Électrique et autonome, la Kia HabaNiro attise toutes les curiosités

le 28 avril 2019 à 12h03
0
Kia HabaNiro

À Manhattan, le constructeur sud-coréen Kia a levé le voile sur un nouveau concept de voiture à la fois électrique et autonome : le HabaNiro, sa « vision du futur ».

Si le fabricant Kia multiplie les projets de véhicules électriques depuis plusieurs mois - en témoignent les e-Soul et e-Niro -, la firme asiatique n'en reste pas moins visionnaire. C'est pourquoi les designers de son studio californien ont imaginé un tout nouveau concept futuriste qui embrasse à la fois l'électrique et la conduite autonome de niveau 5, j'ai nommé la Kia HabaNiro.

Des portes papillon


Visuellement, le crossover compact interpelle sur plusieurs points : ses quatre portes papillon rappellent à quel point le produit représente la « vision du futur » du groupe, alors qu'un revêtement gris métallique entoure les roues puis se prolonge sur le flanc de la carrosserie, tout comme sur la calandre. De ce fait, la HabaNiro s'affuble d'une sorte de barbe taillée avec précision.

Kia HabaNiro

Polyvalent, le véhicule a pour objectif de s'aventurer dans n'importe quelle contrée, à en croire les propos de Tom Kearns, Vice-président du Kia Design Center America (KDCA) : « Nous voulions que ce concept soit confortable lors d'un trajet urbain, dans des virages sur une route côtière et sur les pistes ». Son autonomie de 300 kilomètres la cantonnera cependant à des trajets de courtes et moyennes distances.

Un habitacle très connecté


Longue de 4 440 mm, haute de 1 600 mm, large de 1 955 mm et d'un empattement de 2 830 mm, la Kia HabaNiro s'équipe de deux moteurs électriques, sans que la marque sud-coréenne ne donne de précisions sur leurs performances (vitesse de pointe, accélération). Le groupe se veut en revanche plus bavard quant à la kyrielle de technologies intégrées à son bord, à l'image d'un système de navigation avec directions graphiques en réalité augmentée.

Son habitacle intérieur se distingue tout particulièrement par la présence d'une très longue planche de bord numérique. Les rétroviseurs ont quant à eux été remplacés par des caméras, lesquelles capturent les images arrière en 180°. Une fois la conduite autonome de niveau 5 activée, le volant et tableau de bord se rétractent de manière à optimiser l'habitabilité des occupants. Enfin, les technologies internes surveillent l'état émotionnel du conducteur et adaptent l'environnement en fonction de l'évaluation établie.

Kia HabaNiro


Source : Communiqué de presse

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Tesla : Elon Musk prévoit des livraisons record ce trimestre
Freebox Delta : notre test complet du Player
Amazon préparerait un bracelet Alexa capable de comprendre les émotions
Élections européennes : des applis veulent vous aider à faire votre choix
NVIDIA sort un teaser
Facebook va lancer sa propre cryptomonnaie, le GlobalCoin, en 2020
Tout ça pour ça ? Huawei pourrait finalement ne plus être banni du territoire américain
Samsung fournirait des dalles OLED pour le futur MacBook Pro 16 pouces d'Apple
Acer met à jour les modèles AMD de ses Nitro 5 et Swift 3
Mission réussie : Space X a lancé 60 mini-satellites Starlink
scroll top