Google : Cloud, YouTube, pub et moteur de recherche, les revenus du géant ont bondi au T3

02 novembre 2020 à 13h55
13
sundar-pichai-google.jpg © Google
Sundar Pichai, patron d'Alphabet et Google (©Google)

La firme de Mountain View a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes du marché, prouvant une fois de plus que les géants du numérique ne sont pas perturbés par le contexte pandémique.

À l'instar d'un Facebook , qui a vu son chiffre d'affaires bondir de 22% sur un an au précédent trimestre, la maison-mère de Google a également connu une forte croissance sur le T3 2020. Au troisième trimestre, le groupe Alphabet a généré un chiffre d'affaires de 46,17 milliards de dollars (39,66 milliards d'euros), en croissance de 14,01% sur un an. Les économistes avaient tablé sur un chiffre d'affaires à hauteur de 42,9 milliards de dollars. Toutes les branches majeures de l'entreprise, et plus particulièrement la publicité, ont profité d'un contexte favorable pour engranger davantage de revenus.

YouTube continue de prendre du poids chez Google

La source de revenus principale d'Alphabet reste la publicité. Avec 37,10 milliards de dollars au troisième trimestre 2020, contre 33,80 milliards au T3 2019, l'activité publicitaire du géant Google représente autour de 80% du chiffre d'affaires total du groupe américain. Avec une évolution à la hausse de 5,9% par rapport à l'année dernière. Le troisième trimestre 2020 marque le deuxième trimestre le plus fort de l'histoire de Google en termes de revenus publicitaires, après le T4 2019.

Si l'on fouine à l'intérieur de la gamme de produits Google, on se rend compte que les publicités diffusées sur YouTube, les « YouTube ads », constituent un pan à forte croissance dans les revenus publicitaires de l'entreprise.

Celles-ci ont rapporté 5,04 milliards de dollars au troisième trimestre (12,89 milliards depuis le début de l'année), contre 3,80 milliards au T3 2019. Sur un an, l'activité de YouTube ads a bondi de 32,41%, une hausse supérieure aux autres produits publicitaires de Google. YouTube compte d'ailleurs plus de 30 millions d'abonnés payants désormais à son offre musique, et 3 millions d'abonnés pour son offre TV.

Un trimestre « cohérent avec l'environnement en ligne », estime Sundar Pichai

Concernant les autres produits d'Alphabet, l'activité de Google Cloud a également connu une hausse importante, passant de 2,38 milliards de dollars au T3 2019 à 3,44 milliards de dollars au précédent trimestre. Soit une croissance de 44,8%. En 2020, le Cloud a déjà rapporté 9,23 milliards de dollars à la firme de Mountain View, contre 6,30 milliards l'an dernier à la même époque. D'ailleurs, dès le prochain trimestre, Alphabet promet de livrer des résultats davantage détaillés sur sa division Cloud.

Dans la catégorie « Autres revenus » (qui pèse pour 5,48 milliards de dollars, en hausse de 35,26% sur un an), on retrouve les téléphones Pixel de Google, les Pixelbooks et les produits Google Nest .

Au total, Alphabet a vu ses bénéfices progresser de 22,19% au troisième trimestre, atteignant les 11,21 milliards de dollars. « Nous avons eu un bon trimestre, cohérent avec l'environnement en ligne plus large », a déclaré Sundar Pichai, P.-D.G. d'Alphabet et de Google, en marge des résultats du groupe qui totalise désormais 132 121 employés (soit 18 025 de plus qu'il y a un an). Ces résultats restent tout à fait positifs, dans un contexte qui finalement réussit bien aux GAFA, même s'il ne faut pas oublier que le bilan du T3 2019 de Google fut très légèrement amputé par l'amende de 1,5 milliard d'euros infligée par la Commission européenne, dont le groupe avait dû s'acquitter.

Source : Alphabet

Modifié le 02/11/2020 à 14h44
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
10
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La nouvelle carte nationale d’identité numérique officialisée ce lundi 2 août
PunkSpider, le moteur de recherche de vulnérabilités, refait surface
Google enregistre des bénéfices impressionnants sur la recherche et sur YouTube
Pegasus : Macron demande des clarifications aux autorités israéliennes
Face au blocus des communications à Cuba, les USA envisagent de déployer Internet via des ballons
Cyberattaque : la France est dans le viseur de hackers chinois
Vous pouvez vérifier si votre mobile a été infecté par le logiciel Pegasus, voici comment !
Intel serait en pourparlers pour racheter GlobalFoundries, deuxième plus gros fondeur au monde
Xbox : une mise à jour de l'application familiale pour mieux contrôler les dépenses des enfants
PrintNightmare : le patch ne suffit pas, il faut éditer la base de registre...
Haut de page