Apple restreint l’accès des développeurs aux données de ses usagers

16 juin 2018 à 19h12
0
Sans en faire publicité, Apple a durci les règles de l'App Store pour les développeurs d'applications. Il leur est désormais interdit, sous peine de bannissement, de stocker les données collectées dans des fichiers, dans le but de les revendre ensuite à des tiers.

Conséquence directe du scandale Cambridge Analytica qui a (un temps) pénalisé Facebook, cette nouvelle politique adoptée par Apple traduit aussi un alignement sur les règles européennes du RGPD entrées en vigueur fin mai.

Interdiction du démarchage

Les temps sont durs pour les développeurs, du moins les moins scrupuleux d'entre eux qui n'hésitent pas à collecter contacts et données personnelles de leurs usagers dans le but de les revendre. De manière discrète, Apple vient d'opérer un sérieux tour de vis sur les règles qui encadrent leur accès à l'App Store. Il leur est désormais interdit de revendre les contacts qu'ils collectent, ou de les agréger dans des registres pour les céder ensuite à des sociétés tierces.

Apple interdit aussi aux créateurs d'applications le démarchage des amis de leurs usagers. Vous conservez, bien sûr, le droit d'inviter un de vos proches à utiliser telle ou telle application, mais les développeurs perdent le droit de le suggérer à votre place. Violer ces nouvelles règles aura des conséquences lourdes pour les développeurs : ils risquent le bannissement définitif de l'App Store.

Facebook et la vie privée


RGPD, nouveau standard d'Apple

Un développeur pourra toujours demander à ses usagers d'accéder à vos contacts, mais il devra le faire de manière claire, et détailler l'usage qu'il compte faire de vos informations. Des conditions directement inspirées du Règlement Général européen sur la Protection des Données (RGPD), qu'Apple a promis d'appliquer volontairement dans le monde entier.

La défense de la vie privée est l'argument massue d'Apple pour se différencier, notamment de Google et Facebook. C'est tout le sens, par exemple, des restrictions anti-Facebook introduites récemment dans Safari : la prochaine version du navigateur d'Apple bloquera le tracker d'activité du réseau social, que Tim Cook n'a de cesse de critiquer depuis le scandale Cambridge Analytica.

0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
La majorité des publicités anti-vaccins sur Facebook issue de seulement deux organisations

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top