En raison de sa collecte des données d'utilisateurs enfants sur YouTube, Google écoperait d'une amende

Christelle Perret Contributrice
23 juillet 2019 à 07h24
0
YouTube

Selon la FTC (Federal Trade Commission), Google ne protège pas correctement les enfants qui utilisent Youtube. En effet, le service de diffusion vidéo collecte leurs données de manière inappropriée. Les détails n'ont pas été communiqués, mais l'amende pourrait s'élever à plusieurs millions de dollars.

L'encadrement de la collecte des données, notamment celles des enfants, est une problématique majeure qui peine à suivre les changements technologiques rapides.

La bataille pour la protection de la vie privée

Alors que Youtube Kids était sous le coup d'une enquête concernant ses modalités de collecte de données, la FTC (Federal Trade Commission) aurait finalisé un accord avec Google. Ce dernier était soupçonné de collecter des données de manière inappropriée, en violation de la COPPA (la Children's Online Privacy Protection Act).

Cette loi américaine de 1998 interdit le suivi et le ciblage des utilisateurs de moins de 13 ans. Toutefois, celle-ci ne s'applique qu'aux sites internet et applications qui s'adressent spécifiquement aux enfants, ou qui ont une « connaissance réelle » de la présence d'utilisateurs de moins de 13 ans.

Des bornes désormais jugées trop floues, notamment par des entreprises accusant cette loi de n'être pas suffisamment claire. La FTC, en la personne de son président Joe Simons, admet ainsi que ces règles doivent être revues, dans un contexte de « changements technologiques rapides ».

De fait, quid des sites internet, jeux vidéo, applications ou logiciels, qui ne sont pas spécifiquement distribués auprès des enfants, mais qui attirent toutefois un certain nombre de jeunes utilisateurs ?

Une amende de plusieurs millions de dollars pour Google ?

Bien que Google envisageait de transférer les contenus dédiés aux enfants sur Youtube Kids, la FTC jugeait que la firme de Montain View ne protégeait pas correctement les enfants qui utilisaient son service de vidéo.

Elle a donc ouvert une enquête pour violation des lois fédérales sur la protection des données personnelles des enfants. Aucun détail n'a été communiqué sur l'accord, mais Google aurait écopé d'une amende plusieurs millions de dollars.

Un montant peu surprenant, notamment au regard de l'amende que la FTC a asséné à TikTok, à hauteur de 5,7 millions de dollars, pour violation de la vie privée des adolescents. De son côté, Facebook a écopé d'une amende record de 5 milliards de dollars suite à la controverse Cambridge Analytica.

Source : The Washington Post
10 réponses
8 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Netflix menace les partages de compte entre amis
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
L'Agence internationale de l'énergie met en garde contre la popularité des SUV
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top