Google fait appel de son amende d'1,5 milliard pour technologie publicitaire illégale

06 juin 2019 à 12h03
5
Google pour Clubic.jpg
(Crédits : Alexandre Boero pour Clubic.com

Sans grande surprise, Google a fait appel de sa troisième amende XXL infligée par l'Union européenne en moins de deux ans.

Le 20 mars dernier, Google avait reçu une amende de 1,49 milliard d'euros pour avoir violé les règles européennes en matière de pratiques anticoncurrentielles. La Commission européenne reprochait à la firme de Moutain View d'avoir profité de la position dominante de sa régie publicitaire, AdSense, sur le secteur de la publicité en ligne, pendant plus de 10 ans, en contraignant les entreprises à ne pas faire appel à d'autres régies publicitaires. Google a décidé de faire appel.

La Commission compte défendre sa décision devant le tribunal de l'UE

Le géant américain, qui est officiellement placé sous la compétence et la surveillance délicate du ministère américain de la Justice, a décidé de s'opposer à la décision de l'institution européenne et veut s'éviter une troisième amende colossale en moins de 24 mois. « La Commission défendra sa décision devant le Tribunal de l'Union européenne », affirme déjà l'exécutif de l'UE, dirigé par Jean-Claude Juncker.

Depuis plusieurs années, Google est dans le collimateur de l'Union européenne, sous l'impulsion de la commissaire européenne à la concurrence, Margrethe Vestager, qui a fait de la lutte contre l'influence des GAFA son cheval de bataille.

Google avait déjà fait appel de ses deux premières sanctions XXL

Dès juin 2017, la société américaine avait écopé d'une amende de 2,42 milliards d'euros pour avoir abusé de sa position dominante en favorisant son comparateur de prix Google Shopping. L'année suivante, en juillet 2018, Google a été sanctionné d'une nouvelle amende à hauteur de 4,34 milliards d'euros, cette fois pour l'abus de position dominante via son système d'exploitation pour mobile, Android.

À ce jour, cette amende constitue le record dans l'histoire de la concurrence européenne. Google avait déjà fait appel de ces deux décisions.

Source : The Telegraph
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Tinder : vous pourrez prochainement renseigner votre orientation sexuelle
Ghostbusters, K2000, Retour vers le Futur... Rocket League annonce un Radical Summer très 80's
Apple va surveiller le volume sonore de vos écouteurs
🔥 Bon plan : carte graphique Sapphire Nitro+ Radeon RX580 4 GD5 à 153€ au lieu de 210€
La version légère et minimaliste de Spotify vient d'arriver aux États-Unis
Prévisions météorologiques perturbées par la 5G : l'ANFR fait une mise au point
Destiny 2 sortirait sur Stadia et le cross-save débarquera sur la plupart des machines
En France, les ventes de smartphones Huawei ont chuté de 20% en quelques jours
Twitter améliore sa Progressive Web App et apporte la prise en charge multicompte
YouTube contredit sa politique en matière de harcèlement et cyberintimidation
Haut de page