🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Amazon s'engage à combattre le changement climatique

20 septembre 2019 à 22h58
11
Jeff Bezos

Jeff Bezos, P.-D.G. d'Amazon, a annoncé le plan officiel du poids lourd du e-commerce pour lutter contre le changement climatique. Des objectifs chiffrés, des dates butoirs, et l'ambition de faire mieux que l'accord de Paris sur le climat, tandis que les employés d'Amazon protestent, ce 20 septembre 2019, pour exiger des engagements plus forts.

Derrière le greenwashing, Amazon semble faire un pied de nez au gouvernement américain : si l'administration Trump, qui tente d'annuler une loi sur les limites d'émissions de CO2 en Californie, ne respecte pas l'accord de Paris sur le climat, les entreprises américaines le feront.

Le plan d'Amazon pour lutter contre le changement climatique

Jeudi 19 septembre, Jeff Bezos, P.-D.G. d'Amazon, a annoncé et détaillé l'engagement de l'entreprise dans la lutte contre le changement climatique. Son plan, The Climate Pledge, est de réduire ses émissions de carbone pour devenir neutre en carbone d'ici 2040, soit 10 ans plus tôt que les objectifs de l'accord de Paris sur le climat. Jeff Bezos ambitionne en effet qu'Amazon devienne un modèle pour les autres entreprises.

Pour atteindre cet objectif, Amazon va mesurer et communiquer régulièrement sur ses émissions de CO2. Le poids lourd du e-commerce mettra également en place des stratégies de « décarbonisation », et compensera toute émission restante. Ainsi, Amazon va utiliser des fourgonnettes électriques pour la livraison de ses colis. Jeff Bezos a d'ailleurs indiqué l'achat de 100 000 modèles à la start-up Rivian.

Actuellement, Amazon tire 40% de son énergie des énergies renouvelables, grâce à la construction de 15 parcs solaires et éoliens. D'ici 2030, Jeff Bezos espère que son entreprise ne fonctionnera qu'avec des énergies renouvelables, avec l'objectif intermédiaire de 80% d'énergie verte utilisée en 2024. Enfin, le P.-D.G. s'est engagé à verser 100 millions de dollars à The Nature Conservancy, pour aider au reboisement.

Des engagements poussés par les employés d'Amazon

Les déclarations et le plan ambitieux de Jeff Bezos arrivent dans un contexte tendu entre la direction et les employés d'Amazon. En mai 2019, 7 700 employés ont signé une lettre publique réclamant des actions de la part d'Amazon pour lutter contre le changement climatique. Une lettre qui était restée sans réponse, si bien que 15 500 employés ont décidé de se mettre en grève, ce vendredi 20 septembre 2018.

Ils rejoignent les manifestations qui se déroulent dans le monde entier le vendredi, initiées par les jeunes qui sortent de classe pour protester contre l'inaction des gouvernements qui impactera leur avenir. Les employés d'Amazon, eux, protestent plus particulièrement contre la pollution que génère l'entreprise, mais aussi contre son soutien affiché aux climato-sceptiques et aux sociétés de combustibles fossiles.

Quelques points de discorde

Si les employés d'Amazon se sont montrés enthousiastes, qualifiant les déclarations de Jeff Bezos « d'énorme victoire », ils considèrent quand même que ce n'est « pas assez ». Tout d'abord, Amazon a indiqué avoir mis au point son propre système de calcul de ses émissions de carbone. Et le géant du e-commerce prévoit d'organiser une conférence pour partager sa méthode avec les autres entreprises engagées à réduire leur empreinte carbone.

Ensuite, Jeff Bezos n'a pas répondu à l'une des demandes majeures des employés, à savoir mettre fin aux contrats avec les sociétés qui exploitent les énergies fossiles. Selon le P.-D.G. d'Amazon, il faut plutôt les accompagner dans leur transition, et a déclaré que « demander aux compagnies pétrolières et énergétiques de faire cette transition avec de mauvais outils n'est pas une bonne idée ». Soit.

Enfin, la seconde demande majeure des employés n'a pas trouvé de réponse : cesser de financer les climato-sceptiques. Une demande qui fait suite à un événement organisé sur le thème de Game of Thrones par le Competitive Enterprise Institute, un groupe de réflexion qui nie l'existence du réchauffement climatique. Amazon y a contribué à hauteur de 15 000 dollars...



Source : The Verge
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
12
PussyCat
Dommage qu’on ne prenne pas tous les menteurs riches (100% des humains le sont mais la plupart n’ont aucun pouvoir – argent) et les placions sur une île avec de l’argent de monopole des milliers de paradis fiscaux remplis de cette « monnaie ».<br /> Bezos qui disait récemment qu’on pourra utiliser la Lune (pourquoi pas Mars et toutes les planètes et satellites de notre système en entendant de savoir comment aller voir ailleurs) pour y installer toutes les « usines » polluantes.<br /> Bezos qui a de l’argent à ne plus savoir quoi en faire et qui est vénéré par des milliards d’Humains.<br /> Comme quoi riche = intelligent !!!<br /> Splendide !<br /> Au fait combien de médias détient Bezos ?
tmtisfree
Competitive Enterprise Institute, un groupe de réflexion qui nie l’existence du réchauffement climatique<br /> Pure diffamation bêtement copiée (sans vérifier) d’un site de désinformation/propagande gauchiste. Un article pris au hasard sur le site du CEI nous informe que :<br /> Climate change is not a hoax, but as a political matter, it is a persistent pretext for expanding government control over the economy, redistributing wealth, and empowering unaccountable elites at the expense of voters and their elected representatives.<br /> Source : https://cei.org/content/citizens-guide-climate-change
z-spy
Donc la livraison en J+1 c’est terminé ?<br /> Si Amazon veut commencer à faire quelque chose maintenant, le plus simple est d’arrêter purement les livraisons des commandes en 1 jours ouvré voir même moins.<br /> Même si cela est appréciable de se faire livrer très vite, ce n’est pas bon pour la planète.
Blues_Blanche
Peut être qu’il voit une solution genre mégalo comme dans Kingsman
GRITI
Le terme de changement climatique au lieu du réchauffement climatique habituel vient de qui? Clubic ou Amazon?
renard38
bha ils le font deja,ont prend plus la voiture pour faire du shooping en ville
nirgal76
Non, c’est juste que les semaines ou il fait trop chaud, ils disent “réchauffement” et celles ou il fait trop froid, comme ça ne marche plus, ils disent “changement”, comme ça ils gagnent à tous les coup. Ou comment arnaquer à coup de sémantique.
gdepre
Si tout le monde (et ce monde est nombreux) arrête d’utiliser dès aujourd’hui tout ce qui est superficiel et non nécessairement vital, la planète ira aussi beaucoup mieux… Ton raisonnement et vrai mais naïf. D’autres solutions existent que de vouloir faire un bond 50 ans en arrière…
Phoenamandre
Moi en voyant le titre de l’article<br /> “Cool amazon va donc cesser d’exister”<br /> Moi en voyant le contenu<br /> “Lol”<br /> Amazon ne PEUT vivre sans la consommation, ils sont en quête de croissance perpétuelle, donc j’ai bien envie de rire quand je vois ça.<br /> Amazon a popularisé la livraison en un jour, et pire encore le soir même. Maintenant c’est limite pire de se faire livrer que prendre sa voiture pour aller chercher ce qu’on veut dans un magasin, donc pas merci amazon.
Rumpelstiltskin
Je vois où ils ont été cherchés le financement<br /> -Supression des -1€ pour les primes<br /> -Ils prélèvent sur le comptes sur des articles qui sont en rupture de stock ( ça fait un mois que j’attend un article …) ( Et donc beaucoup d’argent de côté )<br /> -leurs articles sont souvent moins cher mais souvent en panier plus donc il faut commander pour 25€<br /> le pantry il faut payé le prime à 50€ , et pour combler le tout il faut payer la livraison 5.99€, mais aussi avoir 15€ d’achat …<br /> Amazon c’est n’importe quoi !
Comcom1
Lol n’importe quoi… Quand tu te fais livrer à j+3 ça change rien faut bien faire le déplacement…<br /> Il y en a toujours plus malin que les autres lol
GRITI
On peut peut-être imaginer que plus on attend plus on optimise le chargement alors que si on envoie tout de suite, le camion ne sera pas aussi rempli.
Comcom1
Rassure toi les camions partent pleins les tournées sont déjà optimisée
z-spy
Une livraison en J+2 n’est pas un bond de 50 ans en arrière.<br /> Quand tu faisais une commande à la Redoute dans les années 80, le temps de traitement de ta commande + la livraison c’était + ou - deux semaines.<br /> On va pas mourir si on attend un peu !<br /> Mais ce n’est qu’une partie de la partie émergée de l’iceberg !
z-spy
Ce n’est pas moi qui le dit, mais comme j’ai travaillé dans la logistique, je ne suis pas septique à cette donnée.<br /> Journal du Geek – 24 Jun 19<br /> La livraison rapide est en train de détruire les vertus écologiques du...<br /> Les micro-livraisons ultra-rapides seraient en cause.<br />
Phoenamandre
Bah en fait si, pas de bol mais la livraison plus longue permet 1/ une meilleure optimisation, 2/ d’avoir moins le principe d’entrepots de proximité
Comcom1
C’est pour ça qu’on livre depuis l’autre bout du monde en 1 mois plutôt que de produire près de chez nous<br /> Toujours les mêmes blagues écologique tiens en tout cas c’est drôle
Phoenamandre
En l’occurrence avant on produisait à l’autre bout du monde et on stockait en magasin, je vois pas le rapport entre la livraison par internet et l’absence de production locale, l’une n’empêche pas l’autre ^^’
Comcom1
Nos productions sont de plus en plus externalisée, on importe de plus en plus de mer.de ailleurs et pire que tout on est même pas foutu de retraiter nous même nos déchets on les envoi à l’autre bout du monde…<br /> Alors avant d’enquiquiner tout à chacun sur des micro gain en stigmatisant systématiquement le citoyen lambda attaquons nous aux vrais problème de pollution arrêterons de nous voiler la face en pensant que le pb vient de nous mais mettons au grand jour tous ces accords de politiciens avec les industriels, arrêtons de croire aux inepties du marketing “bio” “écolo” et cie alors qu’en parallèle on nous fait bouffé de l’OGM interdit à la production en France car soit disant mauvais pour la santé le tout agrémenté de la complicité des médias qui nous raconte que ce qui les arrange (ce qui fait du clique ou du buzz juste pour mieux faire de l’argent)
Akkyshan
Ici, ça vient d’Amazon. Toutefois, les deux expressions existent dans les pays anglophones, même si en France, on utilise plutôt exclusivement “réchauffement climatique”.<br /> Après, à savoir si la sémantique est politique…
GRITI
Merci!,
Phoenamandre
Oui, je suis d’accord avec tout ça, mais ça n’empêche pas que le commerce en ligne n’est pas le coupable ici. Qu’importe qu’il existe ou pas, on est en mondialisation, donc que j’aille à Carrefour ou sur Ebay, je trouve les mêmes mer.de importée<br /> Je suis pas pour la stigmatisation du citoyen lambda, je suis pour une remise en question globale de notre fonctionnement en tant que société. La mondialisation, par ses inégalités territoriales, tire en plus les revenus vers le bas, en France comme en Chine qui subit elle aussi de plus en plus la concurrence d’autres pays moins chers<br /> à AUCUN moment je crois au marketing bio écolo, puisque c’est, comme tu le dis, du marketing. Cependant c’est pas parce qu’ils volent l’étiquette “écologique”, qu’ils cherchent à se l’approprier, qu’il faut rejeter l’étiquette. Il faut la reprendre de force et rappeler que la production locale, dans bien des cas, est en effet plus écologique surtout si le pays en question a de meilleures normes écologiques (et je parle de vraies normes, hein. La france on est content de dire qu’on pollue un chouya moins mais en attendant on ne produit rien, donc c’est facile)
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

En Inde, Google Assistant va fonctionner hors ligne pour les personnes sans accès à Internet
Red Dead Redemption 2 : le retour d'Undead Nightmare se prépare
Emmy Awards 2019 : cette année, même la NASA a gagné des prix !
🔥 Forfait mobile : le grand retour de l'offre Free 60 Go à 8,99€/mois
Passer les scènes
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
Haut de page