Des bureaux et datacenters dans 24 des 50 États américains : une hégémonie nommée Google

15 février 2019 à 10h59
0
Google.jpg

Sundar Pichai, le PDG de l'entreprise, a annoncé mercredi un grand projet d'expansion accompagné d'un investissement de 13 milliards de dollars.

Déjà très présente sur le sol américain, Google a annoncé le 13 février 2019 et par l'intermédiaire de son PDG, Sundar Pichai, qu'il allait étendre sa présence aux États-Unis avec la construction de plusieurs nouveaux bureaux et datacenters. La firme de Moutain View va investir 13 milliards de dollars dans ce projet, qui devrait selon elle mener à la création de 10 000 emplois. En 2018, elle avait déjà investi 9 milliards de dollars dans l'agrandissement de ses installations.

Google sera présent dans un État sur deux aux USA

Avec un nouvel investissement très important en 2019 dans 14 nouveaux États, Google hébergera un bâtiment (bureau ou datacenter) dans quasiment la moitié des États que comptent les USA, soit 24 sur 50, en prenant soin de positionner la plupart sites dans les endroits les plus denses du pays en termes de population.

Certains des nouveaux sites seront tout de même plus ruraux que par le passé. Google tient à soigner son image en créant des emplois plus accessibles à certaines communautés locales. Aux États-Unis, la plupart des emplois les mieux rémunérés (ingénierie, vente, marketing) restent en majorité localisés dans des bureaux situés sur les côtes Ouest et Est du pays.

Google présence USA.png

10 000 emplois répartis sur tout le territoire américain

Les 10 000 emplois issus du secteur de la construction promis par Sundar Pichai seront répartis dans les États du Nebraska, du Nevada, de l'Ohio, du Texas, de l'Oklahoma, de la Caroline du Sud et de la Virginie.

« Cette croissance nous permettra d'investir dans les communautés où nous exerçons nos activités, tout en améliorant les produits et services qui aident des milliards de personnes et d'entreprises dans le monde », a déclaré le PDG de la firme. « Nos nouveaux investissements dans les centres de données, en particulier, renforceront notre capacité à fournir les services les plus rapides et les plus fiables à tous nos utilisateurs et clients ».

0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
PlayStation suspend temporairement ses publicités sur Facebook et Instagram
Crysis Remastered revient en vidéo et annonce déjà son report
Au tour d'AMD de publier ses pilotes activant la planification GPU
scroll top