Intel investit dans le jeu social sur mobile

22 octobre 2010 à 16h11
0
Le marché de jeu social sur mobile est décidément porteur, si l'on en croit les mouvements accélérés de fusions-acquisitions qui ont cours actuellement. Après Electronic Arts qui a racheté hier Chillingo - certes plus attendu sur ce segment - c'est au tour d'Intel d'investir dans un éditeur d'applications ludiques.

01F4000003663798-photo-aurora-feint-intel.jpg


Aurora Feint a réalisé un second tour de table dans ses levées de fonds, et le fondeur a décidé d'investir un ticket dont le montant n'a pas été révélé. Aurora Feint a néanmoins précisé à quoi lui servirait l'argent d'Intel : il souhaite se développer sur plus de plateformes, alors qu'il est pour l'instant surtout présent sur iPhone, et qu'il a annoncé le mois dernier qu'il étendait son service aux smartphones Android.

Dans ce tour de table, on retrouve aussi le japonais DeNA - qu'on connait pour avoir récemment racheté Ngmoco. Si l'intérêt de DeNA est évident, celui d'Intel l'est tout autant : avec plus de jeux sur les téléphones mobiles, et de plus en plus puissants, cela ne peut que stimuler les besoins en puces de nouvelles générations. Dont Intel est l'un des acteurs majeurs.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test Xgimi Horizon Pro : un vidéoprojecteur 4K polyvalent offrant une belle image
YouTube teste la traduction des titres des vidéos
TSMC va produire des puces en 5 nm dédiées au minage crypto
ASUS passe aux processeurs Intel de 11ème génération avec ces nouveaux ROG Zephyrus
Apple utilisera ses modems 5G maison à partir de 2023
NieR Automata : un moddeur termine un pack de textures HD après quatre ans de travail
Apple visée par un nouveau recours collectif concernant l'App Store, cette fois au Royaume-Uni
À 27 ans, Vitalik Buterin (Ethereum) devient le plus jeune milliardaire (connu) en crypto
Vous pouvez dicter un texte dans Google Docs grâce à la commande vocale sur Chrome
NVIDIA annonce les GeForce RTX 3050 et 3050 Ti pour PC portables
Haut de page