Google recrute à tout va chez Intel ou Qualcomm pour concevoir ses propres processeurs

Mathieu Grumiaux Contributeur
12 février 2019 à 15h34
0
processeur noname

Google entend réaliser ses puces à la fois pour ses futures gammes de smartphones et pour ces data centers. Les constructeurs cherchent de plus en plus à s'émanciper des fabricants de processeurs.

Google souhaite désormais concevoir ses propres processeurs et met la touche finale à ce projet ambitieux. L'entreprise a mis en place une équipe d'ingénieurs réunie à Bengaluru, capitale de l'état de Karnataka dans le sud de l'Inde.

Une équipe d'experts recrutés chez les spécialistes des processeurs

La marque a les moyens de ses ambitions et n'a pas hésité à débaucher des experts chez différents spécialistes des micro-processeurs comme Intel, NVIDIA ou encore Qualcomm. Ils sont aujourd'hui 16 ingénieurs et l'effectif va augmenter rapidement au cours des prochains mois. 13 postes sont déjà à pourvoir afin de renforcer cette nouvelle équipe en charge des futurs processeurs maison de la marque.

Google souhaite à la fois concevoir des puces pour ses smartphones (on peut imaginer que les enceintes connectées pourraient accueillir également ces processeurs) mais aussi pour ses centres de données. Le géant du web conçoit déjà les TPU, des circuits intégrés dédiés à l'intelligence artificielle, que la marque utilise dans ses data centers depuis 2015.

Les géants de la tech cherchent à créer des produits sur-mesure pour leurs solutions d'IA

Google pourrait, en concevant des puces personnalisées, garantir une intégration étroite entre matériel et logiciel. Les futurs produits de la marque bénéficieraient de fonctionnalités liées à l'intelligence artificielle qui pourraient être intégrées plus rapidement et facilement qu'en suivant la feuille de route des entreprises spécialistes des processeurs.

Ce virage stratégique n'est pas une surprise puisque tous les constructeurs tech cherchent à s'émanciper des différents fabricants de processeurs. Apple développe depuis de nombreuses années ses puces Ax, équipant ses appareils mobiles et la rumeur veut que la marque réfléchisse sérieusement à abandonner Intel pour un ou plusieurs prochains MacBook. Amazon, Facebook ou encore Microsoft ont également mis en place des équipes pour réaliser des puces dédiées à l'intelligence artificielle.

Source : The Verge
3 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
L’atterrisseur Vikram a été retrouvé détruit sur la surface lunaire

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top