La ministre des Armées recrute des auteurs de science-fiction pour appréhender les futures menaces technologiques

Alexandre Boero Contributeur
15 juillet 2019 à 20h44
0
armée soldat pixabay.png
(Crédits : Pixabay)

La petite cellule sera composée de futurologues et d'auteurs qui, dans le plus grand secret, proposeront des scénarios de disruption.

Il y a quelques jours, le ministère des Armées a publié un document, Imaginer-au-delà, qui vient fixer les objectifs et enjeux principaux dont il devra se saisir en matière d'innovation de Défense. Le document, qui aura par ailleurs vocation à être actualisé chaque année en fonction des évolutions, fait état de la création d'une petite cellule composée d'auteurs et futurologues qui vont avoir la lourde tâche d'anticiper les prochaines ruptures technologiques pour se prémunir contre les différentes menaces futures.

Une cellule restreinte composée de quatre à cinq cerveaux

L'Agence de l'innovation de défense (AID), qui collabore avec les armées et services, va créer ce qu'elle appelle une « Red Team », c'est-à-dire une petite cellule restreinte de seulement quatre à cinq personnes, qui devront établir et proposer des scénarios de disruption. Pour constituer la meilleure équipe possible, l'AID a décidé de faire appel à des prospectivistes et des auteurs de science-fiction.


L'équipe va devoir construire des hypothèses stratégiques valides, afin de « bouleverser les plans capacitaires ».

Les travaux seront confidentiels

La Red Team devra fournir des éléments de prospective disruptive qui aideront les armées à « réfléchir aux conséquences stratégiques de l'arrivée de technologies disruptives », en anticipant par exemple l'usage de l'intelligence artificielle, nous indique le document. En outre, les auteurs et futurologues pourront établir des notes de synthèse qui comporteront différents scenarii de menaces et préconisations, dans le but d'offrir aux différentes armées, directions et services une vraie aide à la décision.


Au regard de leur sensibilité, les travaux de l'équipe seront protégés et confidentiels.

Source : Ministère des Armées
Modifié le 16/07/2019 à 11h25
8 réponses
9 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
Le trou dans la couche d'ozone n'a jamais été aussi petit depuis les années 1980

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top