Netflix dévoile "The Great Hack", un documentaire sur l'affaire Cambridge Analytica

Alexandre Boero Contributeur
05 février 2019 à 13h52
0
the great hack sundance.jpg
Extrait du documentaire, dévoilé au festival du film de Sundance

The Great Hack, le nouveau documentaire Netflix, a été projeté au festival du film de Sundance. Le long-métrage couvre l'affaire Cambridge Analytica et brosse un portrait terrible de Facebook... au détriment des faits ?

Attendu dans le courant de l'année, le documentaire de Netflix, The Great Hack, couvre de manière édifiante le scandale Cambridge Analytica, qui avait explosé en 2018 après la révélation de la collecte non consentie des données confidentielles de 87 millions d'abonnés d'utilisateurs de Facebook par la firme anglaise.

Deux protagonistes proches de l'affaire

Avec The Great Hack, attendez-vous à voir le pire de Facebook. Selon nos confrères de The Verge, qui ont pu visionner le film en intégralité et en avant-première, le documentaire « passe davantage de temps à dramatiser le pire scénario du scandale plutôt qu'à examiner les faits ».

Le film, qui dure plus de deux heures, est emmené par deux protagonistes qui vont vous donner l'impression d'assister à un « drame corporatif ». David Caroll, professeur à la Parsons School of Design, a attaqué la société Cambridge Analytica en justice, après s'être fait voler ses données. Britanny Kaiser est une ancienne employée de Cambridge Analytica qui s'est désolidarisée de son entreprise et recherche la rédemption en révélant une partie du fonctionnement interne de son ancienne société.

L'impression d'une surveillance permanente

Ancienne membre de l'équipe de Barack Obama, Kaiser est décrite comme une idéaliste frustrée, qui a décidé de rejoindre Cambridge Analytica après avoir été éreintée par des années d'activisme mal récompensées. Caroll, lui, est un homme en colère, qui n'encaisse pas le fait que Cambridge Analytica ait cru et affirmé n'avoir rien fait de mal.

Ce qui semble être le plus choquant dans le documentaire est ce rappel incessant d'une surveillance continue et ininterrompue dont sont victimes individus. « Nous étions tellement fous amoureux du cadeau de cette technologie que personne n'a pris la peine de lire les conditions autour de la confidentialité », peut-on entendre dans le documentaire, qui fait état d'un engrenage duquel beaucoup n'ont pas pu s'échapper, piégés par des « tactiques de manipulation psychologique de niveau militaire ».

Et vous, allez-vous regarder ce documentaire sur Netflix ?
3 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Consommation de
Sans enquête antitrust, Windows Mobile aurait dominé Android... selon Bill Gates
Débat | YouTube change-t-il pour le pire ?
La Chine lutte contre l'addiction au jeu en imposant un couvre feu et une limite de temps quotidienne
Pick-up Tesla : cochez la date, le concurrent du Rivian R1S présenté dans deux semaines
Le Samsung Galaxy Fold en rupture de stock en cinq petites minutes en Chine
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Un bouton sur Netflix pour passer les blagues sur Donald Trump pendant un spectacle
Edge basé sur Chromium, aka Chredge, sera bien disponible sur Linux

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top