Google : les cinq règles assurant une intelligence artificielle sécurisée

Guillaume Belfiore
Lead Software Chronicler
22 juin 2016 à 11h47
0
Google multiplie ses travaux dans le domaine de l'intelligence artificielle et il semblerait que la société souhaite rassurer les plus sceptiques.

En juin 2015 Ray Kurzweil, directeur de l'ingénierie chez Google, affirmait que les humains deviendraient des êtres hybrides dans le courant des années 2030 avec des cerveaux véritablement connectés. Mais il semblerait que cette année Google souhaite jouer la carte de la sécurité pour éviter un peu trop de fantasmes.

En début de mois, nous apprenions qu'avec les chercheurs de l'université d'Oxford, Google planchait sur un dispositif permettant d'empêcher que les algorithmes d'intelligence artificielle ne deviennent incontrôlables par les humains.

Cette fois, les chercheurs ont publié sur leur blog les cinq règles d'or pour s'assurer qu'une intelligence artificielle ne dérape. Celles-ci sont détaillées dans une étude publiée hier et disponible sur cette page.

035C000008210664-photo-intelligence-artificielle-artificial-ai-ia-ban.jpg


  • L'intelligence artificielle ne perturbera pas son environnement tout en atteignant son objectif. Par exemple un aspirateur autonome faisant tomber un vase tout en aspirant la saleté.

  • L'intelligence artificielle devra remplir sa tâche correctement, sans détour. Par exemple ce même aspirateur ne pourra pas simplement recouvrir la saleté avec un matériau pour la faire disparaître.

  • L'intelligence artificielle ne devra pas reposer sur un dispositif constant de retours de la part de l'humain pour accomplir sa tâche et ce afin de ne pas être trop intrusive.

  • L'intelligence artificielle ne devra pas tenter de nouvelles expériences ayant des répercussions néfastes pour elle-même et pour son environnement. Par exemple, un robot nettoyeur pourra passer la serpillère mais en délimitant un périmètre autour des prises électriques.

  • Enfin l'intelligence artificielle devra être capable de s'adapter à plusieurs environnements pour effectuer ses tâches.

Guillaume Belfiore

Lead Software Chronicler

Lead Software Chronicler

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles...

Lire d'autres articles

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles des navigateurs web, aux nouveaux smartphones mais aussi aux systèmes d'exploitation, aux questions de sécurité ou à l'actualité e-business en général. Sinon je dois avouer que j'ai un faible pour tout ce qui touche au web design et c'est généralement le code source d'une page web que je lis en premier.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page