Windows 10 enregistre vos activités dans le Cloud... même si vous n’y consentez pas !

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
14 décembre 2018 à 10h20
31
Windows 10

Encore une ombre au tableau pour Microsoft ! La firme de Redmond récupère en effet l'historique d'activités - Timeline - de votre PC sous Windows 10, une fonctionnalité qui peut se révéler utile dans certains cas, mais qui soulève de nombreuses questions lorsqu'elle continue de transférer vos données sur le Cloud alors que vous l'avez désactivée.

Vous êtes connecté sur Windows 10 grâce à votre compte Microsoft ? Alors, il se pourrait bien que certaines de vos données personnelles soient envoyées directement aux serveurs de Microsoft, cela même si vous avez désactivé les deux options d'enregistrement et d'envoi de l'historique d'activités accessibles dans Paramètres > Confidentialité > Historique des activités.

Une nouvelle qui risque de faire beaucoup de mécontents !

Preuve en est en cliquant un peu plus bas sur cette même page sur « Tableau de bord de confidentialité ». Votre navigateur Internet s'ouvre alors pour rejoindre le site account.microsoft.com. En cliquant sur « Historiques des activités », vous pourrez constater que les données sont toujours synchronisées alors qu'elles ne devraient pas apparaître si les deux options dont nous parlions ci-dessus sont décochées sous Windows 10.

Il semblerait également qu'il soit impossible de supprimer définitivement ces données via le tableau de bord de confidentialité de votre compte Microsoft, selon plusieurs utilisateurs qui ont exprimé leur mécontentement sur Reddit.

Historique activités

Comment stopper cette collecte de données ?

Nos confrères de HowToGeek expliquent qu'il existe une autre option dans Windows 10 qui pourrait être la cause de cette collecte inopinée et ils nous donnent la marche à suivre.

Si vous souhaitez stopper l'enregistrement et l'envoi de données vers les serveurs de Microsoft, rendez-vous sur la page Paramètres des « Diagnostics et commentaires », toujours dans l'onglet « Confidentialité ». Le paramétrage sélectionné correspondant à l'envoi de données de diagnostic est « complet », par défaut. Choisissez le mode « de base » pour ne plus envoyer « des informations sur les sites web que vous recherchez et comment les applications et fonctionnalités sont utilisées ».

Windows 10 - Diagnostics

Encore une histoire qui prouve que Microsoft est loin d'avoir résolu la problématique concernant ses méthodes de télémétrie et s'écarte encore un peu des attentes de ses utilisateurs.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
31
0
madforger
Windows 10 n’est qu’un gros spyware !<br /> on passe son temps à désactiver des fonctionnalités ultra intrusives, et si on rajoute la dessus la flopée de bugs continuels à chaque mise à jours c’est un OS des plus inutile…<br /> Boycottons cet OS, enfin pour ceux qui le peuvent…!
ShuntUp
Pour simplifier la configuration Windows pour ce genre de truc, y’a ça qui n’est pas mal :<br /> https://www.oo-software.com/en/shutup10<br /> (et aussi utiliser un compte Windows local, of course)
Popoulo
Comprends pas. Vous dites que W10 envoie des données sans le consentement de l’utilisateur alors qu’en fait c’est une option dans les paramètres de confidentialité qu’il faut désactiver… Si l’option est là et que les personnes qui utilisent l’OS ne la change pas, est-ce vraiment la faute de MS ? Donc bien-sur que si l’utilisateur y consent vu qu’il autorise la collecte et l’envoi non ?
crrptd
Ca sent la pub à plein nez.
Popoulo
C’est pas mal mais ça sert pas à grand chose pour la grande majorité. Sinon, tout le monde bosserait dessus.
Morphiphi
Tout à fait d’accord. La nouvelle m’a interpellé, donc je suis allé vérifier mes paramètres ainsi que mon historique d’activité sur mon compte, et il n’y avait quasiment rien ! Simplement parce qu’à l’installation de Windows 10 il y a un an, j’ai bien pris le temps de lire tous les paramètres, de les éplucher et de choisir le réglage qui me convenait…
nikon561
oui mais non. en effet j’ai bien desactivé cette fonction lors de l’installation de win10 sur mon portable il y a 2 ans environs…sauf qu’a chaque MAJ majeur, ce paramètre retourne a son état par défaut, a savoir “complet” sans que j’en soit informé.
b_z
Et après les gentils américains avec leur génie de président viennent nous faire la morale pour boycotter les méchants chinois de huawei dont ils n’ont même pas encore les preuves qu’ils espionnent. On devrait plutôt boycotter les GAFA car en plus de nous espionner, ils nous prennent pour des cons.
PierreKaiL
Vous avez rien compris, tout ça c’est pour améliorer l’expérience utilisateur lol, blague à part comme le disent certains, il suffit de régler ses préférences, tout est clairement indiqué dans les paramètres de windows, le seul désagrément est qu’il faille le refaire à chaque grande mise à jour, rien d’extraordinaire, c’est tous les 6 mois et plus pour ceux qui préfèrent attendre (perso je suis encore sur la 1709).<br /> Et en dehors de ça un pare-feu du type comodo/zone-alarm etc et tout se contrôle très bien, avec juste quelques connaissances de bases sur le réseau.
cirdan
Une tempête dans un verre d’eau et un titre franchement abusé. Toutes ces options sont proposées lors de la première utilisation de Windows 10 et modifiables n’importe quand en tapant simplement “confidentialité” dans le moteur de recherche de la barre des tâches.<br /> Si certains se réveillent un peu tard, c’est pas une raison pour laisser penser à un acte de malhonnêteté.
Kaggan
Le problème c’est que la plupart des gens utilisent un ordinateur sans avoir la moindre idée de ce qu’il se passe après le clavier et l’écran.<br /> Si les gens prenaient le temps d’apprendre ce qu’ils utilisent, ce genre de news n’existerait même pas.
Rumpelstiltskin
Tout est toujours “activé” par défaut , même les accords sur les cookies sur les page web . C’EST PAS NORMAL !<br /> Avant même d’aller sur Windows le premier coup , je suis d’accord sur tout ? C’est à se tirer les cheveux<br /> Il devrait y avoir une loi sur le fait que sa devrait être à nous et à nous seul d’activer ces options . Aussi bien que l’exemple des cookies et des options comme Microsoft.
KlingonBrain
Ce que vous appelez “la très grande majorité”, c’est à dire des personnes de base sans formation en informatique n’ont aucun problème à se servir de Linux.<br /> Un certain nombre d’informaticien ont installé ce genre d’Os à leur proches, parents ou grands parents. Ils peuvent témoigner que tout se passe très bien.<br /> La vraie raison pour laquelle le grand public n’utilise pas Linux, c’est uniquement parce que leur machine sors du magasin pré-installée sous Windows.
newseven
Pas possible !<br /> Aussi !<br /> Est-ce-que vous savez que tout les pc transmet de l’information même si vous n’être même pas collecter sur internet.<br /> Personne qui ne sait jamais poser de question comment que Windows xp sp3 et + savait qui avait des mises à jour sans jamais avoir été collecté sur internet !<br /> Ou pire comment il a obtenu des mises à jour sans internet.<br /> Votre pc recherche constamment des collections internet sans votre avis pour pouvoir transmettre des informations .<br /> Même si votre routeur est sécurisé et y a une partie qui ne vous appartient pas.<br /> Le problème avec Windows 10 c’est premièrement ( le contrat ) d’utilisation et deuxièmement le consentement de l’accès à tous vos données via un logiciel.<br /> Mais le pire c’est que la décentralisation des mises à jour qui fait en sorte que c’est plus facile à un malware de se transmettre d’un pc à un autre comme ( malware ransomware ).
nirgal76
“Est-ce-que vous savez que tout les pc transmet de l’information même si vous n’être même pas collecter sur internet.”<br /> Bien sur qu’on le sait, tout comme on sait que la terre est plate en fait.
Popoulo
Non. La logithèque n’est pas à la hauteur. Désolé. Sans compter la m… que c’est si vous utilisez du matos pro ou exotique. Autre chose à faire qu’à passer sa vie sur des forums. J’en ai fait l’expérience .On revient toujours à Windows ou Mac.
KlingonBrain
Mais bien sûr que si que la logithèque est à la hauteur. Et très largement même si on parle des besoins de “monsieur tout le monde”.<br /> Pour ma part, je m’en sers quotidiennement au boulot. Et je connait plus d’une personne qui les trouvent mieux que leurs “équivalents” propriétaires.<br /> C’est au contraire la logithèque de Linux qui est sans équivalents : des dizaines de milliers de logiciels libres et de qualité (pour la plupart).<br /> Ajoutons que c’est gratuit et sans DRM ni activations… quel gain de temps pour la maintenance.<br /> Quand au matériel, Windows viens préinstallé sur des machines qui sont logiquement certifiées pour cet os. Mais il n’y a rien de difficile à se renseigner un peu avant achat pour la compatibilité Linux. Cela dit, la plupart des machines que j’ai pu tester fonctionnaient.<br /> Et si faire cette démarche vous ennuie, faites comme pour Windows, achetez une machine déjà préinstallée sous Linux.<br /> Et si on parle de matos pro, ce n’est justement pas un problème car Linux est beaucoup plus répandu dans les usages pro. Regardez le nombre de serveurs sous Linux est vous comprendrez. Et je ne parle même pas des supercalculateurs…
bafue
Suffit de lire ce qui est proposé comme choix a l’installation de Windows 10 …Pas de quoi faire du putaclik…
xeno
Option ? Déjà il n’est pas possible de désactivé juste de passé sur une version plus basique du spy.<br /> Et es tu certain que le bouton fonctionne ?<br /> As tu vérifié que cela change vraiment quelque chose dans la communication ?
Daeneroc
C’est une honte de mettre un titre comme celui-ci.<br /> Effectivement si on désactive la synchronisation timeline mais on continue d’envoyer les informations complètes quant-à l’utilisation, l’historique est conservé dans le cloud. Il est là le consentement.<br /> Il est 100% mensonger dès lors d’estimer que Microsoft conserve les données sans consentement. Qu’est ce qui vous prend ???
Urleur
Tout ce que je vois c’est que sa bouffe de la bande passante et un vol de données.
carinae
Punaise c’est clair … Tout ça c’est la faute du gouvernement qui travaille avec Microsoft pour épier les GJ !! et puis on nous ment depuis des années. Je suis sur que si ont va bout de la Terre on tombe dans le vide ! :-) (humour inside !!)
nirgal76
Un ordinateur, pour beaucoup, c’est juste un outil. Ils n’ont pas envie de savoir comment ça marche. Moi c’est pareil, les bagnoles je sais pas comment ça marche, je veux juste que ça m’emmène d’un point A à un point B, c’est juste un outil qui me facilite la vie quotidienne. Je garde ma curiosité et mon temps pour des choses qui m’intéressent plus que la mécanique. Donc, je comprends que pour certains, ce soit pareil pour l’informatique. brancher utiliser et ça doit marcher, sans prise de tête, sans savoir comment ça marche, sans savoir faire un sudo en ligne de commande.
KlingonBrain
“Tu pretend assez souvent que Linux est plus utilisé pour travailler que Windows,”<br /> Sauf que je n’ai jamais prétendu, ni écrit cela. C’est facile de critiquer en déformant les propos ou en rajoutant des mots que je n’ai pas écrit et qui changent totalement leur sens.<br /> J’ai écrit plus haut que Linux est plus répandu dans les usages de type professionnels. Mais je n’ai jamais dit “que Windows”. Et si ces mots n’étaient pas écrit, ils n’étaient pas non plus sous entendus. La comparaison devait évidement être compris par rapport aux autres usages possibles de Linux. Les usage pro étant bien le domaine ou Linux est le plus utilisé.<br /> D’ailleurs, dans la précipitation pour contredire, vous n’avez visiblement pas pris le temps de lire et de comprendre le contexte. Je parlais de compatibilité avec les machines pro et du fait que plus on allait dans le domaine des machines de type “pro”, moins on risquait de rencontrer des soucis d’incompatibilités avec Linux pour la simple raison que Linux est plus utilisé dans le domaine pro que dans d’autres domaines.<br /> Et c’est pareil pour les imprimantes. Quand j’ai voulu des imprimantes compatibles avec Linux de manière native, j’ai trouvé ça dans une grande marque très implantée sur le marché pro.<br /> Ce que vous avez écrit à propos du matériel pro est faux et montre surtout vous ne connaissez pas vraiment Linux. Du moins, pas le Linux d’aujourd’hui, qui ne correspond plus du tout a ces préjugés populaires depuis déjà un bon moment.<br /> Pour le reste, je pense qu’il n’y a besoin d’expliquer à personne ici que Windows est majoritaire sur le poste de travail bureautique et le grand public, Linux est majoritaire dans le Cloud, les supercalculateurs, les appareils (routeurs, box internet, appliances, etc…).<br /> Mais la domination sur le poste bureautique ne s’explique pas par une question de qualité, mais pour des raisons d’antériorité, par le fait que les grandes entreprises présentent une immense inertie au changement. Changer les habitudes suppose de payer des formations, changer toutes les organisations internes.<br /> Rappelons nous du bug de l’an 2000 et du nombre de logiciels antédiluviens écrits en Cobol qu’il a fallu modifier…<br /> “mais à chaque fois tu ne donnes aucun exemple et parle des serveurs et autres supercalculateurs.”<br /> Peut être ne faudrait t’il pas oublier que le Cloud est la forme d’informatique qu’on utilise de plus en plus de nos jours, y compris de manière professionnelle.<br /> Donc, des milliards de personnes utilisent Linux quotidiennement par l’intermédiaire de sites internet et de services du cloud, que ce soit pour le loisir ou le travail.<br /> Ils l’utilisent également quotidiennement au travers de leur box et de millions d’appareils spécialisés (appliances) contenant en réalité des ordinateurs et un système d’exploitation. Si vous voulez des exemples, ça ne manque vraiment pas.<br /> Donc avant de dire que cet Os et ses logiciels ne sont pas à la hauteur, n’oubliez pas que cet Os ET certains logiciels libres de sa logithèque sont utilisé à la base de bon nombre des plus grandes infrastructures cloud mondiales, bon nombre d’appareils grand public, bon nombre d’infrastructures de gestion diverses et variées.<br /> “Pour ma part je te donne encore une fois deux exemples où Linux est totalement inutile pour prouver pourquoi il est très peu utilisé : dans la gestion/diagnostique automobile/camions et dans le trading, absolument aucun logiciels sous Linux .”<br /> Donc, si je comprends bien, vous donnez des exemples de niche pour expliquer pourquoi personne ne pourrait utiliser Linux ?<br /> Mon propos n’a jamais été de nier qu’il y a des domaines de niche qui ne peuvent pas encore se passer de Windows. Et c’est tout à fait logique. L’ennui, c’est qu’on ne parlait pas de ça, mais du grand public et de ses utilisations basiques et courantes. Et la pour le coup, il n’y a vraiment aucun problème à utiliser Linux.<br /> Et si votre propos, c’est de démontrer que Linux serait merdique parce qu’on ne peut pas encore tout y faire, je vous ferais remarquer que Linux a également ses domaines de prédilections sur lesquels il s’avère beaucoup plus approprié que Windows.<br /> Pour certains usages, les licences libres, ça présente des avantages pratiques totalement irremplaçables, ça donne une fluidité extraordinaire pour le développement. Le propriétaire tout fermé, pas modifiable, je n’arriverais même plus à bosser avec ça.<br /> On pourrait citer des usages professionnels qui demandent de pouvoir modifier des logiciels pour les adapter a des besoins, de corriger des bugs bloquants sans dépendre du bon vouloir d’une entreprise tierce, de créer des appliances pour des petits appareils, d’installer rapidement des environnements de développement et des dépendances.<br /> Le gestionnaire de paquet et les paquets source, c’est un bonheur qui fait gagner un temps monstrueux.<br /> Vous savez, ce n’est pas non plus un hasard si Linux s’est imposé en force dans certains domaines.<br /> Mais la ou vous vous trompez, c’est que de nos jours, quand on parle d’environnement de travail, ça fait longtemps qu’on n’est plus du tout limité par le domaine applicatif de l’Os qui sers à booter la machine. Sachez qu’il existe une pléthore de solutions pour les logiciels “qui n’existent pas sous Linux”. On pourrait citer le Dual Boot, Wine et la virtualisation. Cette dernière solution peut également faire gagner une meilleure isolation contre les malwares.<br /> Pour information, la virtualisation est de plus en plus utilisée par les pro, y compris pour un os identique pour faire de la séparation de contexte et encapsuler un environnement de travail précis. C’est assez pratique à l’usage à tel point que beaucoup d’administrateurs de serveurs en sont tombés fous amoureux. Et c’est vraiment super pratique de pouvoir créer des environnements de travail précis, séparés, archivés… et tout os confondu…<br /> De pouvoir les lancer en un clic, de passer de l’un a l’autre aussi en un clic.<br /> Pour vous dire, ça permet même de résoudre le problème de logiciels spécifiques qui ne tournent plus sur un Windows 10 moderne.<br /> Et oui, vous n’imaginez même pas toutes les choses incroyables que l’on peut faire avec un Linux de base, sans ajouter la moindre option payante.<br /> Je finirais en rappelant que ceux qui pensent qu’on peut utiliser les logiciels libres sous Windows ont tort. Les portages Windows sont souvent fait à la marge et de mon expérience, on y rencontre significativement plus de problèmes que dans leur versions Linux. Bien souvent, ceux qui écrivent que les logiciels libre “c’est de la merde” ne les ont jamais essayé dans leur contexte natif…<br /> “En clair, l’immense majorité des gens qui travaillent vraiment avec un ordinateur utilisent Windows.”<br /> Donc les informaticiens qui programment les services pour des dizaines de millions de personnes, ils ne travaillent pas vraiment ?<br /> Ceux qui fabriquent les box, les téléviseurs et les appliances distribuées par millions, ils ne travaillent pas vraiment ?<br /> Et les administrations et entreprises qui utilisent Linux en bureautique dans le monde, elles ne travaillent pas vraiment ?<br /> Ceux qui bossent toute la journée avec des services cloud sous Linux ne travaillent pas vraiment ?<br /> Et si vous utilisez un supercalculateur qui sont majoritairement sous Linux, vous ne travaillez pas vraiment, vous jouez.<br /> Je pense sincèrement que vous résumez un peu trop “ceux qui travaillent avec un ordinateur” a quelques métiers de base et aux usages les plus basiques. Ceux qui paradoxalement sont le plus facile à changer d’Os…<br /> Mais sérieusement, je vous répondrait qu’il faut comparer ce qui est comparable. Vous comparez un Os(Windows) qui est encore majoritaire sur les marché qui ont le plus d’inertie et en profitant d’avantages comme la pré-installation, face à un autre(Linux) qui a déjà bousculé, voir éliminé largement la concurrence dans certains domaines parmi les plus sérieux, mais qui sont plus réactifs.<br /> D’ailleurs, au passage, vous semblez oublier les millions de tablettes et smartphones sous Android (qui utilisent donc un noyau Linux) et qui du point de vue du nombre d’utilisateurs se passe totalement de commentaires.<br /> Pour en revenir au PC, j’ai du mal à comprendre en quoi l’argument du nombre est t’il pertinent pour prétendre que la secrétaire de base qui n’utilise même pas 10% des possibilités de son logiciel perdrait quoi que ce soit à des logiciels libres ? C’est ridicule quand on sait que la plupart des logiciels libres sont déjà largement mieux dotés en fonctionnalités que ce que la très grande majorité des utilisateurs sauront jamais utiliser…<br /> Regardez plutôt ce que pensent les gens qui utilisent déjà des solutions libres, en sont contents et qui partagent leur expérience parce que ça fonctionne bien. Ceux qui comme moi sont passé à Linux sur un plan professionnel et en sont pleinement satisfaits, y compris pour la bureautique et qui rigolent bien de tout ces préjugés.<br /> Gardons à l’esprit que dans la vie, les connaisseurs sont les pionniers qui utilisent les meilleures solutions avant tout les autres. Pour la grande masse, les choses ont toujours mis du temps parce que celui qui ne connait pas préfère prendre ce que lui tends le vendeur, ou la même chose que son voisin.<br /> Mais avec le temps, les choses finissent par changer. Je me souviens de l’époque ou le français moyen ne voulait pas entendre parler de moteur Diesel. Il a fallu des décennies pour qu’il change d’avis…
epi2mais
Ils conservent des données, comme tout le monde, mais à la différence d’Apple, entre autres, on a moins de chance de voir ses photos à poil diffusées sur le net : MS ont l’habitude de bosser avec des pros et les gros volumes, donc ils sont quand même plus fiables - et je pense en savent un peu plus que certains sur les attentes des utilisateurs <br /> En tout cas marrant de voir que dans la rédaction y a encore quelques mac zelots. A croire que clubic s’était pas cassé la gueule assez méchamment XD
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

⚡️ Bon Plan : pack Go Pro + Drone à 169,99€
Deliveroo ouvre un restaurant
⚡️ Bon Plan : SSD Samsung EVO 970 500 Go à 99€
Les décès inattendus de stars dans le top des recherches Google 2018
🔥 Derniers jours : les forfaits illimités RED by SFR 40Go et 60Go à prix cassés
⚡️ Bon Plan : Manette Xbox One Édition Limitée PUBG à 49,99€
⚡️ Bon Plan : Vidéoprojecteur Epson TW-5600 à 499,99€
Après YouTube, à Pornhub de donner ses grandes tendances 2018
⚡️ Bon Plan : PS4 Pro + GTA V + Monster Hunter World à 339€
Huawei : Meng Wanzhou remise en liberté sous caution et conditions
Haut de page