Vous êtes un gamer ? La DARPA veut utiliser vos ondes cérébrales dans son armée

10 février 2020 à 11h34
0
Cursus eSport UK
© Sean Do, Unsplash

Décidément, le département de la Défense américaine (la DARPA) s'intéresse de très près au jeu vidéo. En mai dernier, l'organisme a déjà annoncé travailler avec des développeurs de jeu vidéo avec l'objectif de créer une IA destinée aux combats aériens.

Cette fois, l'agence va plus loin : désormais, elle entend utiliser les ondes cérébrales des gamers pour la gestion de flottes entières d'appareils terrestres et aériens.

Une IA de gamer

Le projet est dirigé par une équipe de chercheurs de l'université de Buffalo, qui a reçu de la DARPA une subvention de 316 000 dollars (environ 288 000 euros). Ils ont étudié les mouvements oculaires et les ondes cérébrales de 25 participants tandis qu'ils jouaient à un jeu vidéo. Il s'agissait ici d'un jeu de stratégie en temps réel (RTS) spécifiquement réalisé pour l'étude, et pour lequel chaque partie durait entre 5 et 10 minutes.

Les informations recueillies sont désormais utilisées dans la conception d'une IA qui, à terme, devra diriger des appareils autonomes au combat. Souma Chowdhury, l'un des directeurs du projet, a expliqué à Digital Trends : « Imaginez que vous entrez dans une salle de classe où il n'y a pas d'enseignant. [ ... ] Vous pourriez apprendre en utilisant des exercices et des livres d'apprentissage, mais cela prendra beaucoup de temps. Si vous avez un maître à suivre, cela ira plus vite. Ici, nous voulons voir comment les humains jouent à ce jeu, puis utiliser [ leur comportement ] pour accélérer considérablement l'apprentissage de l'IA. Jusque-là, il aurait fallu 10 000 simulations pour apprendre. Désormais, il suffit d'exécuter environ un millier de simulations et de les compléter avec des données humaines ».

Pour ce faire, les scientifiques de l'université de Buffalo recherchent les meilleurs joueurs. Souma Chowdhury a ajouté que « Nous essayons de recruter des [ participants ] qui ont une solide expérience de jeu », précisant : « Je n'ai moi-même aucune expérience de jeu, je ne suis pas du tout un gamer. Mais beaucoup de nos étudiants aiment les jeux comme des fous ». Si Souma Chowdhury précise que six ou sept parties suffisent à réunir assez de données pour chaque participant, l'équipe continue toujours d'en collecter.


Vers des essaims robotisés

L'objectif principal de l'étude est de parvenir à créer une intelligence dite « distribuée » (ou intelligence « en essaim »), qui vise à coordonner les actions d'un grand nombre d'appareils dirigés par ordinateur. Souma Chowdhury explique qu'« il existe de nombreuses applications différentes qui pourraient être réalisées en utilisant non pas un seul robot à un million de dollars, mais plutôt un grand nombre de robots plus simples et moins chers. Ce pourrait être des appareils terrestres, aériens ou une combinaison de ces deux aspects ».

Les chercheurs entendent ainsi créer une intelligence artificielle qui soit en mesure de coordonner les actions de 250 appareils terrestres et aériens simultanément, permettant à une flotte entière de naviguer de façon autonome dans des environnements imprévisibles. Souma Chowdhury affirme que « Les humains peuvent proposer des stratégies très uniques qu'une IA ne pourra jamais apprendre. Une grande partie de la médiatisation de l'IA concerne des applications dans des environnements relativement déterminés. Mais en termes de raisonnement contextuel, en environnement réel [ et ] avec un objectif à atteindre ? C'est encore un domaine émergent ».

Source : Digital Trends
Modifié le 10/02/2020 à 11h34
3
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top