Jeff Bezos refuse de répondre à la lettre publique pour le climat de ses employés

le 23 mai 2019 à 18h36
0
Jeff Bezos

7 700 employés Amazon ont signé une lettre publique demandant à leur entreprise de revoir ses mesures pour lutter contre la crise climatique.

Amazon Employees Gor Climate Justice est un groupe qui rassemblent des employés Amazon bien décidés à bouger les choses pour la planète.

Bezos fait la sourde oreille


Mercredi a eu lieu la réunion annuelle des actionnaires d'Amazon. Une réunion à laquelle ont participé 50 membres du groupe Amazon Employees for Climate Justice, ils ont ainsi pu représenter les 7 700 signataires de la lettre publique. En formulant la demande d'un rapport public sur le changement climatique, les employés d'Amazon espéraient pouvoir attirer l'attention de leur patron afin que des mesures soient prises contre cette crise climatique.

Cependant, Jeff Bezos a ignoré leur demande et dans un communiqué, les employés présents à la réunion ont même dénoncé son comportement « Jeff est resté en dehors de la scène, a ignoré les employés et ne leur parlait pas ». Cela avant de préciser que pour eux, « l'inaction de Jeff et son manque de réponse significative soulignent son rejet de la crise climatique et en disent long sur la façon dont le conseil d'administration d'Amazon continue de ne pas donner la priorité au rôle d'Amazon dans l'urgence climatique ».

La proposition sur le climat rejetée


Cette proposition demandait un rapport expliquant les décisions et mesures prises par l'entreprise pour réduire son utilisation de combustibles fossiles et s'accompagnait d'une proposition de calendrier pour atteindre l'objectif zéro émission.

S'ils tiennent à leurs propositions et à éveiller les consciences de leur patron et du conseil d'administration, c'est parce qu'ils en sont persuadés : « Amazon dispose de la taille et des ressources nécessaires pour éveiller les consciences et montrer la voie à suivre pour faire face à la crise climatique [...] ce qui nous manque, c'est le leadership du plus haut niveau de l'entreprise ».

Une emprunte carbone nulle sur 50 % des envois d'ici 2030


Un porte-parole a déclaré qu'aucune proposition faite lors de la réunion n'avait été retenue, y compris en ce qui concerne celle du groupe Amazon Employees for Climate Justice. En réponse à la proposition, Amazon a indiqué qu'il s'était déjà engagé à avoir une emprunte carbone nulle sur 50 % de ses envois d'ici 2030, il devrait aussi passer à l'énergie durable s'il suit son plan pour alimenter son infrastructure mondiale.

Cependant, les employés ne comptent pas en rester là : « Parce que le conseil ne comprend toujours pas la gravité de la crise climatique, nous redéposerons la proposition l'année prochaine », avant d'ajouter « Nous annoncerons d'autres actions dans les prochains mois ».

Source : The Guardian
Mots-clés :
Amazon
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Comparatif 2019 : Quel est le meilleur support mural pour votre téléviseur ?
Game Builder : l'outil de Google qui permet aux utilisateurs de créer leurs propres jeux
LEGO lance une collection Jurassic Park : Le Carnage du T.Rex
MSI et BlueStacks : les jeux Android portés en 240 FPS sur PC
Le nouveau Play Store et son Material Theme est en cours de déploiement
Tesla pourrait lancer un concurrent à Uber avant le déploiement de Robotaxi
Le Pixel 4 sortirait au mois d'octobre (selon une fuite de Verizon)
L'Université de Cambridge veut éviter les embouteillages à l'aide de Raspberry Pi
Amazon annonce une Echo Dot Kids Edition plus... colorée
Les créateurs d'Apex Legends dubitatifs concernant le cloud gaming et le jeu vidéo compétitif
scroll top