🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Le Musée national du Brésil, parti en fumée en septembre, va renaître grâce à Google

15 décembre 2018 à 19h41
5
musée brésil google.jpg

En septembre dernier, le Musée national du Brésil a brûlé dans un gigantesque incendie, qui a tout ou presque ravagé sur son passage. Pour redonner un semblant de vie à ce patrimoine disparu, Google vient d'ouvrir une version virtuelle des lieux.

L'incendie du palais de Saint-Christophe le 2 septembre 2018, magnifique bâtiment de style néoclassique qui hébergeait le Musée national du Brésil à Rio de Janeiro, a provoqué l'émoi général au regard des pertes considérables pour le patrimoine historique et culturel local, avec la disparition de quelques 20 millions de pièces. Google travaillait en étroite collaboration avec le musée depuis 2016 pour mettre sa collection en ligne via son application Google Arts & Culture. Il est désormais possible de redécouvrir des siècles d'histoire en effectuant une visite virtuelle des lieux.

L'Histoire sauvegardée grâce à la technologie

Artefacts indigènes, restes de dinosaure, ou encore le plus ancien squelette humain jamais découvert dans les Amériques... la liste des biens qui ont péri dans l'incendie du Musée national du Brésil est interminable, malheureusement.

Mais grâce à Google Arts & Culture, vous pouvez virtuellement naviguer dans le musée, au milieu de ce patrimoine à la valeur inestimable, grâce à la magie des images Street View et aux différentes expositions en ligne.

musée brésil google dinosaure.jpg
Une réplique du Titanosaurus, immortalisée en 2017 - © Museu Nacional/UFRJ

Des oeuvres en accès libre sur internet

Bien que la démarche ne suffise pas à effacer ni à faire oublier le dramatique événement survenu le 2 septembre dernier, Google offre une précieuse compensation à tous les amateurs qui pourront en apprendre davantage, ou découvrir sa collection exceptionnelle d'objets chargés d'histoires vieilles de plusieurs siècles, et de millions d'années pour certains.

Grâce à des technologies comme le balayage laser 3D, la photographie haute résolution, la photogrammétrie ainsi que la réalité virtuelle et augmentée, notre patrimoine peut, d'une certain façon, être préservé, même en cas de dommage physique.


Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
0
ZiiD
C’est avant tout une publicité gratuite pour ses produits de la part de Google.<br /> Ils ne sont pas animé par l’empathie.<br /> Faut pas déconner non plus !
tangofever
C’est inadmissible qu’une tel incident puisse arriver de nos jours.
Popoulo
En attendant, y a qu’un seul qui l’a fait. Et oui…
Nmut
Effectivement. Et il ne faut pas non plus bouder ce genre de choses car même si Google est intéressé, c’est du Win-Win. Si ça ne “rapporte” rien (image ou fric) )à Google, il ne le fera plus et c’est dommage.
Nmut
??<br /> Je ne sais pas ce que le Brésil avait prévu comme prévention incendie, mais la lutte contre le feu (ou autres catastrophe, naturelle ou pas) est très difficile à faire, sans compter les contraintes propres à un musée (structure du batiment souvent ancien, fragilité des collections, …). On ne pourra jamais garantir une sécurité à 100%, on peut juste tenter d’améliorer les choses dans un budget forcément limité et ne pas refaire les mêmes erreurs.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Aux USA, Google Assistant peut désormais imiter l'accent australien ou britannique
Parker Solar Probe n'a jamais été aussi proche du Soleil
Google affirme être prêt à s'acquitter d'une taxe sur ses revenus publicitaires en France
🔥 Bon Plan : L'abonnement Shadow à 30 euros par mois à vie
YouTube supprime 60 millions de vidéos et 220 millions de commentaires au 3e trimestre
Free Mobile a choisi Marseille pour sa première antenne 5G
🔥 Bon Plan : Amazon Echo 2 à 69,99€
🔥 Xbox One, Switch, PS4 : notre sélection de consoles à mettre sous le sapin pour Noël
Apple met à jour l'iPhone en Chine pour contourner l'interdiction des ventes
Haut de page