Amazon va recruter 500 personnes pour son nouveau centre de distribution français

15 janvier 2020 à 15h19
0
Amazon stock warehouse
© Shutterstock.com

La firme ouvrira son nouveau centre de distribution dans l'Oise, à Senlis, au printemps 2020. Il devrait être un générateur important d'emplois.

Amazon a annoncé, il y a quelques jours, l'ouverture prochaine d'un centre de distribution flambant neuf à Senlis, dans l'Oise, à une quarantaine de kilomètres au nord de Paris. Celui-ci devrait permettre la création de plus de 500 emplois en CDI, et sera d'une superficie de 55 000 mètres carrés.

Une ouverture prévue au mois de mai

L'installation de ce nouveau centre de distribution, dont l'activité démarrera en mai 2020, est destinée à renforcer le nombre d'entreprises françaises qui vendent sur sa Marketplace et à donner un peu plus d'épaisseur encore au programme « Expédié par Amazon » de la firme. Senlis représentera le 23e site logistique d'Amazon en France, qui emploie déjà plus de 9 300 personnes en CDI.


« Cet investissement va bénéficier à la région et donnera à de nombreuses TPE et PME françaises qui vendent sur la Marketplace d'Amazon, la possibilité de faire découvrir leurs produits à des millions de clients en Europe en quelques clics », a déclaré le président d'Amazon France, Ronan Bolé. Pour le maire de la ville, Pascale Loiseleur, l'annonce de cette prochaine ouverture « est un accomplissement pour tous les acteurs locaux impliqués ».

Un lieu qui veut limiter son impact sur l'environnement

Le centre de distribution sera conforme aux objectifs fixés par le Climate Pledge d'Amazon. Dévoilé par Jeff Bezos en septembre dernier, celui-ci prévoit de réduire les émissions de carbone de la firme de Seattle, qui ambitionne de devenir neutre en carbone en 2040, dix ans avant les objectifs de l'accord de Paris sur le climat. La société s'est engagée à commander une flotte de 100 000 véhicules de livraison 100 % électriques.


Le site de Senlis est donc prévu pour intégrer les dernières avancées en matière d'efficacité énergétique. La société indique même viser une certification Very Good (troisième meilleur score sur les six possibles) BREEAM, qui est le premier système d'évaluation et de certification de la performance environnementale des bâtiments, mis au point par la Sustainable Building Alliance (SB Alliance), une initiative internationale à but non-lucratif.

Philippe Arfi, Directeur général de Goodman France, développeur et co-investisseur pour ce projet, explique par exemple que le site permettra « la plantation de 3 600 arbres et arbustes, un éclairage entièrement LED et un dispositif de traitement et de ré-infiltration de l'ensemble des eaux de pluie ainsi qu'une centaine de bornes de recharges pour véhicules électriques ».

Source : Communiqué de presse
Modifié le 15/01/2020 à 15h45
16
11
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
L'ESA travaille sur une usine capable de transformer la poussière de Lune en oxygène

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top