Facebook affiche des revenus en hausse au troisième trimestre mais s'inquiète pour 2021

Alexandre Boero
Par Alexandre Boero, Journaliste-reporter, chargé de l'actu.
Publié le 30 octobre 2020 à 13h31
Mark Zuckerberg

La firme de Mark Zuckerberg estime avoir connu « un bon trimestre », promettant de poursuivre les investissements malgré un futur qui s'annonce peut-être (un peu) moins brillant.

Il y a une dizaine de jours, avant que Facebook ne dévoile ses résultats financiers du troisième trimestre, Bruno Le Maire déclarait que la France reprendrait les prélèvements dans le cadre de la taxe GAFA à compter du mois de décembre. On imagine que vendredi matin, le ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance ne regrettait pas sa sortie, notamment en jetant un œil aux derniers chiffres publiés par le géant des réseaux sociaux.

99% des revenus de Facebook sont issus de la publicité

Durant le troisième trimestre 2020, Facebook indique avoir généré un chiffre d'affaires de 21,47 milliards de dollars (18,4 milliards d'euros), en hausse de 22% sur un an. Au troisième trimestre 2019, le chiffre d'affaires de l'entreprise américaine aux 56 653 employés pointait à 17,65 milliards de dollars.

« Nous avons connu un bon trimestre alors que les gens et les entreprises continuent de compter sur nos services pour rester connectés et créer des opportunités économiques en ces temps difficiles », a déclaré le fondateur et P.-D.G. de la société Mark Zuckerberg en marge de la publication des résultats.

La publicité reste évidemment LE moteur de Facebook, avec une part de 98,84% dans les revenus de la firme. Une preuve que le boycott de nombreux annonceurs notamment au mois de juillet n'aura pas eu de franche incidence sur les résultats du géant.

Les utilisateurs de plus en plus nombreux sur le réseau social, qui va renforcer ses investissements en 2021

Sur cette dernière année, Facebook a vu son nombre d'utilisateurs quotidiens croitre de 12%, pour un total de 1,82 milliard à la fin du mois de septembre 2020. Le nombre d'utilisateurs mensuels, lui, s'élève à 2,74 milliards, avec une hausse de 12% d'une année sur l'autre.

Pour la fin de l'année, Facebook s'attend à une nouvelle hausse de ses revenus publicitaires, « en raison de la forte demande continue des annonceurs pendant la saison des fêtes », indique l'entreprise, qui pense aussi que les bons chiffres de l'Oculus Quest 2 aideront à remplir un peu plus encore la marmite. En contrepartie, l'entreprise continuera d'investir, pour financer notamment les coûts de retour au travail, les recrutements ou de nouveaux crédits alloués au développement de divers produits.

Concernant 2021, le réseau social fait état d'une « incertitude considérable ». L'un des points qui inquiètent Facebook reste celui de la fin potentielle du transfert transatlantique des données de ses utilisateurs, l'Irlande ayant fait part de sa volonté de ne plus autoriser une pratique qui fait encore office de mécanisme d'exception.

La firme du « Zuck » entend élever ses dépenses en 2021, entre 68 et 73 milliards d'euros selon elle, dont une bonne partie (entre 21 et 23 milliards de dollars) sera consacrée à des investissements dans les centres de données, serveurs, infrastructure réseau et bureaux de l'entreprise. « Nous continuons d'investir considérablement dans nos produits et nos recrutements afin de proposer des expériences nouvelles et significatives à notre communauté à travers le monde », promet Mark Zuckerberg.

Source : Facebook

Alexandre Boero
Par Alexandre Boero
Journaliste-reporter, chargé de l'actu

Journaliste, chargé de l'actualité de Clubic. En soutien direct du rédacteur en chef, je suis aussi le reporter et le vidéaste de la bande. Journaliste de formation, j'ai fait mes gammes à l'EJCAM, école reconnue par la profession, où j'ai bouclé mon Master avec une mention « Bien » et un mémoire sur les médias en poche.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (5)
nicgrover

Mark me disait encore tout à l’heure « Chouette je suis encore plus riche que riche, et même qu’en 2021 je serai encore riche… ».

« Nous continuons d’investir considérablement dans nos produits et nos recrutements afin de proposer des expériences nouvelles et significatives à notre communauté à travers le monde »

La naïveté humaine rapporte… J’allais dire la connerie mais… Tout compte fait j’aurais dû…

TotO

Zut alors, il vont devoir payer des impôts ? Pas trop j’espère ?

cyrano66

« Les entreprises continuent de compter sur nos services pour rester connectés et créer des opportunités économiques en ces temps difficiles »

Haaaaaa d’accord !
Facebook soutient les entreprises pendant la COVID :joy::joy::joy:
Celle la elle m’a bien fait rire.
« Continuez à acheter de la pub chez moi pour faire du CA pendant la crise sanitaire »
C’est un gros malin ce Marko.

SamDesBois

Je trouve le site Facebook, en tant que non expert du domaine, assez basique et qui évolue assez peu. A quoi servent la majorité des employés lol ?

jhe

Ils ont environ un milliard de visiteurs par jour. C’est hors norme. Il faut non seulement servir tous ces clients à la vitesse de l’éclair, mais également synchroniser les bases de données sous-jacente. Autant dire que ça demande une architecture hors norme, avec les équipes qui vont avec.