Chez Google l'intelligence artificielle prend la parole

13 septembre 2016 à 11h17
0
Google a récemment présenté un nouveau projet visant à optimiser les transcriptions textuelles afin de les rendre plus naturelles.

Après la vision artificielle, Google s'intéresse désormais à un autre aspect de l'intelligence artificielle : la conversion des textes en paroles. Les dispositifs d'aujourd'hui, notamment ceux embarqués au sein des outils d'accessibilité, sonnent encore très synthétiques.

Ces derniers reposent sur l'enregistrement de personnes avec une combinaison de mots calqués sur la reconnaissance textuelle. Il y a eu les travaux visant à enchainer les mots les uns après les autres (Concatenative TTS) et puis ceux visant à synthétiser la diction (Parametric TTS).

Mais Google a mis au point son projet WaveNet, lequel repose sur un réseau de neurones artificiels. WaveNet est capable d'apprendre plus de 16 000 sons par seconde pour peaufiner la diction et générer des modèles prédictifs de sons à venir en fonction des précédents.

035C000008210664-photo-intelligence-artificielle-artificial-ai-ia-ban.jpg


Il en résulte alors une intonation plus naturelle proche de celle qu'un humain pourrait avoir en lisant les mêmes textes. Voici ci-dessous en anglais les différences observées :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
L'ANFR simule l'exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
scroll top