Toyota et Panasonic s'allient sur le terrain de la batterie

04 février 2020 à 15h59
0
Toyota Rav4 Hybrid
Le Toyota RAV4 Hybrid

À partir d'avril prochain, les deux géants japonais Panasonic et Toyota vont faire un nouveau bout de chemin ensemble. Les deux entreprises ont annoncé la création d'un partenariat concernant le développement de batteries pour véhicules électriques. Il doit en résulter une troisième enseigne, baptisée Prime Planet Energy and Solutions, qui sera détenue en majorité (51 %) par Toyota et recensera plus de 5 000 employés.

Alors que Toyota poursuit plus clairement son engagement dans le secteur électrique, Panasonic dispose désormais d'un autre interlocuteur que Tesla.


L'après-Tesla de Panasonic

Le nom de la firme à venir, Prime Planet, est peut-être une référence au « Prime » que le constructeur automobile japonais ajoute au moment de baptiser ses hybrides rechargeables. Nous savions que cette création aurait lieu : elle est envisagée depuis maintenant un an, depuis que Toyota a annoncé son rapprochement avec Panasonic avec qui elle travaille depuis 1996.

En septembre dernier, Reuters rapportait que Toyota allait utiliser des batteries semblables à celles que Tesla commande chez Panasonic, précisant que « les batteries sont de la même taille que celles que Panasonic fabrique pour Tesla, mais la composition est différente ».

Si Panasonic ne semble pas avoir fait de déclarations concernant ce nouveau partenariat, celui-ci semble tomber à point nommé. En effet la collaboration de l'entreprise avec Tesla touche à sa fin, le célèbre constructeur ayant fait part de tensions partagées avec son partenaire. Tesla envisage ainsi de poursuivre en son sein la production de ses batteries ou bien, rapporte Electrek, de faire appel au sud-coréen LG Chem ou au chinois CATL.


Toyota change de cap

Pour Toyota, le partenariat a vocation à étendre son rôle de fournisseur de batteries, tout en élargissant sa gamme d'hybrides et d'électriques. Jusqu'à récemment, le constructeur a avancé sans réel engouement, estimant que la rentabilité du segment électrique restait incertaine.

Aujourd'hui, le changement de cap est effectivement acté, et ses conséquences commencent à être bien visibles. En raison de normes environnementales de plus en plus strictes, notamment, le constructeur nippon veut aller plus loin dans ce domaine et s'assurer d'avoir un rôle à jouer sur le marché en pleine croissance des batteries de voitures. Depuis novembre dernier, il est intégré à un autre partenariat avec le chinois BYD, les deux sociétés travaillant là aussi à la recherche sur les batteries automobiles. Dans un communiqué, Toyota affirme que « les batteries comme solutions pour l'énergie automobile et pour d'autres formes de mobilité, et en tant que solutions à divers types de problèmes environnementaux, devraient jouer un rôle central dans la société à l'avenir ».

Le constructeur ajoute : « La coentreprise annoncée par Toyota et Panasonic développera des batteries hautement compétitives et rentables, sûres, d'excellente qualité et performantes (en termes de capacité, de rendement, de durabilité, etc.), permettant une utilisation en toute tranquillité par tous les clients. En outre, la coentreprise fournira des batteries non seulement à Toyota, mais aussi à tous ses clients ».

Source : Electrek
Modifié le 04/02/2020 à 15h59
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Stephen King quitte Facebook, inquiet de la protection de ses données
Soldes Cdiscount : Smart TV LG LED 4K UHD 129cm à seulement 349,99€
Dyson : un brevet de casque audio qui fait aussi purificateur d'air
Soldes Darty: Economisez 140€ sur l'achat d'un casque Beats Solo 3 Wireless
Les ventes de la PlayStation 4 souffrent de l'arrivée imminente de la PS5
L'Apple TV débarque sur les téléviseurs LG
Escobar Inc. revient avec le Escobar Fold 2, son second smartphone pliable
Soldes Amazon : Souris Gaming Corsair M65 Elite RGB à moins de 60€
Haut de page