Fix It Already : une initiative qui vise à renforcer la sécurité des données

le 02 mars 2019
 0
Fix It Already

Une ONG de protection des libertés sur Internet propose des mesures adressées aux géants de la Silicon Valley pour mieux protéger les données personnelles de leurs utilisateurs.

L'Electronic Frontier Foundation (EFF) est une ONG basée à San Francisco et qui travaille à mieux encadrer les pratiques des entreprises technologiques en matière de vie privée et à soutenir les utilisateurs victimes d'une utilisation frauduleuse de leurs données personnelles.

Neuf propositions concrètes pour améliorer la confidentialité des données


Pour populariser son action et alerter les utilisateurs sur l'importance de la protection de la vie privée en ligne, l'EFF lance la campagne Fix It Already, une série de neuf demandes formulées à tous les acteurs de la Silicon Valley.

Dans la liste proposée, l'ONG demande à Apple de revoir ses options de chiffrement des données. Elle déplore que, si les informations des appareils sont chiffrées, les sauvegardes réalisées sur iCloud ne le sont pas et pourraient être utilisées par des pirates en cas d'attaque ou par le gouvernement sur demande de la justice.

Pour l'EFF, les géants de la tech cherchent des excuses pour ne pas mieux sécuriser leurs systèmes


Dans le même ordre d'idées, EFF exige que Twitter chiffre les messages directs entre utilisateurs, qu'Android propose un contrôle complet des autorisations données aux sites web consultés ou encore que Windows 10 intègre un outil de chiffrage du disque dur qui ne soit pas obligatoirement lié à un compte Microsoft, où sera stockée la clé de chiffrement. WhatsApp est aussi dans le viseur de l'ONG, qui demande à ce que l'utilisateur soit consulté avant d'être ajouté de force dans une conversation groupée.

L'EFF donne des cas pratiques qui, selon elle, sont « des décisions commerciales, des failles de sécurité ou encore des choix de design ». Elle ajoute :  « Nous avons la technologie pour résoudre ces problèmes et les entreprises sont à la recherche d'excuses pour négliger les meilleures pratiques en matière de sécurité et de confidentialité ».

Elle espère que les internautes se sentiront suffisamment concernés par ces questions cruciales et les invite à partager ces propositions sur les réseaux sociaux.

Source : Apple Insider

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Huawei : la CIA s'en mêle et signale un financement par l'agence de sécurité chinoise
Kodi
⚡ Bon plan : HooToo Hub USB C avec Charge Type C à 24,99€ au lieu de 39,99€
Les finances de Spotify sont dans le vert pour la première fois depuis sa création
Byte, le successeur spirituel de Vine, commence à recruter pour sa bêta
NVIDIA : les GTX 1660 Ti et 1650 intégrées à plus à 80 modèles de laptops dès aujourd’hui
C’est officiel : le OnePlus 7 sera présenté le 14 mai prochain à Londres
Windows 10 : Microsoft met à jour sa liste de processeurs requis pour sa MàJ de mai 2019
Les iPhone 2020 seraient pourvus de modems 5G provenant de chez Qualcomm... et Samsung
#Rediff | Comparatif 2019 : quelles sont les meilleures enceintes pour PC ?
Le Sri Lanka bloque les principaux réseaux sociaux après la vague d'attentats
GTX 1650 : sortie le 24 avril à partir de 150€
Galaxy Fold : Samsung retarde officiellement la sortie de l'appareil, voici pourquoi
Les moules de l’iPhone XI confirment la présence d’un trio d’APN disposé en triangle
Bose annonce la compatibilité de trois de ses enceintes avec AirPlay 2
scroll top