Hyundai se prépare à lancer sa première voiture à toit solaire, la Sonata Hybrid

Laura Léger Contributrice
08 août 2019 à 11h21
0
hyundai panneau solaire
© Hyundai

Hyundai l'avait annoncé lors du SEMA Show de 2018 qui se tient tous les ans à Las Vegas, le toit de la septième génération de Sonata sera équipé de panneaux solaires. Un gain d'autonomie de plus de 1 000 kilomètres par an, selon la firme coréenne.

Annoncé lors du SEMA Show de Las Vegas en novembre 2018, Hyundai met désormais dans la chaîne de fabrication les panneaux solaires qui viendront appuyer l'autonomie de la batterie de leur hybride rechargeable, la Sonata.

Un gain de charge


Ces panneaux sont semi-transparents, en silicone et recouvrent l'intégralité du toit du véhicule. Lors de la conduite ou lorsque la voiture est garée au soleil pendant une durée d'au moins six heures, elle en profite pour recharger 30 % à 60 % de la batterie, selon Hyundai, soit une autonomie gratuite de 1 000 à 1 300 kilomètres par an.

La Sonata, qui était jusqu'ici une berline hybride rechargeable, recevra simplement ce panneau solaire en supplément. Ces panneaux sont disponibles depuis le mois de mars en Corée, et le seront bientôt aux États-Unis, mais aucune date n'a encore été donnée pour l'Europe.

En France, la Sonata n'est pas commercialisée puisque la berline de la marque, nommée i40, sera remplacée l'année prochaine et gardera le même nom.


hyundai panneau solaire
Intérieur de la Hyundai Sonata © Hyundai

Une évolution que Hyundai souhaite répandre


Hyundai cependant, ne souhaite pas en rester là et souhaiterait voir son concept de panneaux solaires transposé aussi aux voitures thermiques.

« Nous nous efforçons d'étendre l'application de cette technologie à notre gamme de véhicules écologiques, et jusqu'aux véhicules équipés d'un moteur à combustion », déclare Huei Won Yang, Directeur adjoint et directeur du département carrosserie chez Hyundai.

L'entreprise coréenne ne cesse donc de faire évoluer ses véhicules, puisqu'elle a aussi pour projet de développer sa propre voiture autonome, dans le cadre d'un partenariat avec Yandex déjà présenté en mars dernier.

Ainsi, bien que cela ne représente à la fin de la journée que deux ou trois kilomètres d'autonomie, Hyundai veut s'appuyer sur cette innovation, déjà présente chez Toyota sur la Prius hybride rechargeable, ou chez Nissan, sur la compacte électrique Leaf.

Les constructeurs espèrent ainsi voir réduite la dépendance aux énergies fossiles, mais aussi au nucléaire, grand questionnement des consommateurs concernant la mobilité tout électrique de demain. Certains vont même jusqu'à tenter de recouvrir de très larges surfaces de leur voiture avec des panneaux photovoltaïques, à l'image des start-up comme Lightyear, avec sa One, ou de Sono Motors avec sa Sono Sion.

Source : New Atlas
Modifié le 08/08/2019 à 12h04
16 réponses
13 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top