ISS : la Russie va remplacer la capsule Soyouz MS-22, qui fuit, par une nouvelle

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
11 janvier 2023 à 18h00
4
Soyouz MS-22 amarré à l'ISS pré-fuite © NASA
Soyouz MS-22 et son circuit de refroidissement cassé vont rentrer à vide © Roscosmos

Après une importante fuite détectée le 15 décembre dernier, les autorités russes, aidées par les Américains, ont rendu leurs conclusions ce 11 janvier. Les trois astronautes de l'équipage de Soyouz MS-22 ne rentreront pas avec leur capsule, mais avec Soyouz MS-23, qui décollera vide en février.

Le calendrier des missions sera un peu plus complexe que prévu.

Bijou, hibou, caillou, trou

La décision finale était attendue avec impatience, mais l'enquête de Roscosmos, menée en partenariat avec la NASA, a pris du temps pour étudier les différentes conclusions possibles. L'Américain Francisco Rubio et ses deux collègues russes, Sergei Prokopiev et Dmitri Petelin, sont en effet dans une position inconfortable depuis le 15 décembre, lorsqu'une importante fuite de liquide de refroidissement a été détectée sur leur capsule Soyouz MS-22 amarrée à l'ISS.

Immédiatement, les investigations ont démarré avec les équipes au sol pour d'abord trouver les causes de cette fuite, établir avec précision le niveau de sécurité des trois astronautes et savoir quelle décision prendre pour les mois à venir.

ERA inspection Soyouz MS-22 fuite © NASA
Le bras robotisé européen était le premier à prendre des photos © NASA TV

C'est un accident, mon cher Watson

Grâce à de multiples séries de clichés (pris avec l'aide du bras robotisé Canadarm2, opéré depuis la partie américaine), aux capteurs internes de Soyouz et aux inspections intérieures, Roscosmos a conclu que l'origine de la fuite est externe, avec un trou d'environ un millimètre de diamètre qui a percé le radiateur et probablement l'un des tuyaux de fluide. Il ne s'agirait donc pas d'un problème de conception, mais plutôt d'un impact de débris ou d'une micrométéorite. Un risque réel, puisque les objets de petite taille (quelques centimètres ou plus petits) sont très mal cartographiés. Même si, compte tenu de la position et de l'orientation de Soyouz lors de l'impact, la zone touchée n'était pas très exposée. Comme quoi, les accident n'arrivent pas toujours là où on les attend.

Le résultat de cette fuite, lui, est limpide : le système de refroidissement principal du module orbital de Soyouz MS-22 ne fonctionne plus, puisqu'il n'a plus de liquide pressurisé. Ses systèmes de bord fonctionnent bien aujourd'hui, et les équipes russe et américaine estiment que s'il y a vraiment une urgence vitale, il serait toujours possible que ses trois occupants rentrent avec pour se poser au Kazakhstan. Néanmoins, la situation n'est pas idéale. Pour éviter une panne et éloigner tout risque pour les astronautes, Roscosmos a décidé que MS-22 rentrerait à vide. La capsule embarquera du fret et reviendra atterrir sur Terre, en étudiant d'ailleurs tout particulièrement les températures à bord, pour mieux documenter cette panne inédite. Mais les astronautes, eux, rentreront avec Soyouz MS-23.

Échange MS-22 cassé contre MS-23 neuf (faire offre)

À l'origine, la capsule MS-23 devait décoller de Baïkonour au mois de mars avec un nouvel équipage russo-américain, mais puisqu'il faut en permanence un véhicule vide pour pouvoir rapatrier les occupants de l'ISS, elle décollera à vide, et le plus tôt possible (la date du 20 février est pour l'instant dans les calendriers).

Comme Soyouz est capable de s'amarrer automatiquement à la station, elle viendra donc vide et repartira avec les trois astronautes en temps voulu. Pour maximiser l'apport scientifique de l'équipage, leur mission sera d'ailleurs prolongée de plusieurs mois. Jusqu'en septembre, date à laquelle MS-23 aurait dû rentrer sur Terre ? Les agences ne l'ont pas précisé, même si c'est probablement l'objectif. En effet, il faudra quand même tenir compte de la santé (physique et mentale) de Francisco, Sergei et Dmitri qui, s'ils se portent très bien aujourd'hui, n'avaient pas prévu de passer un an dans les modules à 400 kilomètres de la Terre.

ISS station spatiale 2021 © NASA
Pour la prochaine arrivée vers l'ISS, ce sera donc à vide © NASA

La NASA et Roscosmos, qui ont tenu ce 11 janvier une conférence commune, ont tenu à rappeler que cette enquête soulignait la bonne entente entre les équipes au sol comme en vol et à la priorité donnée à la sécurité des astronautes. Si c'est un cas d'école, un impact de micrométéorite fait partie des nombreux scénarios pour lesquels il y a un plan à suivre. Selon des responsables de la NASA, c'est aussi une bonne occasion pour échanger avec SpaceX notamment et évoquer des solutions plus exotiques dans des cas extrêmes, comme la possibilité de transférer des sièges Soyouz sur Crew Dragon.

Source : Ria

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
juju251
« Échange MS-22 cassé contre MS-23 neuf (faire offre) » =&gt; Je veux bien récupérer quelques morceaux de MS 22, moyennant quelques euros. <br /> Ce serait cool pour décorer. ^^<br /> Il faut s’adresser où ?
bizbiz
« Comme Soyouz est capable de s’amarrer automatiquement à la station, elle viendra donc vide et repartira avec les trois astronautes en temps voulu. »<br /> En espérant que les calculateurs de MS-23 n’utilisent pas des puces de machines à laver…
Highmac
Je suis pas claustrophobe, mais un an dans des boites de conserves, ça doit être très long… Heureusement pour eux qu’ils ont énormément de travail.
Pck
« Le calendrier des missions sera un peu plus complexe que prévu » =&gt; les « passagers » initialement prévus pour MS23 passent sur MS24 etc… ? Voire SpaceX Dragon ?
ebottlaender
Justement, c’est encore en discussion. A priori il y a un simple glissement de MS-23 à 24 etc, mais c’est pas si évident car la Russie devait emmener un passager « payant », le fameux astronaute biélorusse histoire de marquer le lien avec l’un des derniers alliers de la Russie. Donc pas de transfert vers Crew Dragon en fait, mais peut-être des échanges différents d’équipages d’ici la deuxième moitié de l’année.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Ce nouvel émulateur promet tous les jeux Xbox 360 sur PC (et sur Xbox Series)
Ce SSD Samsung 870 QVO 1To chute de prix chez Amazon
SNCF : place au tout numérique, les petites bornes jaunes tirent leur révérence
Entre promotion et ODR, le chargeur à induction duo Samsung 15W est à moins de 10 €
Comment héberger votre site web à moindre coût ?
Images explicites : comment Google Images va évoluer pour protéger les plus jeunes
Après les Soldes, les promos continuent chez RueDuCommerce avec la Samsung Galaxy Tab A8
Quick Delete, cette nouvelle fonctionnalité de Chrome qui pourrait vous éviter la honte
Économisez 540 € sur le PC portable gamer Medion Erazer Beast X30 et sa RTX 3070 Ti
L'écran OLED gamer pliable de Corsair est disponible en France, mais il va falloir casser votre tirelire
Haut de page