Google rachète une start-up spécialisée dans l’intelligence artificielle

20 septembre 2016 à 14h48
0
Le groupe américain annonce le rachat de la société API.AI. Cette dernière, spécialisée dans le domaine de l'intelligence artificielle, entrera prochainement dans le giron de Google.

Google entend continuer de miser sur l'intelligence artificielle. Pour y parvenir, le géant américain indique avoir racheté une start-up versée dans ce domaine. API.AI est particulièrement spécialisée dans le secteur des interfaces conversationnelles et dans les méthodes permettant aux programmes d'apprendre en continu.

API.AI propose des outils permettant de développer des assistants de conversation au sein de services collaboratifs tels que Slack, Facebook Messenger ou Kik. Google ne livre pas d'informations quant au montant du rachat mais indique qu'au global, environ 20 millions de clients utilisent indirectement les outils d'API.AI.

Cet investissement de Google permettra au groupe de continuer ses travaux en matière de chatbots, ces interfaces de conversation entre services et humains. A ce jour, la plateforme d'API.AI prend en charge pas moins de 15 langues dont l'anglais, le français, l'allemand, l'espagnol et le chinois. Elle sera prochainement intégrée à l'offre de Google pour les développeurs.

08210664-photo-intelligence-artificielle-artificial-ai-ia-ban.jpg


A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top