Vie privée : Microsoft se met en conformité

30 juin 2017 à 17h16
0
Le 20 juillet 2016, Microsoft recevait une mise en demeure de la Commission nationale informatique et libertés (CNIL). Moins d'un an plus tard, le gendarme français de la protection de la vie privée annonce que la firme de Redmond ne déroge plus à la loi française.

Windows 10, un système d'exploitation qui s'intéresse de près à votre vie privée

Windows 10 est de loin le système d'exploitation le plus intrusif que les ingénieurs de Microsoft aient jamais enfanté. Son outil Cortana peut par exemple recueillir l'ensemble de l'historique de navigation dans Microsoft Edge et l'envoyer à Microsoft, permettant ainsi à d'autres applications sous Windows 10 de proposer « des réponses intelligentes, des suggestions personnalisées » et de « réaliser certaines tâches à votre place ». Des informations sur la localisation géographique de l'utilisateur sont recueillies, afin d'apporter des réponses locales pertinentes lors de recherches sur Internet. Cortana garde également un œil sur votre agenda et sur les contacts avec qui vous échangez, pour améliorer les capacités prédictives de Windows et ainsi rendre votre interaction avec la machine plus rapide.

Sauf que ces fonctionnalités avancées n'ont pas été du goût de nombreux utilisateurs, qui s'en sont plaints auprès de la Cnil. En janvier 2017, Microsoft annonçait donc dans un billet de blog les changements censés respecter davantage la vie privée des utilisateurs.

01F4000008631298-photo-windows-10-project-neon.jpg


La collecte d'informations a été réduite, les utilisateurs en sont avertis

La CNIL annonce aujourd'hui que ses griefs ont été entendus par Microsoft. La commission reprochait au fabricant de logiciels une collecte excessive de données, un suivi de la navigation des utilisateurs sans leur consentement et un défaut de sécurité et de confidentialité des données des utilisateurs.

Selon la CNIL, Microsoft a réduit de près de la moitié le volume des données collectées lui permettant d'identifier des problèmes de fonctionnement du système et de les résoudre. La collecte de données a été limitée au strict minimum, pour maintenir le système et les applications en bon état de fonctionnement et assurer leur sécurité.

Lorsque Microsoft piste votre activité à des fins publicitaires, il vous en informe désormais via « une mention claire et précise ». Par ailleurs, la procédure d'installation de Windows 10 a été modifiée : les utilisateurs ne peuvent finaliser l'installation tant qu'ils n'ont pas exprimé leur choix quant à l'activation ou à la désactivation de l'identifiant publicitaire. Ils peuvent, par ailleurs, revenir à tout moment sur ce choix.

Voir aussi :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Faut-il taxer les satellites pour réduire les débris spatiaux ?
scroll top