Vie privée : Microsoft se met en conformité

30 juin 2017 à 17h16
0
Le 20 juillet 2016, Microsoft recevait une mise en demeure de la Commission nationale informatique et libertés (CNIL). Moins d'un an plus tard, le gendarme français de la protection de la vie privée annonce que la firme de Redmond ne déroge plus à la loi française.

Windows 10, un système d'exploitation qui s'intéresse de près à votre vie privée



Windows 10 est de loin le système d'exploitation le plus intrusif que les ingénieurs de Microsoft aient jamais enfanté. Son outil Cortana peut par exemple recueillir l'ensemble de l'historique de navigation dans Microsoft Edge et l'envoyer à Microsoft, permettant ainsi à d'autres applications sous Windows 10 de proposer « des réponses intelligentes, des suggestions personnalisées » et de « réaliser certaines tâches à votre place ». Des informations sur la localisation géographique de l'utilisateur sont recueillies, afin d'apporter des réponses locales pertinentes lors de recherches sur Internet. Cortana garde également un œil sur votre agenda et sur les contacts avec qui vous échangez, pour améliorer les capacités prédictives de Windows et ainsi rendre votre interaction avec la machine plus rapide.

Sauf que ces fonctionnalités avancées n'ont pas été du goût de nombreux utilisateurs, qui s'en sont plaints auprès de la Cnil. En janvier 2017, Microsoft annonçait donc dans un billet de blog les changements censés respecter davantage la vie privée des utilisateurs.

01F4000008631298-photo-windows-10-project-neon.jpg


La collecte d'informations a été réduite, les utilisateurs en sont avertis



La CNIL annonce aujourd'hui que ses griefs ont été entendus par Microsoft. La commission reprochait au fabricant de logiciels une collecte excessive de données, un suivi de la navigation des utilisateurs sans leur consentement et un défaut de sécurité et de confidentialité des données des utilisateurs.

Selon la CNIL, Microsoft a réduit de près de la moitié le volume des données collectées lui permettant d'identifier des problèmes de fonctionnement du système et de les résoudre. La collecte de données a été limitée au strict minimum, pour maintenir le système et les applications en bon état de fonctionnement et assurer leur sécurité.

Lorsque Microsoft piste votre activité à des fins publicitaires, il vous en informe désormais via « une mention claire et précise ». Par ailleurs, la procédure d'installation de Windows 10 a été modifiée : les utilisateurs ne peuvent finaliser l'installation tant qu'ils n'ont pas exprimé leur choix quant à l'activation ou à la désactivation de l'identifiant publicitaire. Ils peuvent, par ailleurs, revenir à tout moment sur ce choix.

Voir aussi :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top