🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Un bug passe les posts Facebook de 14 millions de personnes en public

Johan Gautreau
Expert objets connectés
08 juin 2018 à 11h31
0
Décidemment, Facebook semble enchainer les gamelles. Pas encore remis de l'immense fuite de données de Cambridge Analytica, le réseau social américain annonce avoir été victime d'un bug plus que gênant, compromettant une fois de plus les données personnelles de ses utilisateurs.

Dans un message daté du 7 juin 2018, Erin Egan - Chief Privacy Officer chez Facebook - a annoncé qu'un bug avait affecté plus de 14 millions d'utilisateurs du réseau social. En cause, le sélecteur d'audience.

Facebook scandale post public


Attention à qui peut voir vos messages Facebook

Pour rappel, lorsque vous partagez un message sur Facebook, le sélecteur permet de choisir par qui ce message sera visible : vous seuls, vos amis ou le monde entier. En temps normal, le sélecteur conserve le statut donné précédemment. Si vous avez partagé une photo avec vos amis, le partage suivant sera donc réglé pour être envoyé lui aussi à vos amis, à moins de changer manuellement ce réglage.

Sauf que du 18 au 27 mai, le sélecteur repassait par défaut en partage public. Pas moins de 14 millions d'utilisateurs ont ainsi vus leurs posts plus ou moins personnels partagés à la vue du monde entier... Ce problème technique aura été dû à des tests logiciels visant à développer une nouvelle façon de partager les messages.


Facebook fait son mea culpa

Les choses sont heureusement rentrées dans l'ordre. Les 14 millions de personnes impactées par ce bug ont été informées et invitées à vérifier le statut de leurs messages postés récemment. Les publications plus anciennes restent inchangées.

Si Facebook s'est excusé de ce "petit" problème qui aura persisté près de 9 jours, l'entreprise va probablement devoir faire face une fois de plus à la colère et à la déception des utilisateurs. Si les problèmes techniques sont inévitables dans la gestion d'un énorme site comme celui de Mark Zuckerberg, il n'est pas sûr que le réseau social puisse se permettre trop d'erreurs de ce genre actuellement...

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bientôt des Chromebooks avec eSIM ?
Android : un abus de position dominante qui va coûter cher à Google
Netflix : il existe une page pour réclamer des films et des séries
Skip ahead : le programme Xbox Insider évolue
GitLab : 50 000 projets importés de GitHub en une semaine.
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page