HBO Max, plateforme de streaming de Warner, débarquera en 2020

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
10 juillet 2019 à 17h29
5

Il risque d'y avoir un véritable embouteillage sur la route des services de streaming dans les mois qui viennent. WarnerMedia vient d'annoncer l'arrivée de sa plateforme HBO Max pour l'année prochaine.

Ce nouvel arrivant a déjà décroché une très grosse exclusivité qui est actuellement hébergée chez Netflix.

Un programme chargé

HBO Max sera donc déployée au printemps 2020 dans le monde entier. La filiale du fournisseur de services téléphoniques AT&T compte bien proposer une offre très complète pour faire de l'ombre à la concurrence. Ainsi, les utilisateurs pourront accéder à des programmes produits par des firmes comme DC Entertainment, New Line, CNN, Looney Tunes, Cartoon Network et bien plus encore. WarnerMedia n'a pas chômé puisque le groupe vient d'obtenir une exclusivité majeure qui sera disponible dès le lancement de HBO Max.

Ainsi, les 236 épisodes de Friends arriveront dès l'année prochaine sur le nouveau service. Cette nouvelle signifie aussi que la fameuse série quittera Netflix au terme de cette année 2019. Sur son compte Twitter, le géant de la SVOD a déclaré : « Nous sommes tristes de voir Friends partir pour le service de streaming de Warner dès début 2020 (aux USA). Merci pour ces souvenirs ».

Un prix plus élevé mais un catalogue plus complet ?

Bien entendu, Friends ne représente qu'une petite partie de l'offre qui sera proposée par HBO Max. Le Prince de Bel-Air, The Office ou encore Pretty Little Liars sont aussi sur le point de basculer chez WarnerMedia. Au total, pas moins de 10 000 heures de contenu seront mise en ligne au lancement. La firme s'appuiera aussi sur des fictions exclusives pour sa gamme Max Originals. Bref, il y aura de quoi faire.

Selon plusieurs rumeurs (qu'il faut bien sûr prendre avec des pincettes), le contenu serait si important que le prix mensuel pourrait dépasser la quinzaine de dollars. Face à Netflix, Amazon Prime Video ou encore au futur Disney Plus, HBO Max aura fort à faire pour convaincre les utilisateurs. Or cela devra passer par des productions exclusives de qualité, mais aussi par des tarifs raisonnables. Il ne nous reste plus qu'à patienter jusqu'au printemps prochain...

Source : Variety
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
0
philippesnbrd
Moi si y a pas sam le pompier et pyjamax au minimum ca fout en l’air tout le systeme educatif que j’ai mis en place a la maison…
Felaz
Heureusent que baby boss est en exclu sur Netflix
merotic
“Friends” en 2019-2020 = produit d’appel? Mega looooooool !<br /> Pfff : Le public veut du contenu inédit. Bref, tant qu’à faire, ally Mc beal, sex and the city et desperate houswifes et ça s’appellera “serie club”. <br /> Pathétique et en même temps, ça va laisser un e fenêtre de tir pour des productions récentes qui pourront compter sur la guerre des plateforme pour vendre au plus offrant.<br /> Canal+ pourrait tellement tirer son épingle du jeu en produisant un peu plus…
rsebas3620
hbo max… mais aucun contenu HBO… normal ???
trollkien
Ils espèrent que les gens vont prendre combien d’abos mensuels pour du contenu audiovisuel ?<br /> Perso j’ai déjà Netflix 4k et prime vidéo, pas l’intention de prendre un abo de ce type en plus…faut pas pousser…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

🔥 Soldes Amazon : Ecouteurs bluetooth Bose SoundSport en promotion
Des AirPods résistants à l'eau ? Ce serait prévu pour la troisième (et prochaine) génération
Cisco engloutit Acacia Communications, spécialisé dans la fibre, pour 2,8 milliards de dollars
🔥 Soldes Taotronics : 5 codes promo exclusifs à ne pas manquer
Libratone Track Air : les intras qui voulaient faire mordre la poussière aux Airpods d'Apple
🔥 Soldes Cdiscount : Smart TV 4k 50
Apple va donc en finir avec 3D Touch dès la prochaine génération d'iPhone
🔥 Soldes Fnac : Smartphone OnePlus 7 Pro 128 Go à 572,31€ au lieu de 635,90€
Prime Days : des grèves attendues aux USA pour protester contre les conditions de travail
Pour séduire les pays asiatiques, Tinder lance une application plus légère
Haut de page