GreenFleet Award : Renault nommé meilleur constructeur d'automobiles électriques de l'année

19 novembre 2019 à 14h45
0
Zoe 2_cropped_821x822
La Renault ZOE 2

En 2017 déjà, Renault gagnait le prix de meilleur constructeur de véhicules électriques aux GreenFleet Awards. Deux ans plus tard, le même trophée lui est attribué, une nouvelle fois.

Le prix récompense avant tout les développements apportés par le constructeur à la ZOE, dont la deuxième génération a été révélée en juin dernier, et lancée en septembre.


Séduits par la ZOE 2

Sur le site des GreenFleet Awards, un article daté du 15 novembre détaille l'un des éléments ayant séduit le jury : l'utilisation de matériaux recyclés. On peut ainsi lire : « Le tissu breveté, qui sera utilisé dans la Renault ZOE, est fabriqué à partir de bouteilles de plastique, d'éléments textiles et de ceintures de sécurité recyclés. Au total, huit mètres carrés de l'habitacle de la ZOE seront recouverts de ce matériau. [ ... ] L'approvisionnement et la fabrication en circuits courts de ce revêtement recyclé réduiront les émissions de CO2 associées de plus de 60 % ».

L'autonomie des véhicules et les propositions de Renault sur tous les segments de voitures électriques semblent aussi avoir marqué le jury. La rédactrice en chef du site GreenFleet News, Angela Pisanu a déclaré : « Se démarquant dans une catégorie très concurrentielle, Renault a décroché le prix du fabricant de véhicule électrique pour avoir fait de la mobilité électrique une option réaliste pour les utilisateurs professionnels, la ZOE atteignant une autonomie de 245 miles (environ 400 km, ndlr.). Couplée avec le nouveau Master Z.E. ainsi que la fourgonnette à zéro émission déjà existante, la Kangoo Z.E 33, Renault propose des groupes motopropulseurs électriques sur tous les segments de véhicules jusqu'à 3,5 tonnes ».

Le Master également à l'honneur

Renault a également reçu des éloges dans les catégories des citadines et des utilitaires légers. Le constructeur français n'a cependant pas remporté ces prix, laissant la place au japonais Suzuki (pour les citadines) et au groupe anglais LDV (pour les utilitaires).

Parlant au nom du groupe, le directeur de la flotte de Renault, Mark Dickens, se dit « ravi de remporter pour la deuxième fois le prix du constructeur de véhicules électriques de l'année aux Green Fleet Awards ». Selon lui, « cela démontre une fois de plus que Renault est un leader du marché dans ce secteur, déterminé à fournir des véhicules électriques attirant particuliers et entreprises dans tout le Royaume-Uni ».

D'autant plus que le constructeur continue d'étoffer sa gamme, déclinant ses modèles traditionnels dans des versions électriques ou hybrides. C'est déjà le cas de la Clio et du Captur, et Renault a aussi annoncé, il y a quelques semaines l'arrivée en France de son crossover électrique, le K-ZE.

Source : Electric Cars Report
Modifié le 19/11/2019 à 16h15
4
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top