Toyota développe une conduite électrique basée sur des panneaux solaires pour la Prius

Benoît Théry Contributeur
16 septembre 2019 à 10h49
0
Toyota Prius rechargeable
© Toyota

On ne présente plus le principe de la voiture électrique. On ne présente plus non plus la Prius, la berline commercialisée par Toyota depuis 1997, et qui dispose à l'origine d'une motorisation hybride.

Toyota a cependant annoncé une nouvelle version de sa Rechargeable, lui apposant de nouveaux panneaux solaires. À terme, Toyota conçoit un véhicule capable de se déplacer uniquement à l'électrique, et sans besoin d'être raccordé au réseau.

Jusqu'à 56 kilomètres

Sur le site de Toyota, les données avancées pour cette nouvelle formule sont prometteuses : « Une motorisation 100 % hybride encore plus sophistiquée et une véritable expérience de conduite électrique, dont l'autonomie a doublé par rapport à la génération précédente ».

Sur le toit, on peut retrouver ces nouveaux panneaux solaires ultra-fins. Ils seront également disposés sur le capot et sur la vitre arrière. Les ingénieurs du projet ont ainsi pu observer quelle quantité d'énergie pouvait être obtenue de ces panneaux embarqués.

Via Reuters, les tests ont rapporté, dans des conditions idéales, qu'une charge quotidienne est suffisante pour alimenter le véhicule sur une distance de 56 kilomètres. La fondation AAA américaine pour la sécurité routière rapporte, qu'en moyenne, un Américain réalise 47 kilomètres par jour. En France, un tel véhicule répondrait aux petits trajets : une étude de l'Insee établie en 2015 affirme que 58 % des Français choisissent la voiture pour des trajets de moins d'un kilomètre.


En revanche, dans d'autres situations (un temps nuageux, mais aussi lorsqu'il fait trop chaud), les performances de ces panneaux solaires chutent rapidement. Pour continuer de rouler en tout électrique, il faut alors s'arrêter et recharger le véhicule.

Toyota Prius rechargeable2
© Toyota

Un véhicule rechargeable

Toyota travaille donc à améliorer cette version de sa Prius Rechargeable (appelée « Prius Prime » aux États-Unis) dans le but de créer un véhicule indépendant, capable de se recharger sans jamais être raccordé au réseau électrique. Les panneaux solaires ultra-fins, qui seraient inspirés de ceux utilisés sur les satellites, affichent une épaisseur d'environ 0,03 millimètres. Cette faible épaisseur est destinée à épouser la forme du véhicule. Ces cellules photovoltaïques sont ensuite séparées de la voiture par un matériau-tampon destiné à les protéger, l'ensemble faisant alors environ un centimètre d'épaisseur.


Les ingénieurs cherchent désormais à alléger le véhicule, qui compte 80 kilos de batteries dans son coffre. Il s'agit aussi de réduire les coûts liés au solaire. Sur le site de Toyota, cette Prius Hybride Rechargeable est annoncée à partir de 40 000 euros.

Source : Japan Times
Modifié le 16/09/2019 à 13h24
14 réponses
9 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
SpaceX : plutôt 42 000 satellites pour Starlink ?
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top