Cédric O annonce le déploiement du Pass Numérique, destiné à un million de personnes

07 février 2020 à 08h41
10
Cédric O, secrétaire d'État au Numérique
© DR

Avec 13 millions de Français éloignés du numérique, le pays affiche un vrai retard dans la maîtrise par le public de la révolution des usages.

Alors qu'il était en déplacement dans les Pyrénées-Atlantiques ce jeudi 6 février, le secrétaire d'État au Numérique, Cédric O, a annoncé la mobilisation de 30 millions d'euros de financements publics, nécessaires pour le déploiement du Pass Numérique dans toute la France. Cette somme, qui sera collectée en 2020 à part égale entre les collectivités territoriales et l'État, permettra à environ un million de personnes d'acquérir ou de renforcer leurs compétences dans le numérique.

Un Pass sous forme de carnets de chèques

Le Pass Numérique prend la forme de carnets de chèques qui octroient aux bénéficiaires le droit d'accéder à des services d'accompagnement aux nouveaux outils et usages numériques, et ce dans des lieux qui sont qualifiés et identifiables en amont. « Aujourd'hui, le numérique est au cœur de notre vie quotidienne, il est source d'émancipation, de facilitation et d'efficacité. Pour que ces opportunités soient à la portée de l'ensemble des citoyens [...], nous devons aider ceux qui sont les moins familiers à s'approprier ces nouveaux outils et usages numériques », a commenté Cédric O.


Le Pass Numérique fait partie d'une stratégie nationale du gouvernement, souhaitée par Emmanuel Macron, qui refuse que le numérique échappe aux citoyens défavorisés, en raison de leur situation sociale, de leur lieu d'habitation ou de leur âge. Les carnets de chèques seront distribués par certaines associations, collectivités territoriales, structures d'aides ou espaces France Services. Le dispositif avait déjà été expérimenté - avec succès - en 2019.

Un second dispositif, Aidants Connect, pour aider les Français dans leurs démarches administratives numériques

Concernant les modalités financières, le Pass est pris en charge par l'État, les collectivités et les entreprises, puis encaissé par les structures d'accompagnement.


Aujourd'hui, 13 millions de Français sont éloignés du numérique. « Il y a urgence », a déclaré Cédric O ce jeudi. « Le Gouvernement est pleinement mobilisé pour relever ce défi pour que le numérique du quotidien devienne un atout pour tous, partout  ».

Le secrétaire d'État au Numérique a profité de l'annonce du déploiement du Pass Numérique pour lancer l'expérimentation du service Aidants Connect, qui donne la possibilité à un aidant professionnel de mener des démarches administratives en ligne à la place d'un citoyen qui n'y parviendrait pas par lui-même. Le service est déployé dans 13 structures (bibliothèque, centre social, secrétariat de mairie, etc.) réparties dans une dizaine de départements. Ce service public numérique est, lui, doté d'un budget d'1,5 million d'euros.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
10
PierreKaiL
Je vais encore faire mon réac mais pour moi c’est du gaspillage, dans la réalité, dans la vrai vie, pas celle des réunions de nantis en mal de projet, les gens se moquent complètement d’avoir « accès aux outils et usages numériques » (que c’est pompeux au passage…). Si cela devait les intéresser, ils n’ont absolument pas besoin de ce pass pour cela. Quand arrêteront ils de prendre les gens pour des débiles ? Ou bien je suis dans l’erreur et si c’est le cas, j’aimerai bien connaitre les profils de ces gens qui seraient intéressés…<br /> « la révolution des usages »<br /> Tu parles d’une révolution…
Peter_Vilmen
Je pense qu’il y a une large part des séniors qui n’y comprennent rien et se persuadent qu’ils n’y comprendront jamais rien, mais au fond voudraient bien pouvoir maîtriser ces outils. Quelle proportion ils représentent j’en ai aucune idée…
rsebas3620
perso c’est la somme qui me derange 30 millions pour 1 millions de personne soit 30 euro par personne quand tu connais le prix d’un aidant pro…
twist_54
il m’a fallut lire tout l’article pour savoir de quoi on causait pfff :<br /> « qui donne la possibilité à un aidant professionnel de mener des démarches administratives en ligne à la place d’un citoyen qui n’y parviendrait pas par lui-même »
Thamien
Vive la startup nation…
K4minoU
J’ai peut-être mal compris l’article.<br /> Il me semble que ce sytème permet aux personnes défavorisées, d’avoir un accès facilité au « numérique » (trop large comme qualificatif je trouve mais bon…)<br /> Les pass (sous forme d’enveloppe budgétaire si j’ai tjs bien compris), sont octroyés aux bibliothèques etc.<br /> Du coup, tout le monde peut se connecter gratuitement sur internet en allant à la bibliothèque c’est pas mal.<br /> Sur 67M de français (chiffre de 2019), 13M n’ayant pas accès c’est beaucoup… Et ça l’est encore plus si on sort des 67M les populations des jeunes enfants, handicapés (comme les aveugles par exemple). Et ici, on parle d’aider seulement 1M de personnes, il reste donc encore beaucoup à faire…<br /> Je trouve ça même très bien dans un monde où la dématérialisation se fait de plus en plus. On va y arriver, que l’on veuille ou non, car ça coûte rien la dématérialisation (j’exagère, le coût est juste bien moindre).<br /> Je n’ai plus de bulletin de paie papier par exemple. Idem pour les bulletins de note etc de ma fille qui sont gérés sur le site de l’académie de Versailles. On y accède quand c’est disponible et on signe numériquement. C’est bien pratique =)<br /> Donc on fait quoi pour les personnes n’ayant pas les moyens de payer 40€/mois pour avoir un abo internet? On les sort de la société?<br /> Tu sais, je me sers de plus en plus de ma CB comme moyen de paiement sans contact, les smartphone arrivant, la dématérialisation se fera toujours de plus en plus…<br /> Et je ne peux m’empêcher de penser aux SDF qui seront écartés encore plus de la société.<br /> Je n’ai presque jamais d’argent liquide sur moi, je leur donne quoi? Vous avez un compte bancaire?<br /> Je pense qu’il y a des avantages et inconvénients à toute chose, mais dans ce cas précis, offrir à des structures la possibilité aux gens de se connecter au numérique et ne pas être marginalisé est une bonne chose. =)
Popoulo
« Donc on fait quoi pour les personnes n’ayant pas les moyens de payer 40€/mois pour avoir un abo internet? On les sort de la société? » : non, le contribuable se chargera de régler la note, comme toujours en France. On comprend pourquoi moins en moins de personne travaille dans votre pays, c’est presque devenu inutile.
K4minoU
Techniquement je suis d’accord avec toi<br /> Mais si on prend un peu de recul c’est en quelque sorte un investissement pour l’avenir.<br /> Je prendrais seulement le cas des enfants scolarisés de ces familles qui n’ont pas accès au numérique.<br /> C’est aussi pour eux la possibilité de s’ouvrir au monde et par monde j’entends également culture…<br /> Le problème avec tout système est qu’il y a des personnes qui en profitent et d’autres à qui ça va vraiment aider…<br /> Et moi je préfère regarder le côté positif, les personnes qu’on peut aider…<br /> Après nous ne sommes pas obligés d’être d’accord mais je peux comprendre ton point de vu ^^
lully07
Comme toujours: Qui paye ?
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Ubisoft lancera 5 jeux AAA entre avril 2020 et mars 2021, dont Assassin's Creed et Far Cry
The Outer Worlds : la version Switch retardée à cause du coronavirus
Uber : au Brésil, la justice refuse de considérer les 600 000 chauffeurs comme des employés
Que faut-il attendre de la Freebox v8 qui pourrait sortir en février ?
Apple vend plus de montres que toute l'industrie horlogère suisse
ZenMate, le service VPN le moins cher à seulement 1,64€/mois
L'excellente enceinte Ultimate Ears BOOM 3 à moins de 100€ en ce moment chez Amazon
L'écran PC gamer ASUS XG27VQ à un prix imbattable
Spotify : 28 millions d'abonnés supplémentaires en 2019, mais des résultats financiers décevants
Carte mémoire microSDXC SanDisk Extreme 400 Go + adaptateur SD à 76,26€
Haut de page