🔴 Soldes : jusqu'à - 70% sur le high-tech 🔴 Soldes d'hiver : jusqu'à - 70% sur le high-tech

Musk, Bezos, Zuckerberg & Co : ils ont perdu 433 milliards de dollars cette année

27 décembre 2022 à 17h35
30
Dollar © © Petr Kratochvil
© Petr Kratochvil

Les valeurs boursières des principaux géants du Web ont fortement baissé en 2022, entraînant les fortunes de leurs fondateurs dans leur chute.

Retour à la réalité pour les grands groupes technologiques mondiaux, après deux années de pandémie de COVID-19.

Après deux ans de pandémie, les valeurs tech s'effondrent

Si une bonne partie de l'économie mondiale a durement souffert des restrictions sanitaires, les géants du Web ont vécu deux années idylliques. Les services en ligne ont été pris d'assaut et ont assuré à de nombreuses entreprises une poursuite de leur activité. Les particuliers ont également pu continuer à vivre et à consommer, même cloîtrés à la maison, grâce à Internet.

Les GAFAM ont été si essentiels durant cette période que les capitalisations des entreprises comme Apple, Google, Amazon ou Microsoft ont explosé durant la période. Mais tout a une fin.

Le retour à la vie normale a mis à mal les valeurs technologiques qui ont dégringolé en Bourse durant toute l'année 2022. Les fondateurs ou dirigeants de ces sociétés, dont la fortune est composée majoritairement d'actions, ont logiquement suivi la tendance.

Entre 20 et 88 milliards de dollars envolés, mais il leur en reste encore beaucoup

Le Washington Post nous apprend donc que les milliardaires ont perdu au total 433 milliards de dollars sur l'ensemble de l'année 2022. La chute la plus brutale est celle d'Elon Musk, qui a perdu en douze mois 132 milliards de dollars. L'action de Tesla n'a cessé de dégringoler durant cette année, la faute à des difficultés d'approvisionnement, mais aussi à la vente de titres réalisée par Elon Musk pour le rachat chaotique de Twitter. Les investisseurs prennent peur, et rien ne semble enrayer la chute de l'entreprise.

Jeff Bezos a pour sa part perdu 84 milliards de dollars. Amazon a vécu l'une des pires années de son histoire, alors que les consommateurs délaissent quelque peu le géant du e-commerce pour retrouver les boutiques physiques. L'homme reste toutefois à la tête d'un pactole de 108 milliards de dollars.

Mark Zuckerberg a quant à lui vu s'envoler 80 milliards de dollars. Son entreprise Meta traverse une crise massive liée à une concurrence accrue de TikTok, à des dépenses faramineuses pour l'élaboration du metaverse et aux revenus publicitaires. Cette dernière raison provoque aussi une chute de 88 milliards de dollars des fortunes cumulées de Sergei Brin et Larry Page, fondateurs de Google.

Enfin, Bill Gates et Steve Ballmer limitent la casse avec respectivement 28 et 20 milliards de dollars en moins. Les deux anciens dirigeants de Microsoft peuvent compter sur la bonne santé de l'entreprise, qui continue à progresser sur le sujet du cloud computing. Néanmoins, une demande plus faible des PC devraient encore grignoter un peu plus leur généreux pactole dès l'année prochaine.

Source : Washington Post

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
30
25
FrosT74
Ils n’ont rien « perdu » du tout. Ce sont des estimations de fortunes basées avant tout sur de la valeur boursière
nicgrover
Les pauvres… On ne peut que les plaindre…
gemini7
Citation de l’article : « Le Washington Post nous apprend donc que les milliardaires ont perdu au total 433 milliards de dollars sur l’ensemble de l’année 2022. »<br /> Ils l’ont vraiment perdue, cette somme gigantesque, bon, je prends, mon détecteur de fortunes perdues et je vous garantis que je vais les retrouver ces 433 milliards de dollars.<br />
Palou
Vite, un Milliardthon …
Mayonnez
Tout à fait, il s’agit d’estimations de valeurs boursières et autres, ils n’ont pas vidé leur LA ou PEL, faut pas se laisser « bouleverser » par ces chiffres.<br /> Par contre, les particuliers qui se sont laissé entraîner dans les cryptos, eux, ils ont bel et bien perdu leurs économies, eux.<br /> M. D.
yam103
Et c’est ainsi que par ces déboires, Bernard Arnault, français, est redevenu première fortune mondiale. Heureusement, avec la théorie du ruissellement économique en marche, on va pouvoir en bénéficier.
Krypton_80
« Le Washington Post nous apprend donc que les milliardaires ont perdu au total 433 milliards de dollars sur l’ensemble de l’année 2022. »<br /> Avec ce genre de milliardaires, la loi de Lavoisier s’applique: « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. » C’est une loi fondamentale des géants du Web …
Pernel
Tout va bien alors
Bombing_Basta
Et surtout, ils n’ont rien « perdu » si on considère ce qu’ils ont « gagné » pendant leur goinfrement pandémique.
toast
C’est marrant les discours à deux vitesses.<br /> Quand leur capital augmente, « Avec tout ce qu’ils gagnent, il faut qu’ils paient plein d’impôts, ces mécréants »<br /> Quand leur capital diminue, « Ils n’ont rien perdu, ce n’est rien d’autre qu’une valorisation à un instant donné »
yam103
Pour l’action Tesla, 11 % de baisse en une journée, sur des annonces de baisse de production à l’usine de Shanghai, et surtout 44% de baisse depuis le 1er décembre dans de gros volumes; l’entreprise toussote.
justepourlefun
Tesla perd 75% sur un an, ce qui est un juste retour à la normale pour un groupe qui pesait l’équivalent de toutes les autres marques de voitures réunies pour une production de moins du vingtième; c’était juste ridicule… et même aujourd’hui, il pèse encore 340 milliards, ce qui est bien trop.
kroman
On ne peut même pas créer une cagnotte à la hauteur ! Ils ne sont pas près d’être sauvés !<br /> image870×513 16.8 KB<br />
Bombing_Basta
Tu confonds capital (valorisation boursière) et bénéfice.<br /> Les actionnaires sont imposables sur les dividendes, l’entreprise, sur les bénéfices.
wackyseb
Comment perdre ce qu’on n’a pas ?<br /> La bourse ce n’est pas de l’argent qu’on possède mais une simple estimation.<br /> Par exemple, j’estime que je devrait avoir un salaire x10 et pourtant ???
Francis7
Rien ne se perd, tout se transforme. La nature a horreur du vide.
bennukem
Pourrait on avoir des news sur les licornes françaises ?
philumax
Ne vous inquiétez pas, ils s’en sortiront : la banque fédérale des Etats Unis, va sûrement les aider, à passer ce cap difficile.
mikrocefal
cela reflète notre société actuelle : du tout et du n’imp …
jeroboam64
En lisant l’article hier j’ai pleuré a l’idée que ces patrons milliardaire pouvaient se retrouver a la rue…
tux.le.vrai
Je suis bien plus fort, car moi, j’ai perdu beaucoup moins qu’eux !<br />
toast
Non, je ne confonds pas. Ces discours ne sont pas de moi…
FrosT74
Tesla marge également 4x plus que Renault et génère un cash flow supérieur à 10 milliards par an…<br /> C’est aussi pour cela qu’il est si lourd en bourse au vu du potentiel énorme de croissance
Petinikola
« Par contre, les particuliers qui se sont laissé entraîner dans les cryptos, eux, ils ont bel et bien perdu leurs économies, eux. »<br /> Il y a 25 ans, au lycée, filière SES, notre prof d’économie nous a apprit que si nous voulions investir, c’était avec de l’argent dont on n’a pas besoin, sinon autant aller au casino…<br /> Les « investisseurs » dans la crypto ne sont pas des victimes mais des pigeons, on n’investit pas sur du vent.<br /> La spéculation fait partie des actions qui devraient être classée comme crime contre l’humanité au regard des dégâts qu’elle fait !!!
FrosT74
Sauf que tout est spéculation : tu achètes un appartement, un bien etc tu espéreras toujours le revendre plus ou que sa valeur augmente, c’est un peu la base
keyplus
une ptite piece pour acheter le caviar siouplait
Bombing_Basta
L’utilisation de ces « discours » est bel et bien de toi.
toast
Ouais ok, si tu veux
Nmut
Le problème, ce n’est pas le type qui possède plein d’actions et qui a vu la valeur de son porte feuille un peu écornée, ce sont les boîtes elles-même qui peuvent avoir des problèmes à cause de cette baisse de valorisation, et par rebond les clampins qui y bossent.
HERDZE
En fait les valorisations actuelles sont revenues à la nomale en effaçant les aberrations des sur-valorisations post Covid dues à l’argent magique, le quoi qu’il en coûte modial ! Et si vous regardez n’importe qu’elle action citée la hausse post 2020 et la perte fin 2022 se compensent et on se retrouve à une valeur avant Covid. Donc comme si de rien était. Par contre des gars bien renseignés ont achété bas et vendu haut… avant la chute …
Petinikola
Non tout n’est pas spéculation qui est sur le court ou très court terme car il ne faut pas confondre avec placement ou investissement qui sont sur le long terme…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Lara Croft bientôt de retour dans une série Tomb Raider !
Samsung dévoile le premier écran plat Mini-LED pour joueurs, et il ne fait pas les choses à moitié
Profitez dès maintenant de ce kit RAM Corsair à son prix le plus pendant les soldes d'hiver !
Epic fail : un voleur se prend en selfie avec un iPhone fraîchement dérobé… et se fait arrêter
Vous avez vu ? L'app Google se fait une beauté sur Android !
Surveillance : comment ces vêtements peuvent vous invisibiliser aux yeux de la reconnaissance faciale
Faites vos valises ! Des hôtels e-sport en Chine s'équipent en GeForce RTX 4090
Sous la pression d’avocats humains, l'intelligence artificielle ne pourra finalement pas plaider
Xavier Niel : pourquoi le fondateur de Free veut investir dans Brut
Comprendre les avantages d'un VPN : voici un guide pour les débutants
Haut de page