Près de 500 km d'autonomie pour la Jaguar i-Pace améliorée par l'équipementier Magna

29 mars 2020 à 15h10
0
Jaguar i-Pace

L'équipementier autrichien Magna Powertrain, chez qui la Jaguar i-Pace est assemblée, a démontré son savoir-faire en optimisant les performances du véhicule en y implantant sa propre technologie.

Rappelons que le premier SUV électrique de la marque n'a pas attendu ce boost pour être élu voiture de l'année 2019.

Un étonnant prototype i-Pace Magna E4

Magna Powertrain ne s'est pas contenté d'optimiser la gestion du pack batterie de l'i-Pace : il a purement et simplement remplacé les deux moteurs électriques par sa propre version. Ceux-ci passent ainsi de 200 à 218 chevaux chacun, et peuvent atteindre sur demande 245 ch, soit une puissance cumulée maximale de 490 ch.

Ses nouveaux moteurs sont gérés par un système électrique propre à Magna. Un système à trois moteurs de 200 ch chacun a été testé, mais il nécessite également trois onduleurs, ce qui représente un coût plus élevé ainsi qu'un poids supplémentaire qui nuirait à l'autonomie.

L'équipementier autrichien a également retravaillé la répartition de la puissance et le contrôle de la traction et de la stabilité en virage, autorisant un peu plus de survirage suivant le mode de conduite choisi. La gestion électronique prédictive de l'i-Pace E4 peut choisir de passer tout le couple sur l'essieu arrière ou de désactiver celui-ci en fonction de la route et du trafic.


+24% d'autonomie grâce à la technologie Magna E4

Pour réussir un tel exploit, Magna Powertrain a modifié plusieurs paramètres. Tout d'abord, il utilise une plus grande partie que la version officielle de Jaguar du pack de batteries de traction de 90 kW. Magna ne précise pas la quantité qu'il utilise réellement sur ce prototype, la version originale étant bridée à 84,7 kW.

L'ensemble de ces transformations, allié à une gestion optimisée de la batterie, permet d'après Magna d'augmenter l'autonomie de 24%. Selon le cycle WPA, la Jaguar i-Pace E4 de Magna permettrait d'atteindre 482 km au lieu des 377 km de la version d'origine. De quoi se rapprocher de l'autonomie annoncée pour la nouvelle Tesla Model Y qui arrive en France prochainement.


L'équipementier pense pouvoir faire encore mieux en modifiant la chimie de la batterie en jouant sur les paramètres du cobalt et de l'électrolyte.

Un version modifiée qui restera purement un prototype

L'i-Pace de Magna est une base de travail, mais il n'est pas prévu qu'il devienne la version commercialisée par Jaguar. La collaboration entre l'équipementier et le constructeur a permis de mettre en avant différents points d'amélioration que les ingénieurs de Jaguar étudieront.

La technologie E4 de Magna pourrait néanmoins servir pour les futurs véhicules du constructeur anglais tels que le grand SUV J-Pace prévu pour 2021 ou encore le Road Runner, une version électrique dérivée du Land Rover.

Source : Green Car Reports.
4
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé
scroll top