Trois PC Laptops gaming puissants à surveiller (ou à acheter) en 2020

10 janvier 2020 à 16h30
0
Cet article est sponsorisé par LDLC et NVIDIA. Consultez notre charte.
geforce-rtx-laptops.jpg

Autrefois figure de gaming d'appoint, au mieux, le jeu sur ordinateur portable a pris un coup de fouet magistral ces quatre dernières années. L'avènement du design MaxQ de NVIDIA sur les GeForce GTX 10XX de génération Pascal (lancées en 2016), aura permis aux ordinateurs portables gamer de se rapprocher considérablement de l'expérience disponible sur ordinateur de bureau tout en ouvrant une nouvelle option à de nombreux utilisateurs : acheter un laptop gamer en guise de machine principale.

Un constat renforcé depuis l'arrivée sur le marché des versions basse consommation des cartes graphiques Turing : les fameuses GTX 1650, 1660, 1660 Ti et RTX 2060, 2070, 2080 MaxQ intégrées à de (très) nombreux appareils ces derniers mois.

Pensées pour combler les attentes d'une multitude de joueurs aux profils variés, mais aussi pour offrir une belle diversité d'options aux constructeurs d'ordinateurs portables, les nouvelles puces basse consommation de NVIDIA permettent un rapport performances / efficacité énergétique très avantageux. Or qui dit consommation réduite et performances au sommet, dit aussi diminution de l'épaisseur des ordinateurs portables. Car oui, une puce qui chauffe moins aura moins besoin d'être ventilée... Et ne nécessitera donc pas ces vilains systèmes de dissipation dont les laptops gamer étaient systématiquement affublés il y a encore quelques années. Pour preuve, les derniers ordinateurs portables taillés pour le jeu arborent chez MSI, Acer, ASUS ou encore Razer un design souvent élégant et largement aminci.

De manière très concrète, il est maintenant possible de mettre un laptop gamer de 15,6 pouces dans son sac à dos pour l'emmener à peu près partout avec soit. Ajoutez à cela des blocs d'alimentation eux aussi plus menus et vous obtenez un appareil idéal pour jouer (ou travailler sur des logiciels demandeurs en puissance de calcul) en déplacement ou en vacances. Cet encombrement largement réduit va de pair avec des performances suffisantes pour lancer la grande majorité des jeux actuels dans leurs plus hauts niveaux de détails en 1080p (définition la plus courante sur laptop gamer)... Le tout en 60 images par seconde dans de nombreux cas. Que vous soyez amateurs de simulations, de FPS, de RPG ou de titres compétitifs, acheter un PC portable gamer est désormais une option à étudier si vous apprécier la polyvalence et la mobilité.

Face à une offre pléthorique, il reste toutefois à savoir quel modèle acheter ou simplement à garder à l'œil. Pour vous aider à faire votre choix, Clubic a sélectionné pour vous trois appareils qui valent le détour pour un tarif compris entre moins de 1 200 et 3 400 euros.

Lenovo-Legion-Y540.jpg

Lenovo Legion Y540 15 pouces

Proposé à partir de 1 142 euros sur le site officiel de Lenovo à l'heure où nous rédigeons ces lignes, le Legion Y540 15 pouces se décline en cinq versions au total, pour des configurations allant du combo Core i7-9750H / 16 Go de RAM / RTX 2060 (pour environ 1 750 euros) à une machine plus modeste, mais elle aussi performante en jeu équipée d'un Core i5-9300H, de 8 Go de DDR4 et d'une valeureuse GTX 1660 Ti 6 Go.

C'est cette version que nous avons décidé de sélectionner en guise de machine « budget ». Avec cette configuration, les derniers jeux n'auront aucun mal à être animés en 1080p, y compris avec des niveaux de réglage élevés, et les titres compétitifs (Fortnite, CS: Go, Overwatch...) s'auront s'y plaire. L'atout de cette configuration est de proposer à un prix relativement contenu une dalle IPS 1080p 144Hz. Parfait pour les titres compétitifs qui pourront donc être animés à plus de 60 FPS pour une fluidité plus plaisante en jeu, même si les triples A récents seront trop demandeurs en puissance de calcul pour pouvoir en tirer parti sur une GTX 1660 Ti.

Le talon d'Achille sur ce Lenovo Legion Y540 15 pouces entrée de gamme se trouve côté stockage. Pour réduire les coûts et proposer une carte graphique valable sur une machine à moins de 1 500 euros, le constructeur chinois s'est rabattu sur un disque dur de 1 To (en 7 200 tours/minute heureusement) qui n'a absolument rien de folichon en 2019. Pour profiter de Windows dans de meilleures conditions, le mieux sera donc de changer ce disque dur pour un SSD SATA de 2,5 pouces ou mieux : garder ce HDD et ajouter un SSD au format M.2. Cela impliquera un coût supplémentaire et un peu d'huile de coude, mais les tarifs des SSD ne cessent de baisser ces derniers mois et de bonnes affaires sont possibles en ligne pour qui saura rester à l'affût.

Une autre option consiste à se tourner vers le modèle supérieur de Legion Y540 15 pouces proposé par Lenovo. Actuellement soldée à 1 274 euros, toujours sur le site officiel du fabricant, cette mouture est nettement plus musclée. Elle se pare notamment d'un Core i7-9750H, de 16 Go de DDR4 et d'une GTX 1660 Ti. Outre un meilleur processeur et une plus grande quantité de mémoire vive, on gagne un SSD de 256 Go en plus du disque dur de 1 To. Un bon compromis pour le stockage, mais attention à l'écran : si l'on reste sur une dalle IPS Full HD, on perd la prise en charge du 144Hz, ce qui pourra rebuter certains utilisateurs, d'autant plus que cette option est particulièrement plaisante à l'usage... Et pas seulement en jeu.

OMEN15-HP.jpg

HP OMEN 15

Pour une expérience sans véritable compromis sur laptop, le mieux reste toutefois de se tourner une machine équipée d'une RTX 2070. La puce de NVIDIA permet de très belles choses sur ordinateurs portables, tout particulièrement lorsqu'elle doit collaborer avec une dalle 1080p / 144 Hz. La raison est simple, la RTX 2070 se destine plutôt à une définition 1440p. En Full HD, la puce est donc très à l'aise et parviendra sans mal à animer la plupart des titres (qu'ils soient triple A ou non) à plus de 60 FPS avec tous les réglages à fond. Les titres compétitifs évoqués plus haut seront quant à eux propulsés à plus de 100 FPS dans la plupart des cas. De quoi exploiter comme il se doit un écran 144Hz.

En 1080p, la RTX 2070 se montrera par ailleurs très capable une fois le ray tracing activé. Si vous voulez goûter aux jolis reflets de NVIDIA dans d'excellentes conditions sur une dalle Full HD, la RTX 2070 est une valeur sûre en cela qu'elle parviendra à proposer une meilleure expérience que la RTX 2060 avec ce nouveau mode de rendu. Un nouveau mode de rendu très plaisant, certes, mais encore très gourmand.

Nombreuses sont les machines à embarquer à la fois une RTX 2070 et un écran 1080p / 144Hz, mais nous retiendrons en particulier le HP Omen 15 que nous avons eu l'occasion de tester au début de l'automne (modèle dc1064nf). L'appareil est solidement armé pour rivaliser face à la concurrence et parvient à faire mouche dans presque tout ce qu'il entreprend. Outre sa RTX 2070 8 Go, le PC de HP intègre un processeur Intel Core i7-9750H et 16 Go de mémoire vive.

Le stockage est pour sa part assuré par 256 Go de SSD et 1 To de HDD. De quoi profiter d'un système très réactif sans pour autant se restreindre de trop sur le stockage pur, même si l'on aimerait que les SSD se répandent encore plus sur nos laptops, y compris pour y entreposer nos jeux et documents.

Notons par ailleurs que l'écran 144 Hz du Omen 15 est compatible G-Sync. La technologie de NVIDIA permet en deux mots d'éviter les déchirures de l'image en jeu tout en fluidifiant l'expérience. Un atout de taille pour les joueurs qui n'est pas présent sur tous les écrans 144 Hz du marché laptop.

Tout cela a un prix, mais il reste relativement raisonnable. Ce modèle en particulier était annoncé à un peu plus de 2 000 euros à sa sortie, mais depuis les prix ont été revus à la baisse. Preuve en est, le site officiel de HP propose ce OMEN 15-dc1064nf à 1 599 euros. Une somme un peu plus conséquente que celle demandée pour le Lenovo Legion Y540 présenté plus haut, mais qui est entièrement justifiée au regard de la différence de configuration des deux PC... Du moins si vous parvenez à mettre la main sur une bonne promotion.

razer-blade-pro-17-2019-OGimage-1200x630.jpg

Razer Blade Pro 17

Le marché des laptops gaming suffisamment puissants et sobres pour séduire les professionnels en quête de puissance et de mobilité se développe ainsi de plus en plus. Pour répondre à cette demande Razer propose depuis quelques mois son nouveau Razer Blade Pro 17. L'appareil coche (presque) tous les critères de ce que l'on attend d'une machine très haut de gamme, tout en conservant sa très forte identité gamer.

La base de ce Blade Pro 17 est solide, mais le constructeur américain a su faire quelques concessions là où il fallait pour préserver la finesse de son produit. On fait donc l'impasse sur un Core i9 pour rester sur un Core i7-9750H connu, reconnu et surtout largement éprouvé. Le choix de ce processeur, moins gourmand en énergie (et donc moins sujet à la chauffe) se couple à un autre, judicieux, pour la version la plus haut de gamme de l'appareil : une RTX 2080 MaxQ. Il s'agit purement et simplement de la carte graphique grand public la plus puissante du marché laptop. Avec elle, le jeu vidéo n'est que pure badinerie, et les activités demandant un calcul lourd sont à portée. En montage vidéo, par exemple, la carte graphique de NVIDIA parvient à épauler efficacement le processeur d'Intel et ses six cœurs afin de raccourcir de façon drastique les temps de traitement. Le constat est sans commune mesure dans le monde laptop.

Avec cette carte graphique et sa connectique complète et dernier cri (trois ports USB-A 3.2 Gen 2, un port USB-C 3.2 Gen 2 et un port Thunderbolt en USB-C), le Razer Blade Pro 17 peut aussi servir de station de travail performante une fois attablé à un bureau et raccordé à un écran récent. Une manière supplémentaire d'utiliser cet appareil polyvalent.

Il faut en revanche souligner les quelques concessions faites par Razer pour ne pas faire exploser encore plus la facture finale d'un modèle déjà proposé à 3 400 euros (sur le site officiel du constructeur). La première est à chercher du côté de l'écran : ici pas d'OLED, on reste sur de l'IPS. Ce n'est pas un gros défaut en soi, mais cela pourra rebuter certains acheteurs cherchant une machine à l'affichage sans égal. L'écran embarqué par le modèle que nous avons retenu est par ailleurs limité à une définition 1080p, ce qui est assez peu en 2019 sur une diagonale de 17,3 pouces. De l'ultra HD est disponible, mais seulement en option et les modèles qui en sont équipés sont un peu plus difficiles à trouver.

Autre point à relever, cette fois un peu plus gênant selon nous pour une machine disponible à près de 3 400 euros : il faut se contenter de 16 Go de DDR4. On aurait préféré 32 Go d'emblée, ne serait-ce que pour avoir un peu de marge pour les prochaines années, mais heureusement l'appareil peut embarquer jusqu'à 64 Go de mémoire vive... Via des barrettes que l'utilisateur devra toutefois rajouter lui-même. Notons enfin que ce Blade Pro 17 se limite à 512 Go de stockage... Mais en SSD.

Lenovo, HP ou Razer, lequel choisir ?

Se limiter à trois appareils sur un marché aussi riche que celui du laptop gaming en cette fin d'année 2019 est difficile. Vous trouverez sans l'ombre d'un doute des alternatives tout aussi intéressantes à ces trois modèles pour des prix équivalents chez MSI, ASUS, GIGABYTE ou encore ACER.

Reste qu'en tablant sur n'importe quelle machine de ce trio, vous ne pouvez pas faire fausse route : avec elles le jeu vidéo, un peu partout, un peu tout le temps, s'offre à vous, qui plus est dans les meilleures conditions, et ce quels que soient les jeux qui vous intéressent. Les utilisateurs les plus demandeurs, ayant également une utilisation professionnelle de leur appareil pour du montage ou de la modélisation en situation de mobilité, pourront par ailleurs se tourner sans crainte vers les deux derniers modèles de notre sélection en fonction de leur budget.

NVIDIA RTX : deux PC portables gamer en solde chez LDLC

À l'occasion des Soldes d'hiver qui ont commencé le 8 janvier dernier, LDLC propose deux offres très intéressantes sur deux configurations résolument gaming qui embarquent toutes deux une carte graphique NVIDIA RTX.

La première offre concerne le PC portable ASUS ROG Zephyrus S GX735GXR-025R qui voit son prix passer de 3 799,95 euros à 3 077,96 euros. À ce tarif, autant dire que le PC portable ne lésine pas sur la configuration.

asus_zephyrus01_1600
Au menu, un processeur Intel Core i7-9750H à 2,6 Ghz, accompagné de 32 Go de mémoire RAM (2x16) DDR4 2666 Mhz et d'une carte graphique NVIDIA GeForce RTX 2080 8 Go.

Côté stockage, ce PC portable gamer embarque un SSD de 1 To, un véritable atout face au poids grandissant des derniers jeux sortis. Pour parfaire le tout, le Zephyrus possède un écran de 17,3" LED Full HD 144 Hz idéal pour le jeu vidéo. En bref, une excellente configuration vous assurant des performances excellentes.

La seconde offre LDLC concerne une nouvelle fois un PC portable du constructeur ASUS. Il s'agit du modèle ASUS ROG Zephyrus S GX535GX-ES002T dont le prix passe de 2 249 euros à 1 822 euros. Notez qu'il s'agit d'un produit d'occasion en parfait état et garanti six mois par le vendeur.

asus_zephyrus02_1600
Là encore, ASUS a conçu un PC portable qui s'adresse avant tout aux gamers. Ce modèle est doté d'un processeur Intel Core i7-8750H à 2,2 Ghz, de 16 Go de mémoire RAM (2x8) DDR4 2666 Mhz et d'une carte graphique NVIDIA GeForce RTX 2080 8 Go. Pour stocker vos jeux préférés, le Zephyrus possède un SSD de 512 Go.

Enfin, ce PC portable propose un écran 15,6" LED Full HD 144 Hz pour une expérience optimale en jeu.

Vous savez désormais tout sur ces deux offres de PC portables gamer chez LDLC. Si votre PC montre quelques signes de fatigue, c'est peut-être le bon moment pour y jeter un œil !

Cet article nous a été commandé par LDLC et NVIDIA.
Pour autant et comme expliqué dans notre charte, l'angle de cet article a été décidé par la rédaction et son contenu rédigé, lui aussi, en toute indépendance.
Modifié le 10/01/2020 à 16h58
6
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Découvrez en vidéo le face-à-face Drako GTE vs Tesla Model S P100D

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top