🔴 Soldes : jusqu'à - 60% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Secrets commerciaux : Apple redoute que deux anciens employés, accusés de vol, fuient vers la Chine

10 décembre 2019 à 14h49
8
logo-apple-NY.JPG
© Alexandre Boero pour Clubic

Engluée dans une affaire judiciaire, la firme de Cupertino fait part de sa « profonde inquiétude » quant à la possible fuite de deux de ses ex-salariés d'origine chinoise.

Apple est dans la crainte. Deux de ses anciens employés furent inculpés, en juillet 2018 pour l'un, en janvier 2019 pour l'autre, après avoir été accusés du vol de secrets commerciaux liés au Project Titan d'Apple, le fameux projet de véhicule autonome du géant américain. Libérés sous caution mais toujours sous le coup de la justice californienne, Xiaolang Zhang et Jizhong Chen devraient continuer à être surveillés, selon la firme à la pomme, qui redoute leur fuite vers la Chine.

Arrêtés avant d'embarquer pour la Chine

Ce lundi 9 décembre se déroulait une audience au Tribunal fédéral du district nord de Californie, durant laquelle les procureurs ont soutenu que les deux prévenus devaient effectivement rester sous surveillance, pour éviter tout risque de fuite. Le parquet fédéral a rappelé que les deux hommes furent arrêtés alors qu'ils s'apprêtaient à prendre un vol à destination de la Chine.


Durant l'audience, Apple a fait savoir que la propriété intellectuelle est le cœur de son innovation et de sa croissance. « La poursuite de la participation des accusés à ces procédures est nécessaire pour garantir une décision définitive sur les faits, et nous craignons vivement que les accusés ne parviennent pas à ce résultat s'ils en ont l'occasion », soutient la société.

Les deux hommes voulaient partager des informations volées liées au projet de conduite autonome d'Apple

Selon les procureurs fédéraux, Xiaolang Zhang travaillait sur le programme de conduite autonome d'Apple et s'était emparé des dossiers et plans liés au projet. Il avait ensuite indiqué travailler pour un concurrent chinois. Zhang fut arrêté à l'aéroport de San Jose le 7 juillet 2018, comme nous vous l'avions appris dans nos colonnes.


Jizhong Cheng, lui, a dérobé plus de 2 000 fichiers contenant « des manuels, des schémas, des diagrammes et des captures d'écran d'ordinateur montrant des pages issues de bases de données sécurisées d'Apple », confirme le procureur, en précisant que ce dernier avait la ferme intention de les partager. Cheng fut arrêté à l'aéroport de San Francisco, alors qu'il était aussi en partance pour la Chine.

Libérés sous caution après avoir plaidé non coupable, les deux hommes restaient depuis sous surveillance. S'ils n'avaient pas encore montré de signe de violation des conditions, ils avaient tout de même évoqué « des raisons familiales» comme motif de visite en Chine.

Source : 9to9Mac
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
9
merotic
Il y a eu ce genre d’espionnage en France avec des étudiantes chinoises.<br /> Nous allons en arriver à devoir refuser des gens à des postes critiques à cause de leur origine. C’est incroyable comme la Chine se montre agressive (rusée donc intelligente).
notolik
Apple perd son temps : toutes les informations volées sont surement déjà en Chine<br /> A l’heure qu’il est toutes les entreprises doivent en avoir une copie…
cirdan
merotic:<br /> C’est incroyable comme la Chine se montre agressive (rusée donc intelligente).<br /> C’est peut-être nous qui sommes un peu naïfs. Est-ce qu’on peut imaginer une entreprise chinoise ou russe de haut niveau employer des américains ou des européens à des fonctions qui leur permette, ou facilite par des moyens frauduleux, l’accès aux secrets industriels de leur entreprise ? L’activisme chinois en matière d’espionnage est pourtant largement avéré. Apple a été bien imprudent dans le choix de ses salariés à des postes stratégiques.
elrazor
En même temps c’est normal qu’il y est des Chinois chez APPLE, rien d’anormal, il faut pas oublier qui fabrique et produit les iPhones, c’est les chinois via Foxconn qui avait deja polemique dans le passé, la marque Foxconn, elle est le plus important fabricant mondial de matériel informatique. Elle fournit des composants électroniques à des entreprises informatiques mondialement connues telles que Apple3, Sony, Motorola, Dell, Microsoft, Amazon, Nintendo, Hewlett-Packard, Samsung Group, BlackBerry , LG Group, HTC, Acer Incorporated, Asus, Lenovo, Huawei, Nokia, ZTE…<br /> Voilà, faut simplement ne pas donner des postes sensibles sans évaluations sérieuses.
playAnth95
SI j’étais le patron d’une boite, c’est triste à dire mais jamais je prendrais le risque à engager un Chinois, enfin qui n’aurait pas la nationalité française. Ce genre de personne méritent la prison à vie. Peu importe l’origine de l’espion, c est des plaies pour l’industrie.
Ipoire
Pour remettre la balance a plat il faut regarder chez les chinois et il n’y a AUCUN etranger a un poste de direction dans toute les entreprises chinoises. En fait, les etrangers se comptent souvent sur les doigts d’une main. Mais peut importe qu’il soit chinois ou pas, une personne qui vole un secret industriel reste un espion.
KlingonBrain
c’est triste à dire mais jamais je prendrais le risque à engager un Chinois<br /> Ils utiliseront d’autres méthodes, comme de corrompre/menacer des employés natifs du pays.<br /> Ce genre de personne méritent la prison à vie.<br /> Vous croyez que ça empêchera leur gouvernement de dormir ?<br /> c est des plaies pour l’industrie.<br /> Pensez vous qu’il existe une seule nation au monde qui n’espionne pas les autres ?
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Horse Ridge : le SoC cryogénique d'Intel veut rendre les ordinateur quantiques viables
Console Nintendo Switch (nouvelle version) avec joy-con bleu et rouge néon à 269,99€
Plus de 750 000 demandes d'extraits d'actes de naissance américains ont fuité sur le web
Idée cadeau de Noël : Bracelet connecté de sport Samsung Gear Fit2 Pro à 99,99€ au lieu de 179€
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
Haut de page