Hadopi : Free n'aurait pas tout compris ?

11 octobre 2010 à 11h10
0
Après les informations montrant qu'un accord aurait été passé entre l'opérateur Free et le ministère de la Culture, un démenti est parvenu. Le ministère explique n'avoir passé aucun accord portant sur le coût de l'identification des internautes téléchargeurs.

Ainsi la rue de Valois explique que : « seuls les FAI qui ont envoyé les mails d'avertissement sont associés, cela n'inclut donc pas Free ». Si le démenti est clair, il ne lève pas non plus le voile sur la procédure et le prix de ces identifications. Explications.

D'un côté, le ministère de la Culture explique avoir passé un accord avec certains FAI sauf Free. Une position soutenue depuis déjà deux semaines. De l'autre, selon nos informations, aucun FAI n'a eu connaissance d'un accord ferme et définitif. Un doute subsiste...

On reste donc encore loin des premières affirmations selon lesquelles les petits coups de pression successifs de l'opérateur Free auraient fini par payer. D'autant que la loi évoque seulement une « juste rémunération » pour la livraison à l'Hadopi par les FAI de l'adresse mail, postale ainsi que des noms et prénoms de l'abonné. Des informations qui permettent ensuite à l'Hadopi d'adresser son premier e-mail, puis une lettre avec accusé de réception en cas de récidive.

Olivier Robillart

Mêler informatique, politique et journalisme tu essaieras ! Voilà ce que m'a demandé un jour un monsieur ridé tout vert qui traînait dans un square en bas de mon immeuble. J'essaie désormais de rempli...

Lire d'autres articles

Mêler informatique, politique et journalisme tu essaieras ! Voilà ce que m'a demandé un jour un monsieur ridé tout vert qui traînait dans un square en bas de mon immeuble. J'essaie désormais de remplir cette mission en tant que rédacteur pour Clubic. Je traite principalement de politique numérique tout comme de sécurité informatique et d’e-Business. Passionné de Star Wars, de Monster Hunter, d’Heroic Fantasy et de loisirs numériques, je collabore régulièrement à de multiples projets vidéo de la rédaction. J’ai également pris la fâcheuse habitude de distribuer aux lecteurs leur dose hebdomadaire de troll via la Clubic Week.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page