Emmanuel Macron va (encore) recevoir Mark Zuckerberg à l'Élysée : de quoi vont-ils discuter ?

Alexandre Boero Contributeur
07 mai 2019 à 13h08
0
Emmanuel Macron
Frederic Legrand - COMEO / Shutterstock.com

Le chef de l'État et le boss de Facebook s'étaient déjà rencontrés en mai 2018 au palais présidentiel en marge du sommet Tech for Good.

On pourrait appeler « l'acte II » de leur rencontre, mais il n'est pas certain que cette dénomination plaise au président de la République. Emmanuel Macron et Mark Zuckerberg vont en effet se rencontrer à l'Élysée, ce vendredi 10 mai à 15 h, pour un entretien qui doit durer une heure. Le chef de l'État recevra le fondateur du réseau social Facebook entre une cérémonie donnée à l'occasion de la Journée des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions, et un rendez-vous avec Bruno Le Maire... pour faire le débrief de son rendez-vous précédent ?

Le projet de corégulation au menu


Mark Zuckerberg s'était déjà rendu à l'Élysée en mai 2018, pour honorer son premier voyage officiel depuis dix ans. Le patron de Facebook et Emmanuel Macron avaient pu échanger autour des effets positifs des technologies dans notre vie de tous les jours. Cette fois, la discussion devrait être teintée d'un peu plus de gravité, actualité oblige.

Facebook indique que le Zuck « rencontrera le président Macron pour discuter du projet de corégulation lancé l'an dernier par Facebook et le gouvernement français pour développer des propositions conjointes pour combattre les contenus haineux en ligne ». À ce titre, les conclusions de la mission menée par Benoît Loutrel, qui devait réaliser une évaluation des mécanismes d'autorégulation mis en œuvre par la firme américaine, seront remises au secrétaire d'État au Numérique, Cédric O.

Les contenus haineux au centre de la discussion ?


Les deux dirigeants discuteront également de « l'appel de Christchurch », un accord censé réunir les gouvernements et entreprises technologiques ; et du prochain G7, qui aura lieu en France cet été et où sera présenté et discuté un projet de charte sur la haine en ligne.

Les deux hommes n'omettront sans doute pas d'évoquer la proposition de loi sur les propos haineux portée par la députée LREM Laetitia Avia, actuellement discutée par les parlementaires. Cette dernière, en cas d'adoption, exigerait alors des réseaux sociaux de retirer ou de bloquer tout contenu qui enfreint la loi dans un délai de 24 heures et de réclamer impérativement à tout utilisateur qui désire s'inscrire sur un réseau social de prouver son identité.

15 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Suite à un accident mortel, la marine américaine ne veut plus d'écrans tactiles
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
Nos théories sur l'évolution de l'Univers remises en question par 39 galaxies

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top