Et maintenant, au tour du géant chinois Tencent de vouloir son ChatGPT !

Samir Rahmoune
Publié le 27 février 2023 à 15h15
© clubic.com
© clubic.com

Tencent va se lancer à son tour dans le développement d'un chatbot à la ChatGPT.

ChatGPT est devenu le nec plus ultra du moment dans le monde de la tech. C'est simple, depuis qu'il est intégré au moteur de recherche Bing, absolument tous les grands groupes veulent pouvoir proposer une technologie similaire. Et, aujourd'hui, c'est au tour du chinois Tencent !

La Chine, prochain poids lourd des chatbots ?

Il n'était pas dit que la Chine allait se faire doubler dans le secteur émergent des chatbots animés par l'intelligence artificielle. La technologie a même été identifiée au niveau gouvernemental, les autorités du pays ayant publiquement expliqué être intéressées par cette technologie. Pékin souhaite encourager son développement afin qu'elle soit rapidement incorporée à la vie économique de la nation.

Et avant même que le pouvoir politique ne se soit prononcé, on a vu un essai déjà être mis en place à l'université Fudan. De manière plus générale, des géants du secteur comme Alibaba, JD ou évidemment Baidu se sont déjà lancés dans la course. Et comme en Chine, le high-tech, ce sont les BATX, avec un « T » faisant référence à Tencent, nous ne sommes donc pas étonnés que le spécialiste des services internet soit, lui aussi, de la partie.

Le modèle d'apprentissage Hunyuan

C'est Reuters qui nous apprend cette nouvelle, l'agence de presse ayant eu accès à deux sources au sein de Tencent. Une information donnée par des personnes qui n'avaient pas le droit de communiquer avec les médias, et n'ont pas voulu être identifiées.

Mais si Tencent n'a pas donné de détails, les sources de Reuters expliquent que la firme va s'appuyer sur son modèle d'apprentissage « Hunyuan », pour donner naissance à un produit du nom de « HunyuanAide ».

Hunyuan avait déjà montré ses capacités au mois de novembre dernier, en établissant un record dans le test dit de CLUE (Chinese Language Understanding Evaluation). Un test qui permet d'évaluer la compétence d'un programme dans la compréhension et les réponses à des entrées en chinois.

ChatGPT
  • Chat dans différentes langues, dont le français
  • Générer, traduire et obtenir un résumé de texte
  • Générer, optimiser et corriger du code
10 / 10

Source : Reuters

Par Samir Rahmoune

Journaliste tech, spécialisé dans l'impact des hautes technologies sur les relations internationales. Je suis passionné par toutes les nouveautés dans le domaine (Blockchain, IA, quantique...), les questions énergétiques, et l'astronomie. Souvent un pied en Asie, et toujours prêt à enfiler les gants.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (3)
Pernel

Comme c’est (pas) étonnant.

Arthur_12

Il y a un an, nous pouvions lire que la Chine déposait le plus de brevets sur l’IA, que la Chine était le pays qui investissait le plus au monde dans l’IA, etc… Mais comme toujours, les innovations viennent des USA ou de l’Europe. Un pays où les gens sont empêchés d’être libre au quotidien ne permet pas d’avoir l’esprit libre pour faire les grandes innovations, quelque soit l’argent qui est mis sur la table…

Doss

Les Chinois et le Ricain, mais les européennes il y a qui sur le coup ?
Ha, oui, nos institutions vont d’abord réglementer tout ce bordel…