Amazon répond aux accusations de Sonos concernant le plagiat de ses enceintes connectées

09 janvier 2020 à 16h05
0
Amazon HQ

Nous évoquions ce mercredi 8 janvier les accusations du concepteur d'enceintes connectées Sonos envers Google.

La société estimait que le géant avait plagié plusieurs de ses brevets, notamment pour la conception de son Google Home. Mais Sonos a également visé Amazon dans ces accusations de plagiat, tout en précisant ne pas lancer, pour le moment, d'action en justice contre lui. Son Vice-président, Dave Limp, se dit pourtant confiant dans son partenariat avec Sonos.

Pas d'atteinte à la propriété intellectuelle d'après Amazon

Les accusations portées par Sonos à Amazon sont similaires à celles adressées à Google. Selon le plaignant, ses brevets auraient été copiés dans la conception de la gamme d'enceintes connectées Echo. Pourtant, le Vice-président du géant de l'e-commerce, Dave Limp, a affirmé à Chris Welch, le rédacteur de The Verge, qu'Amazon était toujours en bons termes avec Sonos. Il a déclaré : « Sonos est l'un de nos grands partenaires. Nous travaillons avec eux depuis longtemps, et nous vendons des produits Sonos depuis longtemps. (...) En ce qui me concerne, je suis à l'aise dans ce partenariat ». Il ajoute : « Si vous appeliez Patrick (Patrick Spence, P.D.-G. de Sonos, ndlr) maintenant, je pense qu'il vous dirait que notre partenariat est sain. C'est ce que je crois ».


Dave Limp affirme ainsi être « sûr de ne pas avoir porté atteinte à la propriété intellectuelle de Sonos ». Il insiste : « Nous avons conçu nos solutions à partir d'une feuille blanche. Nous avons été la première entreprise à disposer d'un haut-parleur connecté et à commande vocale. Et cela a été fait à partir d'une feuille blanche. Je suis donc aussi confiant qu'on peut l'être ».

La prochaine cible de Sonos

Outre le vol de ses brevets, Sonos estime également que ses concurrents auraient baissé leurs prix afin de récupérer des parts de marché et d'empêcher le décollage de petites et moyennes entreprises. Mais pour Dave Limp, « le problème fondamental est que nous tous (Sonos, Amazon, n'importe qui d'autre) devons démarquer nos produits. Certaines choses sont complémentaires, et sur d'autres, nous rivalisons. (...) Aussi longtemps (que Sonos) et d'autres continueront de se différencier, les clients les trouveront. Il ne s'agit pas, à un moment donné, d'un prix ou d'un ensemble de fonctionnalités. Il s'agit de savoir comment définir votre marque et ce que votre marque représente et comment elle se différencie ».

Si le géant Amazon ne se dit pas inquiet, il pourrait bien être la prochaine cible de Sonos, en particulier si l'entreprise gagne un premier combat judiciaire face à Google. Son porte-parole a déjà démenti les accusations portées par son partenaire, affirmant « Nous contestons ces allégations et les réfuterons vigoureusement ».


L'action engagée en justice par Sonos débouchera sur une enquête antitrust le 17 janvier : son P.D.-G., Patrick Spence, sera amené à témoigner au cours de l'enquête.

Source : The Verge
4
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Découvrez en vidéo le face-à-face Drako GTE vs Tesla Model S P100D

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top