La DARPA compte sur les développeurs de jeux vidéo pour entraîner l'IA aux combats aériens

15 mai 2019 à 07h03
0
avion de chasse

Le département de la Défense des États-Unis souhaite mettre au point des systèmes automatisés capables de prendre part à des combats aériens, de façon autonome. Pour parvenir à cet objectif, il entend s'entourer d'acteurs de tous horizons.

La DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency) a pour but d'encourager le développement de nouvelles technologies à destination de l'armée des États-Unis. Son dernier programme, baptisé ACE (Air Combat Evolution) s'intéresse plus particulièrement à l'aviation.

Un tandem humain-IA durant les combats aériens


Son premier objectif est en effet d'élaborer une solution qui pourrait piloter un avion de chasse de façon autonome, pendant un combat aérien. L'idée serait de laisser l'ordinateur contrôler l'appareil sur des manœuvres mineures, pendant que le pilote se concentrerait sur des tâches plus importantes. Pour parvenir à un tel résultat, la DARPA entend avoir recours à l'intelligence artificielle et aux techniques d'apprentissage automatique.

Mais dans le cadre de ce programme, l'apprentissage ne concerne pas uniquement la machine. Car la DARPA anticipe les futures réticences des pilotes, qui ne seront probablement pas enclins à faire aveuglément confiance à des algorithmes dans une situation aussi sensible. L'organisme prévoit donc une montée en charge progressive, en commençant par des tests sur des cas limités, afin de convaincre petit à petit les militaires de la fiabilité de l'IA.

Un programme pas réservé aux grands groupes


La DARPA donnera plus de détails quant au programme ACE vendredi prochain. Mais elle a déjà indiqué qu'elle était prête à étudier les projets de différents types d'acteurs, rompant ainsi avec les habitudes du département de la Défense des États-Unis.

En effet, ce dernier sollicite généralement des grands groupes pour l'ensemble de ses demandes. Mais cette fois, il compte faire également appel à des universitaires, des petites entreprises, ainsi qu'à des développeurs de jeux vidéo. Ces derniers seront d'ailleurs rapidement mis à contribution, sur un premier projet financé par la DARPA consistant à créer un système autonome de pilotage pendant les combats aériens en un contre un.

Source : autoevolution
2 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en volant, même en main libre
Une étude montre que les cyclistes
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top