Hyundai voudrait qu'un de ses véhicules sur trois vendu en France soit électrique

17 octobre 2019 à 16h20
3
Hyundai Kona

Le constructeur sud-coréen affirme son ambition sur le marché automobile électrique en France. Pour l'année prochaine, l'entreprise souhaite que ses véhicules électrifiés représentent près du tiers de son total d'immatriculations dans le pays.

Hyundai investit depuis plusieurs années dans les voitures électriques, avec, par exemple, la Ioniq ou le Kona. Et le groupe entend bien poursuivre ses efforts, en particulier en France, où il ne cache pas ses ambitions.

Objectif : 12 000 véhicules électriques neufs vendus en 2020

Ainsi, dans le cadre de sa stratégie, Hyundai France a affirmé vouloir que 30 % de l'ensemble de ses ventes dans l'Hexagone en 2020 soient associées à un véhicule électrique ou hybride. En envisageant un volume total de 40 000 immatriculations, cela représenterait donc 12 000 voitures neuves supplémentaires comportant un module complet ou partiel d'électrification.


Pour le constructeur automobile, cette ambition constituerait la suite logique de la progression enregistrée ces dernières années. « Nous vendions 3 % de véhicules neufs électrifiés en 2017, puis 7 % en 2018 et nous devrions terminer avec une pénétration de 14 %, en 2019 », explique Vincent Bernard, Directeur de la communication de Hyundai France. Il s'agirait donc de continuer à doubler la proportion chaque année, même si ce principe finira par être difficile à appliquer, à terme.

Des modèles totalement électriques ou hybrides

Pour atteindre cet objectif, le groupe sud-coréen entend s'appuyer sur ses forces en présence, en particulier les SUV Tucson et Kona, ce dernier étant disponible en version 100 % électrique ou hybride. Quant à sa berline, la Ioniq, elle s'offre cette année un restylage, espérant ainsi séduire de nouveaux clients.


Et à cet effet, Hyundai France compte aussi sur la force de persuasion de ses distributeurs. L'entreprise a donc prévu de former spécifiquement les concessionnaires et les commerciaux aux avantages de l'électrique, afin qu'ils puissent ensuite prêcher la bonne parole auprès des particuliers et des professionnels.

Source : Journal de l'Automobile
Modifié le 17/10/2019 à 16h32
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
rexxie
2 000 c’est rien du tout.
Anne
C’est une bien belle ambition! … mais quand on voit qu’il y a plus de 6 à 8 mois d’attente pour être livré pour un KONA !!!
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Une photo du futur Meizu 16T dévoilée par un cadre de la marque
RedBricks, une nouvelle plateforme de jeu vidéo pour réunir joueurs et développeurs
Fini les problèmes de stockage pour Red Dead Redemption 2 avec ces SSD
Hyundai dévoile un plan de 35 milliards pour des voitures volantes, autonomes, à hydrogène...
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Samsung veut faire de ses smartphones des terminaux de paiement... Une petite révolution ?
🔥 200€ de moins pour la tablette Apple 11
L'AIE conseille moins de primes gouvernementales et plus de véhicules électriques à bas prix
Windows Phone, le store applicatif ferme (enfin) ses portes en décembre
Haut de page