Pour le patron de Toyota, aucun constructeur ne rentabilise ses véhicules électriques

le 23 avril 2019 à 09h00
0
Toyota CH-R

Pour Toyota, le remplacement du parc automobile thermique par des véhicules 100 % électriques n'est pas pour demain. Selon le constructeur, aucun acteur ne peut gagner d'argent aujourd'hui avec le modèle économique actuel.

Comme le rappelle le site Electrek, Toyota n'a pour le moment aucun appétit pour la voiture électrique. Alors que nombre de ses concurrents commencent à réfléchir sérieusement à effectuer la transition vers les moteurs de nouvelle génération, le constructeur japonais n'avance qu'à pas mesurés.

Toyota explique que le prix final n'est pas compatible avec le budget de ses clients


L'explication vient de Bob Carter, le vice-président des ventes de la filiale nord-américaine de Toyota interrogé par Bloomberg : « En ce qui concerne le véhicule électrique, nous voyons une opportunité en Amérique du Nord, mais beaucoup plus loin dans le futur. Aujourd'hui le véhicule moyen coûte 34 000 $ et pour de nombreux véhicules, la batterie coûte 34 000 $. L'économie n'est pas là. »

Cette explication est surprenante quand Elon Musk, PDG de Tesla, indiquait il y a quelques jours seulement que la batterie de remplacement d'une Model 3 serait au prix de 7 000 $ au maximum.

Derrière ses raisons, un souci de rentabilité a contrario des bons vieux moteurs thermiques


Outre le prix qui, selon le constructeur, rebuterait la majorité des clients, Bob Carter enfonce le clou et affirme qu'aucune entreprise ne peut gagner d'argent aujourd'hui aux États-Unis en vendant un modèle 100 % électrique.

« Ce sera une évolution lente sur le marché américain, contrairement à ce qui se passe en Chine et en Europe où il existe des réglementations gouvernementales. Personne ne vend de véhicules électriques à marge bénéficiaire », ajoute-t-il.

Toutefois, alors qu'il fait partie des plus gros vendeurs de voitures au monde, le constructeur a été contraint et forcé par la réglementation chinoise, qui impose un quota de véhicules électriques dans sa gamme. Il propose donc depuis la semaine dernière les modèles C-HR et Izoa, deux cross-over roulant à l'énergie renouvelable et dont les premiers exemplaires seront livrés en 2020.

Mots-clés : Voiture électrique
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Lyft propose une nouvelle fonctionnalité de sûreté : un bouton d'appel aux services d'urgence
Notre-Dame : quand le partage de données aide à la restauration
Le Sénat vote l'application de la taxe GAFA sur les géants du numérique
Adobe Premiere Rush est disponible sur Android
Selon Jim Ryan, Death Stranding, The Last of Us II et Ghost of Tsushima sortiront sur PS4
Une agence de l'ONU juge que les assistants personnels renforcent les préjugés sexistes
Lancement des 60 premiers satellites Starlink : comment regarder le décollage en direct
Une application Steam Chat débarque sur iOS et Android
Black Mirror : les trailers des 3 épisodes de la prochaine saison
Huawei P30 Lite vs Google Pixel 3a : lequel est le meilleur pour moins de 400 € ?
scroll top