Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique

11 octobre 2019 à 11h03
22
Dyson voiture électrique
©Dyson

Pourtant déterminée à se positionner durablement sur le marché de la voiture électrique, la firme britannique Dyson a annoncé l'abandon de ses divers projets en la matière.

Dyson et les voitures électriques, une histoire courte mais intense. Coup d'œil dans le rétroviseur : en 2017, le groupe se faisait le relais d'une nouvelle à la fois surprenante et excitante, celle de prendre d'assaut le marché des véhicules zéro émission. Pour y parvenir, la marque d'outre-Manche n'a pas hésité à mettre la main à la poche en investissement pas moins de 2,6 milliards de livres Sterling, dont 10 % alloués à son usine de Wiltshire.

Une tâche jugée trop difficile

Objectifs : accélérer les recherches et les essais de ses futurs produits, recruter entre 200 et 300 employés et surtout, fabriquer une usine de production à proximité de Singapour, emplacement stratégique au regard des divers marchés asiatiques présents dans la région. Le cahier des charges de l'époque prévoyait alors le déploiement de trois modèles au cours de l'année 2021, l'un haut de gamme, les deux autres plus modestes.


Ce programme à la fois prometteur et encourageant ne vaut cependant plus rien. Puisque la compagnie fondée par James Dyson a décidé de clôturer ses projets dédiés aux voitures électriques, comme nous l'apprend un communiqué de presse officiel. Cette tâche jugée trop difficile, et dont les chances de profit s'amenuisaient de jour en jour, a donc poussé les dirigeants à porter l'estocade à sa nouvelle division composée de 400 employés. Ces derniers devraient bénéficier d'une réaffectation dans d'autres pôles de la multinationale.

Dyson voiture électrique - plan profile
©Dyson


Dyson sur le pied de guerre

Le programme d'investissement susmentionné reste cependant de mise, et bénéficiera par exemple aux futurs projets de la marque relatifs aux nouvelles technologies (système de détection et de vision, robotique, machine learning, intelligence artificielle) et à son université.
Dyson aura vainement tenté de se lancer dans l'aventure de la voiture propre avant d'être aspirée par des obstacles visiblement financiers.



Source : Neowin
Modifié le 11/10/2019 à 11h23
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
22
12
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Sigma fp : le plus petit hybride plein format du monde sera lancé le 25 octobre pour 1999€
Un nouveau véhicule électrique teasé par Lexus en amont du Tokyo Motor Show
Un Mavic Mini à venir chez DJI d'à peine 27 cm déplié
Donald Trump sévit désormais aussi sur Twitch (il est partout)
Thierry Bolloré est débarqué de son poste de directeur général de Renault
Windows 10 : la mise à jour de novembre 2019 est annoncée
Le Realme X2 Pro se montre en photo quelques jours avant son lancement officiel
Huawei : Trump lâche enfin du lest sur les sanctions
Xiaomi Mi 9 Lite 64Go à 239€ au lieu de 279€
Ça y est : l’application Twitter sur Mac est de retour via Catalyst
Haut de page