L'intelligence artificielle va-t-elle mettre les designers de jeu vidéo au chômage ?

Par
Le 06 août 2017
 0
Les évolutions que permet l'avènement de l'intelligence artificielle vont, selon les plus pessimistes, voler du travail à de nombreuses personnes. Des études estiment qu'entre 10 % et 50 % des emplois seront réalisés par des robots vers 2050, bien qu'il soit impossible de connaître ces chiffres avec certitude. Même certains domaines qui semblaient moins à risque pourraient être complètement révolutionnés par cette nouveauté.

Le constructeur de cartes graphiques Nvidia, sur son blog officiel, a dévoilé ce que pourrait faire l'intelligence artificielle dans le domaine de la création de jeux vidéo. Et on vous le dit tout de suite : les graphistes et les animateurs risquent de ne pas être contents.

Quelques minutes de vidéo suffisent pour créer un personnage


Les animations des personnages de jeux vidéo sont de plus en plus complexes et précises et dès lors qu'un jeu est mal animé, il est largement critiqué : il suffit de voir les retours de Mass Effect : Andromeda pour s'en rendre compte. Nvidia aurait une solution qu'elle a présentée début août 2017 au salon SIGGRAPH 2017 : utiliser l'intelligence artificielle et le machine learning pour créer les animations 3D.



En s'associant avec le studio Remedy à qui l'on doit Max Payne ou encore Quantum Break, Nvidia va développer un nouveau système. L'idée est de réduire le temps de travail et, surtout, la quantité de vidéo capturée pour réaliser les animations. Nvidia estime qu'avec seulement 5 minutes de vidéo qui alimenteraient l'intelligence artificielle, il sera possible de créer l'intégralité des animations nécessaires au jeu, y compris les expressions faciales.

Plus de PNJ et des images plus précises et réalistes


La technique développée par Nvidia permettrait également de réaliser des animations 3D sur la seule base d'une source audio. Une révolution qui permettrait aux studios de réduire les coûts de production et le temps nécessaire au développement des graphismes des PNJ, les personnages secondaires, mais également des personnages principaux : les graphistes aidés par l'intelligence artificielle auront beaucoup moins de travail pour créer un jeu parfait.

En outre, l'IA permettrait de mieux gérer les ombres et de les créer de manière plus réaliste sur la seule base d'une image partielle, ainsi que d'avoir des images plus nettes en améliorant le filtre anticrénelage ; le tout en nécessitant moins de ressources matérielles.

Les robots vont-ils vous piquer votre travail ?


Les graphistes et animateurs 3D ne sont pas les seuls concernés par l'émergence d'une intelligence artificielle capable d'automatiser ou d'améliorer des pratiques que les humains ont mis des années à maîtriser.

Le site anglophone Will robots take my job? propose d'estimer la probabilité que votre métier soit réalisé par des robots ou des IA dans un futur plus ou moins proche. A la rédac, notre métier a un taux de risque de 3,8%. Et le vôtre ?

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top