Le Guépard, futur hélicoptère fleuron des trois armées françaises

04 juillet 2019 à 13h47
41


Clubic est allé à la rencontre de la directrice du programme HIL (Hélicoptère Interarmées Léger) au sein de la direction générale de l'armement, lors du Salon du Bourget, pour évoquer l'avenir du Guépard, future génération d'hélicoptère des armées françaises, dont les premières livraisons sont à prévoir dès 2026.

Au Salon du Bourget, les innovations étaient légion sur l'espace réservé au ministère des Armées. Outre le CORVUS, un mini-drone réparable sur le terrain, celui qui était encore appelé ministère de la Défense jusqu'en 2017 a dévoilé une maquette impressionnante du futur Guépard, mis au point dans le cadre du programme HIL (Hélicoptère Interarmées Léger), et salué par un Emmanuel Macron curieux lors de son passage sur l'édition 2019 du salon. L'appareil, à la pointe de la technologie, est destiné à remplacer les cinq flottes actuelles pour en former une unique, mise à la disposition de chacune des armées françaises.

Guépard dos.png
Nous avons un sacré bébé sous les yeux (Crédits : Alexandre Boero pour Clubic.com)

Un appareil dernier cri qui équipera les trois armées nationales

Au Bourget, le ministère des Armées présentait donc une maquette du Guépard, un hélicoptère qui aura la charge dans quelques années de répondre aux besoins des trois armées : l'armée de Terre, la Marine nationale et l'armée de l'Air. Le Guépard est prévu pour remplacer les cinq flottes actuellement en service : les Dauphin et Panther de la Marine, les Gazelle et Alouette III de l'armée de Terre, et les Fennec de l'armée de l'Air.

« L'hélicoptère est de dernière génération »


Pour la directrice du programme HIL au sein de la direction générale de l'armement, Emeline, que nous avons rencontré dans la fournaise du Bourget, l'hélicoptère « se doit d'être fortement polyvalent puisqu'il doit assurer les missions des trois armées... Nous définirons cet hélicoptère avec une base commune. Il sera équipé de différents systèmes pour l'adapter à la mission. L'hélicoptère est de dernière génération, et il embarque des équipements dernier cri. »



Si le Guépard se destine aux trois armées, il aura un rôle différent pour chacune d'elles. Pour l'armée de Terre, au sein de l'aviation légère de l'Armée de terre (ALAT), l'appareil réalisera des missions d'appui-sol, de reconnaissance armée, et d'infiltration de forces spéciales. Pour la marine, le Guépard mènera des missions de lutte anti-surface, de contre-terrorisme maritime et de surveillance. Enfin, il réalisera des missions de sécurité de l'espace aérien et de recherche et sauvetage au sein de l'armée de l'Air.

Moteur Guépard
Le moteur du Guépard est plutôt imposant (Crédits : Alexandre Boero pour Clubic.com)

Une flotte conséquente 169 hélicoptères

Le ministre des Armées prévoit de disposer d'une flotte de 169 hélicoptères avec une première livraison, elle, prévue en 2026 (au lieu de 2028 initialement). « Il y aura un échelonnement des livraisons sur un certain nombre d'années. Nous sommes en phase de préparation, après avoir mené une étude de levée de risques, qui est en train de s'achever, et qui a permis de définir l'architecture préliminaire de l'hélicoptère », précise notre interlocutrice.

« Le Guépard sera déployé partout où sont situées les forces armées »


Le ministère entend poursuivre cette phase avec une étude complémentaire de militarisation, avant de lancer la réalisation du programme en 2021, bien que cette dernière fut programmée pour 2022, au départ. Le Guépard, lui, « sera déployé partout où sont basées aujourd'hui les forces armées françaises », nous indique la directrice du programme HIL.

Les mastodontes du secteur collaborent à l'élaboration du Guépard

Comme on peut s'en douter (sans que cela ne soit péjoratif), le ministère des Armées n'a évidemment pas fait cavalier seul pour lancer le programme anticipé du futur HIL. « L'étude de levée de risques a été notifiée à Airbus Hélicoptères. Nous parlons de l'hélicoptère civil, qui est le H160, développé par la société, et qui sera mis en service en 2020. Nous travaillons donc avec Airbus mais aussi avec d'autres équipementiers, qui contribueront à cette militarisation », confirme Emeline.


Guépard intérieur (1).png
Un petit aperçu des commandes du cockpit (Crédits : Alexandre Boero pour Clubic.com)

S'agissant de la connectivité du Guépard, « nous retrouvons évidemment, en termes de militarisation, tout l'armement, avec deux bras d'armement de chaque côté, qui pourront emporter des armements axiaux et d'autres types. En sabord, vous retrouverez des mitrailleuses ». L'avionique est aussi modifiée de manière à disposer d'un système de mission, avec une situation tactique qui offre l'occasion de savoir comment les forces se positionnent. « Cette avionique de dernière génération est développée par Thales », révèle la directrice du programme HIL, nous confirmant ainsi que le ministère s'est entouré des groupes les plus pointus pour concevoir son futur appareil amiral.

« Une volonté de maîtriser les coûts de soutien »


Le coût du Guépard n'est en tout cas pas encore été arrêté. « Il le sera lors du lancement en réalisation », nous dit Emeline. Sans évoquer de manière explicite une quelconque économie, il est possible que l'État français ait décidé de mener sa barque intelligemment. « L'élément majeur de ce programme est le fait de vouloir disposer d'une flotte unique pour toutes les armées. Ce choix fut dicté par une volonté de maîtriser les coûts de soutien, donc nous allons pouvoir, grâce à ce choix, mutualiser tout le système de soutien, partager des moyens comme la formation, qui sera interarmées ».

Le Bourget aura été l'occasion pour la direction générale de l'armement de présenter aux forces armées ce que sera leur futur hélicoptère, qui viendra remplacer les cinq flottes d'anciennes générations, qui continueront malgré tout à voler tant qu'elles ne seront pas remplacées par le Guépard.

Mitralleuse Guépard (1).png
L'armement est bien présent, même sur la maquette (Crédits : Alexandre Boero pour Clubic.com)
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
41
23
Felaz
Pourquoi l’armée donne toujours des noms de félidés “prédateurs” à ses hélicos ? Tigre, puma et maintenant guépard
TofVW
Il y a aussi la Gazelle, le Caïman, le Dauphin, l’Alouette, le Fennec et l’Écureuil. Peut-être un contrat avec le Québec un jour pour le Caribou?
zig
le Caribou était l’avion de transport militaire Canadien DHC4 (entré en service en 1961)de chez DeHavilland à décollage et atterrissage court…
TofVW
Haha, j’aurais du chercher avant de poster!
caprikorn
Et pour les pays du Maghreb le chameau pour le transport de fret ou la mule plus petit !
caprikorn
Pourquoi pas mais si on va dans ce sens,<br /> Google a choisi les bonbons, gâteaux et autres friandises et ça ne se mange pas ou bien Renault avec les Clio, Mégane…limite c’est moins compréhensible et y en a encore plein dans le genre !
lobo41
Pourquoi pas ! Mais il n’y aura pas de “Grizzli” … ça dort 6 mois par an !
Felaz
C’est plutôt logique pour des canadiens ^^
nirgal76
Comme les helico de l’armée française qui pour beaucoup dorment dans des hangars faute de budget pour leur maintenance. Ceux qui ne volent pas servent de stock de pièces détachées pour les autres. Un désastre
Papounet17
Et combien seront vendus à l’étranger pour qu’un jour, en cas de conflit on puisse nous faire taper sur la gueule par nos propres armes.
chickenwing
Ca aurait été tellement plus classe si ils l’avaient appelé “le loutre”
Feladan
Et combien de ces revenus en attendant servent à l’Etat et peut être même vous via une allocation qui serait supprimée sinon ?<br /> Tant de question à se poser mais faut toujours essayer de comprendre que critiquer la vente d’arme, c’est amputer une bonne partie de revenus (8,3 milliards d’euros en 2016), qui n’auraient pas été dans les caisses et indirectement en retour à la population pour divers service (armement, défense, recherche, technologie, service publiques etc)
playAnth95
C est pas les 3/4 de ce que rapportait l’ISF avant que l’autre débile qui nous guide l’ai supprimée ?
Feladan
Non. l’ISF rapportait moitié moins et n’est pas réduite à 0 aujourd’hui, et sa suppression profite (très certainement) à l’économie d’une autre manière. Sauf si tu peux me certifier résultats à l’appui et pas les “on dit” des opposants :). Et sa suppression n’est en rien débile, juste pour TA vision des choses.<br /> Dommage
yoda_net
“C est pas les 3/4 de ce que rapportait l’ISF”<br /> L’ISF, c’était autour de 4 milliards, donc non.
philouze
“C est pas les 3/4 de ce que rapportait l’ISF avant que l’autre débile qui nous guide l’ai supprimée ?” Oui mais si tu as les 3/4 de ceux qui le payaient qui trouvaient un moyen d’exfiltrer titres, thunes et/ou famille t’avais tout gagné, donc “l’autre débile” pense juste un coup de plus à l’avance que toi.<br /> et c’est pour ça qu’il a gagné le concours général et/ou devenu président à son âge, pendant que tu trolles sur le Net.
Felaz
La loutre voyons !
chickenwing
C’était voulu
Thamien
Le Drian va le rajouter à son catalogue. Le patron change le VRP reste.
BetaGamma
Tu prefererais marmotte, panda, fourmilier, ragondin ?
AlexLex14
Marmotte j’trouve ça sympa, puis ça fait discret…
Felaz
Super-Ragondin ca claque pas mal
playAnth95
AH oui elle profite en quoi tu crois que ceux qui ne paient plus cet impôt vont réinvestir cet argent en France ? Loul.
newseven
Pourquoi pas un parasite.<br /> parce qu’il s’introduit dans le camp ennemi comme un parasite.
Feladan
Oui en partie Loul loul loul.<br /> Sinon 10/10 pour éviter là où tu t’es planté, change rien ça te donne du poids argumentaire
TofVW
Tu parles à un mur, il te répond par des affirmations sans donner aucune explication. On ne demande qu’à le croire, mais vu qu’il n’avance aucune preuve…<br /> Pas étonnant qu’il soutienne le guignol qui nous sert de président, il ferait lui-même un bon politicien.
megadub
Je suis toujours dubitatif quant à cet argument… parce qu’il marche aussi avec la drogue… pourquoi ne vendrions nous pas de la drogue à l’étranger ? Ca rapporte un max ça aussi
Feladan
Non, c’est totalement de différent. Je pense qu’en réfléchissant vous allez trouver quelque différences. Je vais essayer de vous rendre une poil moins dubitatif en reprenant votre exemple.<br /> Quand vous vendez des armes, vous ne les retrouvez en théorie pas chez les civils. C’est pour un gouvernement, c’est donc en théorie contrôlé, légal, utilisé au sein de conflit “nécessaire” (je suis pas un bisounours, je vous accorde que ça part dans le marcher noir/gangs/conflit illégal, etc, mais en théorie, c’est contrôlé par le gouvernement et dans des conflits “légaux”). Vendre une arme, c’est comme vendre un couteau, vous êtes maître de vos moyens quand vous l’utilisez et vous êtes formé à la manipulation. Vous n’allez pas vous retrouver avec un civil qui est dans un hélicoptère de combat ou dans un Mirage part exemple <br /> Si vous vendez de la drogue vous : vendez ce qui est illégal, et on ne ve pas se leurrer, la drogue ne restera pas dans le “gouvernement” à qui vous vendez. Elle va se retrouver dans la population civile, la rendre dépendante et la détruire. Et entrainez toute les dérives possibles et imaginables d’une population droguée légalement.<br /> C’est totalement différent de vendre des armes et de la drogue…<br /> (ps: je vois que vous répondez, navré pour l’édition)<br /> @TofVW<br /> Oui, car lui ses commentaires sont bourrés d’explication et de preuves. Tellement que je ne sais plus quoi répondre je suis noyé dedans… Alalala, l’opposition. On vient vite défendre son petit copain quand c’est nécessaire, sans se rendre compte que lui même, ne fournit rien en idée/explication.<br /> T’es juste venu défendre ton petit copain anti-Macron, rien de plus en somme.<br /> Ps: Si tu relis nos messages, je suis navré de t’apprendre, que j’explique bien plus que lui. Où lui à part mentir et interpréter, y’a pas grand chose.
megadub
Feladan:<br /> Quand vous vendez des armes, vous ne les retrouvez en théorie pas chez les civils. C’est pour un gouvernement, c’est donc en théorie contrôlé, légal, utilisé au sein de conflit “nécessaire” (plus ou moins, je vous l’accorde, mais je vous parle de théorie). Vendre une arme, c’est comme vendre un couteau, vous êtes maître de vos moyens quand vous l’utilisez et vous êtes formé à la manipulation<br /> Ca, c’est ce qui est prévu sauf que d’une part on n’est pas trop regardant sur le pays en question (vendre à une dictature ne nous pose pas de problème) et d’autre part, le pays peut être renversé et on retrouve bel et bien les armes chez les civils (on a fourni des armes aux milices afghanes contre Daesh par exemple).<br /> Feladan:<br /> Si vous vendez de la drogue vous : vendez ce qui est illégal, et on ne ve pas se leurrer, la drogue ne restera pas dans le “gouvernement” à qui vous vendez. Elle va se retrouver dans la population civile, la rendre dépendante et la détruire. Et entrainez toute les dérives possibles et imaginables d’une population droguée légalement.<br /> C’est totalement différent de vendre des armes et de la drogue…<br /> D’un autre coté, la drogue ne tue que ceux qui la consomme, les armes servent à tenir la population sous le joue des gouvernements illégitimes, à attaquer des pays voisins, etc. c’est celui qui tient l’arme qui est dangereux pour les autres.<br /> Dù un point de vue strictement philosophique c’est tout autant inacceptable et le justifier par l’argent est d’un cynisme que j’ai du mal à accepter, perso, ça ne me dérange pas du tout de laisser le marché de la mort aux US et russes.
megadub
Sans prendre partie, je dirais juste que la cour des comptes elle-même estimait que l’ISF n’était pas assez efficace alors je ne sais pas si la supprimer fera plus dépenser mais les gestionnaires de fortune ont mesuré un retour des capitaux en France.<br /> Alors moi j’suis pas devin, je ne sais pas si c’est une bonne ou une mauvaise idée mais avec le temps, on pourra en tirer les conséquences et remettre en place l’ISF peut se faire très facilement
Feladan
megadub:<br /> D’un autre coté, la drogue ne tue que ceux qui la consomme,<br /> Oui c’est vrai. Mais c’est bien plus insidieux que ça. Des gens honnêtes tombent dans le piège de la drogue (en plus que l’alcool). On retrouve tout et n’importe qui qui en consomme juste pour soutenir leur vie. Travail acharné, deuil, période d’examen, juste pour s’amuser, etc. En théorie tout le monde peut tomber dedans. Alors que les armes, en théories, tout le monde ne se fait pas braquer. Alors ok, on est pas trop regardant sur le gouvernement. Mais j’ai pas vu dans les infos de population civiles bombardéé par des hélicoptères/avions Français par exemple. (J’ai peut être raté ^^)<br /> Je t’accorde que c’est limite de justifier de vendre des biens qui “tuent” sous couvert d’un profit, je suis d’accord avec toi. Ne t’inquiètes pas, je suis également contre. Mais il faut voir aussi que ces revenus servent et pour le bien et c’est le point que je tenté de dire aux détracteurs de tout horizon. Ceux qui veulent supprimer quelque chose mais qui seraient probablement incapables de renoncer à ce que les revenus de ces dites choses apportent. C’était surtout ça que je voulais appuyer. Je vois les deux côtés de l’histoire.<br /> Mais d’un point de vue strictement philosophique comme tu dis, comparer une vente d’arme à une vente de drogue, c’est tout aussi limite niveau comparaison ^^. Ce n’est pas la même chose, pas la même utilisation finale, et pas la même finalité sur la population ^^’
megadub
En effet, je t’accorde que les civils sont rarement aux commandes des hélico <br /> Globalement on n’est pas loin d’être d’accord c’était surtout une manière de souligner que tout voir sous le prisme de l’argent amenait à des dérives, au mieux, dérangeantes.
Feladan
Globalement on n’est pas loin d’être d’accord c’était surtout une manière de souligner que tout voir sous le prisme de l’argent amenait à des dérives, au mieux, dérangeantes.<br /> Je pense même qu’on l’est en réalité, je suis totalement contre également. Mais il faut toujours avouer, quand on critique quelque chose, que les revenus nous aide. Et pas être contre de manière buté ^^. Toute comme les anti-nucléaire, et les anti tout en somme.
megadub
En général, un avis tranché et donc extrême n’est jamais bon
gannun
Une maquette heureusement, cette machine est obsolète rien qu’à voir sa taille,son poids,sa carlingue,et la disposition des instruments de bord. Aucune protection. Heureusement que c’est en 2026, parcequ’en 2072 je serai mort comme ce projet…
megadub
C’est une base commune autant pour les déplacements d’hommes que pour l’attaque, aucune raison donc de présenter un modèle bardé de protection.
Persi
Pour ceux qui se plaignent de la vente d’arme. Il faut pas oublier que a chaque fois que la France ne vend pas une arme c’est un autre pays qui la vend. Dans ce cas là :<br /> on perd des moyens pour perfectionner nos armements<br /> beaucoup d’emploi<br /> de l’influence sur le pays en question : on peut couper l’approvisionnement par exemple comme ça a été fait sur les frégates pour les russes (a ce titre la c’est mieux de se prendre nos armes sur la gueule que celles des autres)<br />
NOXteam
le crabe ou le manchot, j’aime bien
michel43
Parce que la place est déjà prise par les autres bigfarma étrangères.
jedp
“[…] remplacer les cinq flottes actuellement en service : les Dauphin et Panther de la Marine, les Gazelle et Alouette III de l’armée de Terre, et les Fennec de l’armée de l’Air.”<br /> Seule la Marine Nationale utilise encore des Alouettes III, l’armée de Terre n’en a plus depuis quelques années déjà…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Pour l’OpenID Foundation, le bouton de connexion via Apple présente des risques de sécurité
Décision historique : Apple délocalise la production de ses Mac Pro en Chine
⚡ Vente Flash Amazon : Casque bluetooth Mpow H7 à 16,69€ au lieu de 25,99€
Twitch lance la bêta de Subscriber Streams
🔥 Soldes PS4 & Xbox : Sekiro: Shadows Die Twice à 53,14€ au lieu de 69,99€
🔥 Soldes : Sony, Huawei, Xiaomi, Honor, les meilleures promos smartphone
Stadia : les jeux dématérialisés ne seront pas moins chers, d'après Phil Harrison
LG lance une nouvelle gamme de smartphones baptisée « W » pour les pays émergents
Myst, le jeu mythique, va être décliné au cinéma et à la télévision
Yamaha présente deux barres audio équipées d’Amazon Alexa
Haut de page