Largement portée par la publicité, Facebook gagne toujours plus d'argent au T4

29 janvier 2021 à 08h00
1
© Pixabay

Le géant des réseaux sociaux, Facebook, a généré 28 milliards de dollars (23 milliards d'euros) de chiffre d'affaires au quatrième trimestre 2020. Malgré la crise, l'entreprise ne s'est jamais aussi bien portée.

Des propres mots de Mark Zuckerberg, son P.-D.G. et fondateur, Facebook a « connu une fin d'année solide ». La firme californienne a publié ses résultats financiers du quatrième trimestre, venant clôturer une année 2020 avec un chiffre d'affaires en hausse de 22%, à 85,96 milliards de dollars (71 milliards d'euros). Les vents parfois contraires et la crise sanitaire n'ont donc pas ralenti la folle marche en avant de Facebook.

La publicité, quasiment l'unique source de revenus de Facebook

Sur cette année 2020, Facebook indique avoir bénéficié de deux tendances économiques d'importance durant la pandémie. La première consiste en la transition vers le commerce en ligne. La seconde confirme le déplacement de la demande des consommateurs vers les produits et services.

Facebook a relevé une vraie croissance de ses activités publicitaires au second semestre 2020, après une fin de premier semestre plutôt perturbée par les appels au boycott de la régie publicitaire du réseau social. Au T4, la publicité (27,2 milliards de dollars) a pesé pour 96,7% des revenus de Facebook. Sur l'ensemble de l'année dernière, la firme a perçu 84,2 milliards de dollars issus de la publicité (en hausse de 21% par rapport à 2019), soit 97,9% de ses revenus totaux. Le modèle économique reste le même, et les annonceurs sollicitent toujours plus les réseaux sociaux de la galaxie Facebook.

Sur le dernier trimestre, Facebook a fait état d'un chiffre d'affaires de 28,07 milliards de dollars (23 milliards d'euros), en hausse de 33%. Son bénéfice net, lui, a explosé de 53% au quatrième trimestre, à hauteur de 11,2 milliards de dollars. En 2020, les bénéfices de l'entreprise ont atteint 29,1 milliards de dollars, ce qui représente une hausse de 58% sur un an.

Un nombre d'utilisateurs toujours grandissant

L'année 2020, fortement impactée par la crise sanitaire, a permis à Facebook de recruter de nouveaux abonnés. Au mois de décembre, on recensait ainsi 1,84 milliard d'utilisateurs actifs quotidiens, une donnée en hausse de 11% par rapport à l'année précédente. Le nombre d'utilisateurs actifs mensuels, lui, s'élève à 2,80 milliards, avec une augmentation de 12% d'une année sur l'autre.

Le groupe Facebook a enregistré une forte poussée de ses effectifs en 2019, avec 58 604 salariés au 31 décembre 2020, soit 30% de plus que l'année précédente.

Facebook s'attend à un premier bilan semestriel 2021 bien meilleur que celui de 2020, impacté par la baisse de la demande publicitaire au début de la pandémie de coronavirus. L'entreprise redoute également des « vents contraires » en matière de ciblage publicitaire en 2021. Elle évoque l'impact des changements de plateforme, avec iOS 14, mais aussi l'évolution de la réglementation. « Bien que le calendrier des changements d'iOS 14 reste incertain, nous nous attendons à voir un impact à partir de la fin du premier trimestre », prédit Facebook, qui redoute aussi la fin potentielle des transferts de données transatlantiques.

Source : Facebook

Modifié le 29/01/2021 à 09h01
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Le rachat de Bethesda par Microsoft validé par la Commission de Sécurité et d'Échange américaine
Le fondateur d'OVHcloud veut racheter Shadow
Samsung annonce son nouvel écran Odyssey G9 2021 en Quantum MiniLED
Chrome : le cycle de mise à jour va passer à quatre semaines entre deux versions
Apple brevète un nouveau connecteur magnétique, demain sur iPhone ?
Microsoft Surface : toute la famille Surface profite de belles promotions !
Xiaomi Redmi Note 10 : lancement exclusif et prix cassés chez AliExpress
Alors qu’il vient de lancer les Mi 11, Xiaomi dévoile un Mi 10S
Porsche lance Sport et Cross, deux vélos électriques à prix tout doux (c'est faux, ils sont chers)
OPPO vend désormais plus de smartphones que Huawei en Chine
Haut de page