Le Français Talend lève 34 millions de dollars et rachète Sopera

le 10 novembre 2010 à 14h21
0
00FA000003726988-photo-logo-talend.jpg
Le Français Talend, spécialiste de solutions open-source dédiées à la gestion des données, vient d'annoncer avoir réalisé une nouvelle levée de fonds et une acquisition. La première fait suite à un précédent tour de table en avril dernier - alors à hauteur de 34 millions de dollars.

Cette fois, Talend passe à l'échelon supérieur, et réalise une levée de fonds de 34 millions de dollars. Le principal investisseur est Silver Lake Sumeru, suivi par les investisseurs historiques de Talend, Balderton Capital et IdInvest Partners (anciennement AGF Private Equity).

Autre annonce, donc, le rachat de l'Allemand Sopera, qui doit permettre à Talend de devenir l'un des cinq principaux éditeurs open-source du monde, selon le communiqué de presse. Talend signe ici une nouvelle étape pour son arrivée dans le monde du middleware open-source. Il souhaite créer « une plate-forme middleware globale et unifiée, largement moins coûteuse que les technologies propriétaires, offrant des fonctionnalités plus riches, et plus facile à déployer et à administrer. »

Sopera sera intégré dans une nouvelle division spécialisée dans l'intégration applicative. Talend a d'ores et déjà annoncé qu'il conserverait les employés de Sopera et investirait pour développer la nouvelle division. Pour le PDG de Sopera, Harald Weimer, le rachat de son entreprise est une bonne nouvelle pour son développement dans le monde. « Nous sommes désormais parfaitement positionnés pour accélérer le déploiement et le développement des technologies d'intégration applicative de Sopera au niveau mondial, en bénéficiant de la présence de Talend sur d'importants marchés, dont les Etats-Unis, l'Europe et l'Asie. »

Talend n'a pas communiqué le montant de l'acquisition, mais devrait dévoiler dans un mois la feuille de route de sa nouvelle division d'intégration applicative. L'équipe totale de Talend pourrait atteindre jusqu'à 450 personnes avant juin 2011, et l'entreprise n'exclut pas de nouvelles acquisitions - auxquelles devrait d'ailleurs servir la levée de fonds.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés : IT business
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Uber lance son service de location de sous-marin en Australie
La multiplication des très grands nombres réinventée... et bientôt dans nos ordinateurs ?
Kung Fury 2 mettra en scène Arnold Schwarzenegger et Michael Fassbender
IBM :
Une IA créée par Google prouve plus de 1200 théorèmes mathématiques
Apex Legends n'en finit plus de chuter
Le stockage gratuit de Samsung Cloud passe de 15 à 5 Go
Facebook : 2 milliards de comptes supprimés en 2019
Les Google Glass 2 sont disponibles pour les entreprises
Audi se connecte aux feux de circulation en Europe, deux ans après les US
scroll top