Huawei pourrait appeler son nouvel OS "Harmony" en Europe

Pierre Crochart Contributeur
15 juillet 2019 à 11h00
0
Huawei
© Nitpicker / Shutterstock.com

À pied d'œuvre pour finaliser son nouvel OS alternatif à Android avant la sortie de ses prochains smartphones, Huawei vient justement de déposer la marque « Harmony » en Europe.

Le dépôt de marque auprès de l'Office Européen de la Propriété Intellectuelle, fait d'ailleurs clairement mention du terme « système d'exploitation » concernant ce mystérieux Harmony.

Harmony, un OS cross-plateforme

Depuis que les États-Unis ont émis de fortes sanctions à l'encontre du chinois Huawei, on sait que ce dernier développe un système d'exploitation alternatif à Android, à même d'alimenter l'intégralité de ses appareils (smartphones, tablettes, ordinateurs, etc.).

C'est en tout cas ce que suggère de manière appuyée la marque en cours de vérification par l'Office Européen. Sur le descriptif, on peut lire « Programmes de systèmes d'exploitation téléchargeables ; Programmes de système d'exploitation enregistrés ; Systèmes d'exploitation mobiles ; Systèmes d'exploitation pour ordinateur ; Programmes opérationnels et systèmes d'exploitation téléchargeables pour ordinateur ».

Huawei Harmony
Capture d'écran du dépôt de propriété intellectuelle déposé par Huawei à l'EUIPO. © EUIPO

Celui que nous pensions d'abord baptisé HongMeng OS s'est d'ailleurs révélé être un système d'exploitation dévolu à l'Internet des Objets. Ce présent dépôt de propriété intellectuelle est donc la première information fiable concernant le nom du futur OS qui se substituera prochainement à Android sur les smartphones (et autres appareils donc...) de Huawei.

Huawei aura fort à faire pour convaincre

Historiquement, rappelle The Next Web, les smartphones embarquant un OS alternatif à Android se sont souvent cassé les dents. Firefox OS, Ubuntu Touch, Windows Phone et bien d'autres.

Pour rappel, Android fait tourner un peu moins de 80 % des smartphones dans le monde. Il va sans dire que les utilisateurs ont leurs habitudes et peuvent donc passer d'un téléphone à un autre sans perdre leurs marques.

Pour convaincre, Huawei devra s'assurer que la transition sera douce, et notamment que ses futurs utilisateurs pourront retrouver les applications qu'ils aiment sur Android. Pour parer à toute éventualité, le géant chinois a récemment annoncé être prêt à rembourser intégralement les utilisateurs du prix de leur smartphone si des applications « majeures » venaient à être indisponibles sur leurs terminaux.

Via : The Next Web
10 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
Le trou dans la couche d'ozone n'a jamais été aussi petit depuis les années 1980

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top