Les parts de visionnage de Netflix et de YouTube aux Etats-Unis devraient chuter dès 2020

04 décembre 2019 à 12h20
0
netflix
© Shutterstock.com

Netflix et YouTube font partie des deux géants du streaming et de la VOD, malgré des résultats en baisse chez Netflix au second trimestre. La concurrence désormais rude sur ce segment devrait entraîner une baisse de leurs parts de visionnage dès 2020.

Les deux plateformes devraient néanmoins rester les leaders dans leur secteur l'année prochaine.

Disney, HBO, Apple...

Sur le marché du streaming vidéo et de la VOD, Netflix occupe la première place, devant YouTube, depuis 2018. Cependant, d'après une étude de la société eMarketer, une fragmentation de l'activité, entraînée par l'arrivée de nombreux challengers, pourrait impacter la position de ces plateformes.

De fait, Disney+ est annoncé pour mars 2020, et son partenariat avec Verizon lui assure déjà une clientèle solide. Le service de VOD de HBO doit également être lancé en 2020, tandis que l'Apple TV+ est aussi en route.

Autant de concurrents qui, d'après les auteurs de l'étude, devraient entamer les parts de visionnage de Netflix et de YouTube.


Faire une place à la concurrence

À noter que globalement, les adultes américains regardent davantage de vidéos, une tendance qui devrait s'accentuer : en moyenne, le temps quotidien de visionnage devrait passer de 90 minutes en 2018 à 115 minutes en 2021. Néanmoins, cette progression devrait d'abord profiter à la concurrence des deux géants. Alors que Netflix devrait bénéficier, en 2020, d'une augmentation de temps de visionnage moyen, passant à 29 minutes, et même atteindre un pic à 30 minutes en 2021, sa part dans le temps de visionnage total du public devrait, elle, baisser à 26,4 % en 2020, et 25,7 % en 2021, contre 27 % cette année. Le constat est identique pour YouTube, dont la part devrait passer de 23,4 % cette année à 22,4% en 2020 et 21,7% en 2021. La plateforme observera cependant une légère progression de son temps de visionnage moyen, passant de 23 à 24 minutes en 2020.

L'étude d'eMarketer ne comprend que des prédictions concernant Netflix et YouTube : aucune projection n'a été réalisée concernant la part de chaque concurrent.

Au total, en 2019, la vidéo représente 25,4 % du temps passé par le public américain sur des appareils numériques, exception faite des réseaux sociaux. C'est la première fois que cette activité occupe plus d'un quart du temps quotidien consacré au numérique.

Source : Variety
0
1
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
Coronavirus : le traçage numérique
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
scroll top