Apple : un ancien employé accusé d’avoir dérobé des plans de voiture autonome

Par
Le 12 juillet 2018
 0
apple
Pres Panayotov / Shutterstock.com

Lundi, les autorités américaines ont accusé un ancien employé d'Apple d'avoir dérobé les plans de l'un des circuits d'une voiture sans chauffeur et d'avoir tenté de fuir avec.

La traque aura duré de longues semaines. Xialong Zhang a été arrêté le 7 juillet à l'aéroport de San Jose, en Californie, alors qu'il tentait de franchir un point de contrôle, comme le révèle l'agence Reuters.

Cet ancien employé d'Apple avait volé, en avril dernier, des documents confidentiels de la firme à la pomme. Il s'était emparé d'un plan de 25 pages contenant de nombreuses informations sur un circuit imprimé d'un projet de voiture autonome. Il a été interpellé alors qu'il s'apprêtait à s'envoler vers la Chine.

L'employé travaillait sur le projet de véhicule autonome d'Apple


Embauché chez Apple pour développer des logiciels et du matériel destinés au projet de véhicule sans chauffeur de la société de Cupertino, Xialong Zhang a conçu et testé des puces de circuits qui peuvent analyser des données issues de capteurs de la voiture.

Selon la plainte déposée, l'employé aurait fait part en avril de son intention de démissionner de son poste pour aller travailler dans l'entreprise chinoise Xiaopeng Motors, société de véhicules intelligents.

L'enquête du FBI a révélé que Zhang s'est rendu sur le campus d'Apple le samedi 28 avril, alors qu'il était censé profiter de son congé de paternité. La sécurité de l'entreprise dirigée par Tim Cook s'est aperçue que son employé avait procédé à des recherches au sein de bases de données secrètes - auxquelles il avait accès - et dérobé les fameux fichiers, considérés comme très sensibles. Il aurait ainsi téléchargé les données sur un ordinateur personnel.

Apple fait face à Google et Baidu


C'est en apprenant que Xialong Zhang avait acheté un billet d'avion pour la Chine que les agents du FBI ont finalement pu l'arrêter, mettant fin ainsi à un feuilleton qui aura duré près de deux mois et demi.

Apple se livre à une grosse concurrence en matière de véhicules autonomes, notamment avec son éternel rival, Alphabet, et le géant chinois Baidu, qui va prochainement parader au Japon avec son bus sans chauffeur.
Modifié le 11/07/2018 à 16h25

Les dernières actualités Voiture autonome

scroll top