Le service de Cloud gaming d'Amazon pourrait arriver en 2020 et intégrer Twitch (évidemment)

21 novembre 2019 à 15h49
0
Twitch Logo
© Twitch

Le Cloud gaming a le vent en poupe. Après Shadow, GeForce Now, Stadia et xCloud, c'est maintenant Amazon qui se lancerait dans l'aventure avec son propre service de jeu vidéo en streaming.

Amazon aurait pour ambition d'annoncer en 2020 le lancement de sa plateforme de Cloud gaming, comme le rapporte Cnet, qui cite « deux sources proches des plans du groupe ». La firme de Jeff Bezos aurait en effet commencé à recruter pour un nouveau projet lié Amazon Web Services (AWS), allant même jusqu'à débaucher directement chez ses concurrents, parmi lesquels, Microsoft.


Amazon, futur poids lourd du jeu vidéo ?

Sans surprise, ce service sera étroitement lié à Twitch, racheté par Amazon en 2014 pour 970 millions de dollars. Twitch, qui est par ailleurs devenu bien plus qu'une plateforme de streaming avec le rachat en 2016 de Curse, le spécialiste des add-ons et des mods, et qui embarquait son propre client VOIP.

À noter en outre que Twitch Prime a aussi intégré l'abonnement Amazon Prime pour rejoindre l'écosystème du géant américain. Les abonnés peuvent ainsi récupérer régulièrement des bonus en jeu, voire des jeux complets gratuitement. Et Amazon n'en a certainement pas fini avec le jeu vidéo puisque l'entreprise dispose désormais de ses propres studios. En plus d'une série pour Amazon Video, on attend d'ailleurs un MMO Le Seigneur des Anneaux développé par Amazon Game Studios.

Une concurrence féroce

Si Amazon n'a que peu d'expérience dans le jeu vidéo, on peut souligner que Google n'en avait pas davantage au moment de lancer Stadia. De plus, la société de Seattle est loin d'être illégitime dans ce domaine. Elle peut en effet compter sur son expertise Cloud (AWS en est le leader mondial) pour proposer un service qui tient la route. Connaissant Amazon, on peut également s'attendre à un rapport qualité-prix particulièrement compétitif, et, pourquoi pas, à une formule de base intégrée dans l'abonnement Amazon Prime, doublée d'un forfait premium payant pour plus de fonctionnalités.

Ce nouveau service de Cloud gaming potentiel devra par contre composer avec la présence d'acteurs déjà bien installés. On pense bien entendu au Français Shadow, qui vient d'annoncer des offres assez agressives, mais aussi à NVIDIA avec GeForce Now, qui a le mérite de permettre de jouer aux jeux PC que l'on possède déjà.

Si Stadia s'est quelque peu raté pour ses débuts, il faut encore garder l'œil ouvert sur l'évolution de la plateforme de Google. Citons également Microsoft, qui va également frapper très fort avec xCloud : la firme de Redmond est une pointure du Cloud (Azure) et du gaming (Xbox), et le Xbox Game Pass est un incroyable produit d'appel. Et bien sûr, Sony va forcément répondre pour Playstation  le groupe japonais a signé un partenariat avec Microsoft dans ce but.

Source : Cnet
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA
Bugatti dévoile un concept d'hypercar dément, conçu par un étudiant en design
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
Jeff Bezos lance un fonds de 10 milliards de dollars pour lutter contre le dérèglement climatique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top